N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY a fêté dernièrement ses onze mois d'existence. ♡

Partagez | 
 

 Sunday pancakes x feat. Norio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Elizabeth Saunders
admin + anna

some info
☼ en ville depuis le : 18/08/2016
☼ messages : 2237
☼ pseudo : raissajoly
☼ avatar : Gemma Arterton
☼ crédits : raissajoly & ceriztoxic
and more
MessageSujet: Sunday pancakes x feat. Norio   Mer 5 Oct - 19:28



Sunday pancakes

Les yeux rivés au plafond, j’observai avec une attention particulière les fines craquelures de la peinture. Dire que la maison était censée être retapée car ayant tout récemment accueillie une nouvelle locataire : moi…  Mais ce n’était pas pour faire l’état des lieux que mon regard ne quittait pas le plafond ; en réalité je n’osais point jeter un coup d’œil au réveil digital posé sur ma table de nuit. Me rendre compte de l’heure qu’il était serait certainement déprimant. Parce que nous étions dimanche matin, et qu’il était certainement encore très tôt. Alors pourquoi je ne dormais plus ? J’avais travaillé durement toute la semaine, au point que tous les employés du cabinet avaient eu un jour de congé la veille. J’étais donc censée être fatiguée. Surtout que je m’étais réveillée tôt la veille – par erreur du coup – et vécu une éprouvante matinée de shopping car j’avais eu un petit désaccord pour une paire de chaussures… (Si tant est que faire du shopping et se disputer pour une paire de chaussures pouvaient être éprouvants bien sûr…) Rien à faire, je ne dormais plus… Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire de ma journée ? Si ma mère était là elle m’aurait certainement dit d’aller à la messe… Et puis quoi encore ? Si seulement un jour, elle pouvait comprendre que je n’étais pas croyante… Je pouvais toujours rêver. Elle continuerait à me blâmer moi. Pourtant je ne suis pas la seule à blâmer à ce niveau-là. Mes cousins n’étaient pas vraiment des exemples non plus quand il s’agissait de religion. Et qu’est-ce que je ne donnerais pas pour que Landon s’en prenne un peu plus sur les doigts… Mais par contre Norio, j’étais bien contente qu’il puisse me comprendre (il s’en prenait un peu beaucoup sur les doigts lui par contre) ; et au moins je m’entendais bien avec lui… En parlant de Norio… ça faisait un petit bout de temps que je ne l’avais pas vu. Je lui avais téléphoné à l’occasion mais sans plus. Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire aujourd’hui d’ailleurs ? La grasse matinée peut-être ? Ce n’était pas mon cas moi malheureusement.
Finalement, je me risquais à vérifier l’heure. A peine six heures et quart… Je le savais… Hop direction la douche ! Cela ne servait à rien de poireauter dans le lit. Puis je n’aimais pas beaucoup ne rien faire, je ne supportais pas d’être inactive. C’était bien connu. Habillée d’un simple jean et d’une chemise, mon ventre ne manqua pas de crier famine, me rappelant que le petit-déjeuner était essentiel pour bien commencer la journée. J’accourais dans la cuisine pour me le préparer. Mais quoi précisément ? Allais-je me contenter d’un verre de jus de fruits, de lait et de céréales ? Pour un dimanche matin c’était bien maigre… Pourquoi pas des pancakes ? J’avais tout mon temps pour en faire en plus… J’en connaîtrais un qui m’envierait si jamais j’en faisais, pensai-je en souriant. Norio bien évidemment. Je lui enverrai une photo pour l’embêter… Et si ? Et si plutôt je lui en apportais ? Même pas… Et si je lui en faisais ? Un grand sourire se dessina sur mes lèvres. Je n’avais pas très envie de rester chez moi toute seule aujourd’hui ; et si je lui payais une petite visite ?
Ce fut alors qu’aux alentours de sept heures, je sonnais à la porte de mon cher cousin, un sac contenant tous les ingrédients nécessaires à la préparation de pancakes – et oubliant qu’il était fort possible qu’il dorme encore. Quand la porte s’ouvrit, je m’écriai : « Devine qui c’est ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t720-happy-together-lizzie-saun
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Sunday pancakes x feat. Norio   Dim 30 Oct - 22:28

i don't wanna fall
Looongue nuit. Même pire, loooongue deuxième nuit d'une soirée de folie qui à tout de même commencé vendredi soir. Ce sont des potes de ton école qui ont organisé la soirée. C'était chez un gars et elle était réellement prévue du vendredi soir au dimanche matin. Un truc où t'es pas franchement sûr de rentrer vivant. L'alcool et les drogues font plus que le tour dans ces soirées-là même si toi tu t'en restes simplement à l'alcool et à la clope, acceptant parfois une ou deux bouffés d'un joint, tu ne vas rarement plus loin. En tout cas pas dans ce genre de soirée. Il était dimanche matin sur la planète. Quatre heures du matin pour être précisément et tu as très certainement plus d'alcool que de sang dans les veines tandis que ta tête touche enfin l'oreiller après deux nuits blanches. Le paradis. Tu fermes les yeux et pousses un soupire de soulagement heureux de retrouver ton lit et de pouvoir enfin dormir. Autant faire deux soirées d'affilées n'était pas un problème pour toi mais faire deux soirée avec ensuite une sorte d'after toute la journée était peut-être un peu trop... quoique tu t'étais bien amusé. Si tes parents savaient comment tu t'es vraaaiment bien amusé ce week-end ils deviendraient blanc translucide, c'est sûr. Autant en profiter pendant qu'on est jeune, non ? Il te semblait que tu venais à peine de t'endormir quand la sonnette se mit à chanter, te faisant légèrement sursauter. Tu hésitas quelque instant à te lever pour ouvrir. Qui ça pouvait bien être un dimanche matin à... SEPT HEURES DU MATIN ?! Tu crachas quelques jurons en te levant péniblement. Ça devait être important à une heure pareille. Ou pas. C'était peut-être ta mère qui avait décidé de te tirer désespérément à la messe. L'idée ne te faisait pas rire du tout c'est pourquoi tu ouvris la porte avec une sacrée mauvaise humeur. « Devine qui c'est ! » qu'on hurla dans les oreilles. Du moins, ta cuite de donnait l'impression que c'était hurlé. Tu restas interdit quelques secondes le temps d'assimiler mais non... tu ne voyais vraiment pas ce que faisait ta cousine si tôt un dimanche matin après un retour de soirée trop arrosé. « Une petite emmerdeeeuse !... » lui réponds-tu d'une voix rendue roque par le sommeil puis tu soupiras pour la laisser passer avant de refermer la porte derrière elle « Que fais-tu là ?... » dis tu en te laissant tomber tête la première dans ton lit qui est aussi d'ailleurs un canapé. C'est le grand pouvoir multifonction des canapés lit dans un minuscule appartement. « T'as loupé le changement d'heure ? Trompé de fuseaux horaire ? Cramé ton lit ? Merde Lizzie il est sept heures du matin ! » grognes-tu la tête à moitié enfouie dans ton oreiller. La jeune femme n'a vraiment pas de chance avec toi, tu es tout sauf du matin... Surtout que tu as des circonstances accentuantes...
Code by Silver Lungs


C'est ultra court et un peu nul je suis désolée Sad
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elizabeth Saunders
admin + anna

some info
☼ en ville depuis le : 18/08/2016
☼ messages : 2237
☼ pseudo : raissajoly
☼ avatar : Gemma Arterton
☼ crédits : raissajoly & ceriztoxic
and more
MessageSujet: Re: Sunday pancakes x feat. Norio   Mar 1 Nov - 11:59



Sunday pancakes

J’étais persuadée d’avoir eu une bonne idée sur le coup. En fait, quand on y réfléchissait bien, mon idée était vraiment pas mal, et elle était pleine de bonnes intentions. J’avais juste oublié de prendre en compte l’heure qu’il était. Je n’étais pas vraiment habituée à me réveiller aussi tôt comme ça un dimanche matin et je m’étais laissée un peu emporter – comme à mon habitude là par contre. Je voulais juste faire plaisir à Norio, mon cousin, celui que j’aimais bien, pas l’autre crétin de Landon qui passait son temps à m’énerver. Ce n’allait être que de simples pancakes mais c’était déjà bien ; et puis qui dirait non à quelqu’un qui se montre aussi volontaire pour vous préparer le petit déjeuner ? Alors ce fut avec un grand enthousiasme que je me manifestais lorsque la porte s’ouvrit. Et je le regrettai de si tôt.
Le Norio qui m’avait ouvert la porte ce matin-là était dans un sale état, avec son visage tout pale, ses yeux à moitié ouverts et des cernes sous les yeux. Mon enthousiasme descendit un flèche tandis qu’il répondait à ma petite devinette – qui n’en était pas vraiment une. « Une petite emmerdeeeuse !... » Je ne pus empêcher un sourire en coin, amusée. Il disait cela, mais je savais qu’il m’aimait bien quand même, on s’était toujours bien entendus tous les deux malgré nos grandes différences. On pourrait presque dire qu’on ne vivait pas dans le même monde, dans le sens de la sphère sociale, mais on était quand même des cousins germains, de la famille. Malgré son visible manque de motivation, il me laissa quand même entrer mais ne manqua pas de me demander ce que je pouvais bien être venue faire ici, allant se coucher de nouveau dans son canapé-lit. Je l’observai en faisant la moue, un peu gêné de l’avoir réveillé. Je lui répondis quand même avec énergie et enthousiasme. « J’étais sur le point de me faire des pancakes ce matin et je me suis dit qu’il serait bête que tu ne puisses pas en profiter, je sais que t’adores ça ! » Mais oui, ce serait un gâchis total de les manger toute seule. Et cela me permettrait de ne pas être seule aussi d’ailleurs, mais ça c’était un autre débat. « T'as loupé le changement d'heure ? Trompé de fuseaux horaire ? Cramé ton lit ? Merde Lizzie il est sept heures du matin ! » Quoi ?! Sept heures du matin ?! Je sortis mon téléphone de ma poche pour vérifier l’heure qu’il était. Et merde… Il était vrai que je m’étais réveillée hyper tôt ; j’avais zappé. « Désolée ? » demandai-je d’une tout petite voix. « Je m’étais pas vraiment rendue compte de l’heure qu’il était ! » Je le regardais le visage enfouie dans l’oreiller, ne demandant plus qu’à se rendormir et je ne pus m’empêcher de lui faire une petite réflexion. Pas méchamment, bien entendu, mais plutôt sur un ton moqueur. « Il y en a un qui a du faire la fête hier soir sinon tu n’aurais pas eu autant de problèmes pour te réveiller à cette heure-ci. » Sans vraiment demander la permission, je me dirigeai vers la cuisine pour y déposer les sachets que j’avais à la main. « Je peux préparer le tout pendant que tu te reposes encore un peu, ou sinon je laisse le tout ici et je reviendrai plus tard, c’est comme tu veux ! Mais hors de question que je ne te prépare pas des pancakes, je suis tout à fait décidée ! » Et Norio devait bien savoir que je n’étais pas du genre à changer d’avis comme ça : quand je veux faire un truc je le fais et puis c’est tout !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t720-happy-together-lizzie-saun

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: Sunday pancakes x feat. Norio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday pancakes x feat. Norio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» Poison feat. Sam Tshintu
» Sunday Picnic de C&D
» Shonen Sunday vs Shonen Magazine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: