N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 JOADEN ∆ Le coeur a ses raisons que la raison ignore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: JOADEN ∆ Le coeur a ses raisons que la raison ignore   Jeu 22 Sep - 3:01

Que te dis ta raison ?
Fuis
Alors reste ...
Jayden s'était levé de bonne humeur, pour le coup. Le jeune homme s'était vaguement rappelé des événements ayant eu lieu quelques jours plus tôt avec sa jolie voisine. Il la voyait encore frapper lourdement à la porte et sursauter lorsqu'il ouvrit cette dernière accompagné d'un simple « Hey ... ». La jeune femme, elle, n'avait pas été si courtoise et s'était bien empressée de lui hurler dessus. Jay n'avait pu s'empêcher de sourire devant l'énervement de Joan. Elle était déjà très jolie, mais le rouge lui montant aux joues, la rendait encore plus désirable. D'un air presque narquois, Jay l'avait laissé parler sans décrocher son large sourire de son visage. Elle en était même arrivée à lui demander si il ne se fichait pas un peu d'elle, ce à quoi le jeune homme s'était empressé de répondre un vif « Non, pas du tout » accompagné d'un rire franc. Il ne savait pas encore ce qui lui était passé par la tête lorsqu'il s'était approché d'elle, suffisamment près pour sentir son souffle sur son cou, voire même à sentir le parfum du bonbon qu'elle venait de manger quelques minutes plus tôt. Collée contre le mur, Joan défiait son regard, debout, le dos collé contre le mur de son entrée. Il se demandait bien à quoi la jeune femme pouvait bien penser, mais rapidement, ses lèvres  trouvèrent celles de la jeune femme. Il aurait parfaitement pu prendre une bonne gifle -qu'il méritait, sans aucun doute - mais la jeune femme s'était plutôt laissée faire, elle répondait même au baisé qu'il avait initié. Son regard plongé dans celui de sa voisine, Jayden l'avait simplement guidée, dans son baiser, jusqu'à sa chambre où ils s'étaient empressés de faire l'amour.

Le lendemain, le jeune homme avait du laisser la jeune femme dans son lit, nue pour rejoindre le District et bosser sur une affaire délicate. Il avait bien entendu laissé un mot à la jeune femme, accompagné de son numéro de téléphone, si elle éprouvait l'envie de le contacter, mais jusque ici, le jeune homme n'avait reçu aucun texto. Elle n'était même pas venue l'engueuler comme elle en avait pris l'habitude. On aurait plutôt dit que Joan l'évitait, comme prise  de culpabilité d'avoir cédé aux avances du voisin qu'elle était censé détester pour lui pourrir gentiment la vie. N'ayant pas de nouvelles depuis quelques jours, Jayden avait trouvé le bon prétexte pour aller la voir sur son lieu de travail, accompagné du soutien gorge que la demoiselle avait du oublier dans la précipitation. Soigneusement emballé dans un sachet, pour ne pas que ses clients n'en découvrent le contenu, Jayden avait quitté son boulot, le temps du déjeuner pour rejoindre la boutique de pâtisserie de Joan.

Il approchait doucement du comptoir lorsqu'il la vit, visiblement occupée. Elle ne semblait pas avoir vu sa présence. Il approchait alors d'une démarche nonchalante, son sourire toujours aussi narquois dépeint sur le visage. « Salut, Joan. Tiens, tu as oublié ça chez moi, tu sais la fois où tu es venue me reprocher d'avoir mis de la boue sur ton palier.» Lâchait il en haussant un sourcil en souriant. « Je t'ai laissé un mot, avec mon numéro mais je n'avais aucune nouvelles, alors je me suis dis que j'allais passer te rendre visite ici. Tu me fuis ? Tu n'as pas fuis l'autre soir.» Lui fit il remarquer, non sans décrocher son large sourire.



 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: JOADEN ∆ Le coeur a ses raisons que la raison ignore   Mar 4 Oct - 16:09

Ta journée avait franchement mal commencé. Il y a des journées comme ça où tu aurais tout donné pour rester dans ton lit et attendre que la journée passe. Parce que vraiment la journée s'annonçait mauvaise. Tu t'es levée du mauvais pied, c'est certain et rien ne s'est arrangé avec les minutes. T'es arrivée au travail et t'as commencé à travailler avec ton employée. Au départ, tu pensais que tout se passerait pour le mieux. Mais seulement après quelques minutes tu avais déjà fait plusieurs gaffes qui te rendaient malade. Tu n'avais pas pour habitude d'être maladroite. Pourtant tu laissais échapper un petit cri de rage lorsque tu ratais ta troisième pâtisserie. Ca ne te ressemblait pas, t'avais pour habitude de te montrer même très habile dans ton travail. Tu n'abandonnais pas pour autant et tu essayais au mieux de réussir quelques cupcakes. Au moins ça, pour égayer un peu ta journée. T'étais entrain de poser le glaçage quand ta collègue t'interrompis. Tu levais les yeux vers elle et cela suffit à te faire rater la décoration. T'en devenais presque folle. Mais tu gardais ton calme et tu te forçais à sourire. Elle était en panique et avait visiblement besoin d'aide pour la vente devant. Tu soupirais et tu lâchais tout pour aller l'aider, les clients avant tout de toute façon. Il vous restait encore assez de pâtisseries pour quelques heures en tout cas. Tu commençais à servir une cliente en te montrant la plus polie possible, alors qu'au fond tu rêvais que la journée se termine. Tu lui tendis ses pâtisseries et puis ton regard se posa sur lui, Jayden. Qu'est-ce qu'il faisait ici ? Tu sentis tes joues rosir légèrement alors qu'il tendait un petit paquet. Quelque chose que t'avais oublié chez lui. Il ne te fallut pas longtemps pour comprendre de quoi il s'agissait. Tu avais oublié ton soutien-gorge chez lui lorsque vous aviez passé votre folle nuit tous les deux. Tu passais de l'autre côté du comptoir et tu l'emmenais un peu à l'écart des autres. Bordel Jay, tu peux pas débarquer comme ça à mon boulet. Et surtout pas avec ça. Tu brandis en même temps le paquet qui contient ton soutien-gorge, tu en es sûre que c'est ce qu'il y a dedans, mais tu n'as pas vérifier. Tu le regardes droit dans les yeux, c'est vrai tu ne l'as pas appelé. Tu ne savais pas vraiment si c'était une bonne idée de le faire. Non je ne te fuis pas, j'ai... j'ai juste pas eu le temps de t'appeler encore. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: JOADEN ∆ Le coeur a ses raisons que la raison ignore   Mar 4 Oct - 20:25

Que te dis ta raison ?
Fuis
Alors reste ...
Vêtu de ses éternelles chaussures noires, Jayden portait cette fois un jeans accompagné d'un t-shirt noir sur lequel il portait une chemise bleue foncée à grands carreau. Cela lui changeait étrangement de ses t-shirts foncés de couleurs unis. Sa plaque et son arme maintenue par sa ceinture, le jeune homme avait laissé sa barbe pousser, mais l'avait taillée, de façon à ce qu'elle ressemble à quelque chose. Même quand il se baladait en ville, son arme était toujours à portée de main, au cas où il devrait l'utiliser. Ces deux objets mine de rien pouvaient aussi dissuader les petits fauteurs de trouble de passer à l'acte et maintenaient un certain ordre en ville. Un léger sourire en coin suspendu aux lèvres, le jeune homme observait la  jeune femme s'activer avant de reporter son attention sur ses pâtisseries qui ornaient le comptoir. Cela lui donnait vraisemblablement envie de les dévorer. Lorsque la jeune femme prit enfin conscience qu'il se tenait devant elle, Jay souriait un peu plus. Son expression en disait long sur ses pensées. Elle devait sans doute se demander ce qu'il foutait là. Joan quittant alors le comptoir, elle emmenait le jeune homme un peu plus loin. « Eh bien... J'ai le droit de passer me prendre un dessert, non ?! Qui plus est, j'ai pris soin de mettre ton "vêtement" dans un sachet. Si tu veux la prochaine fois, je te me donnerai directement sans prendre soin de cacher la chose.» Lui dit il en souriant en coin. Il la trouvait si jolie avec le rouge aux joues. Jay haussait alors un sourcil lorsqu'elle se défendit en disant qu'elle n'avait pas eu le temps de l'appeler, la bonne excuse. «Pas eu le temps ... Je dirais plutôt que tu n'avais vraissemblablement pas envie de m'appeler. On dirait presque que tu regrettes ce qui s'est passé. C'est pourtant pas l'impression que tu m'as donné ce soir là ... » Dit-il en retrouvant finalement son sérieux. « Si tu veux continuer de me fuir, vas-y. C'est juste pas la solution. Si tu regrettes, alors Okay. Je ne chercherai plus à te parler.» Lui dit il, les bras croisés sur sa poitrine musclée. Le jeune homme se décalait alors pour retourner au comptoir et commander ce qui lui faisait envie, histoire de ne pas être venu pour perdre son temps inutilement. La serveuse prit alors sa commande. Il demandait un café au lait sucré, ainsi qu'un morceau de tarte aux fraises. Il partit alors s'installer à une table pour le manger tranquillement avant de déposer son assiette vide et sa tasse sur le comptoir pour éviter à la serveuse de se déplacer alors qu'elle semblait déjà très occupée. Il croisait alors à nouveau Joan. « C'était très bon. Si jamais tu as envie de me parler, tu as mon numéro et mon adresse. Si tu préfères m'ignorer alors continue comme tu le fais si bien. » Dit il à l'attention de la gérante. Il attrapait alors son portable qui vibrait dans sa poche et le collait à son oreille. «Atwather ? Mmh, j'arrive de suite » dit il avant de raccrocher. Il fit alors un signe de tête à Joan avant de quitter la boutique.



 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: JOADEN ∆ Le coeur a ses raisons que la raison ignore   

Revenir en haut Aller en bas
 
JOADEN ∆ Le coeur a ses raisons que la raison ignore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cri du coeur du jour!
» Suite de mots (classique!)
» Un questionnaire classique mais parfait.
» [Série TV] Le Coeur a ses Raisons
» Série "Le Coeur A Ses Raisons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: