N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Jeu 5 Jan - 16:38

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
Il avait bien remarqué au départ qu'elle avait eu un peu de mal à se montrer vulnérable face à lui. Mais il s'était montré patient et lui avait apporté son soutien dès qu'il le pouvait, que ça soit en la laissant prendre son temps pour se livrer face à lui ou pour le reste. Parce qu'il voulait qu'elle se sente en confiance avec lui tout simplement, qu'elle ne ressente pas d'une façon ou d'une autre qu'il attendait qu'elle change pour lui. Et même s'il est vrai que parfois l'italienne était un sacré morceau à gérer, il l'avait toujours fait, de son mieux et le résultat était là aujourd'hui. Encore ensemble après plus de trente ans et toujours aussi amoureux et heureux. Un accomplissement que tout le monde ne pouvait pas se vanter d'avoir atteint. Une fierté personnelle pour le professeur comme celle qu'il avait de pouvoir encore se jouer d'elle de cette façon sans qu'elle ne s'en lasse. Ils se cherchaient toujours un peu, parce qu'ils appréciaient de voir l'autre faire preuve de répondant. Après tout ils étaient tous les deux tout aussi attirés par le physique de la personne en face que par ce qu'ils avaient dans la tête. Le désir avait donc plusieurs épaisseurs chez eux, si on pouvait formuler ça ainsi mais clairement, à présent la patience de Richard s’amenuisait de plus en plus et il était temps de passer aux choses sérieuses même si pour cela il devait se montrer un peu brusque en se débarrassant ainsi des derniers vêtements qu'ils portaient alors qu'il énonçait sa théorie selon laquelle il était sans doute devenu prévisible pour elle. Ce qui n'était pas entièrement le cas pourtant.

Il menait sa barque où il le voulait et pour cela il avait fait en sorte d'empêcher sa chère et tendre de pouvoir trop bouger. C'était petit de sa part mais au moins il avait le contrôle de la situation, pour un certain temps car il savait qu'elle n'allait pas se laisser faire éternellement. S'amusant donc à sa guise, il finit par lui dire qu'il appréciait beaucoup ce qu'il avait sous les yeux. Mais la réponse que Gia lui donna le surpris. Visiblement elle pensait qu'il ne faisait que dire ça pour lui faire plaisir mais il le pensait et il voulait qu'elle le comprenne. Quitte à devoir être très explicite sur le sujet. Ce qu'il fit alors après sa petite provocation en parcourant sa peau de ses lèvres avant de la regarder et de lui dire combien il pouvait encore la trouver désirable, comme il l'avait fait depuis le début. S'amusant de leur position pour lui dire qu'elle devait sentir qu'il disait la vérité, il sourit de la voir rougir ainsi, trouvant ça adorable. Descendant ses lèvres plus bas, il inspira en sentant ses ongles s'enfoncer dans ses épaules mais il continua de descendre malgré tout. Relevant son regard quand elle repris la parole et imitant son sourire, il effleura du bout des lèvres l'un de ses tétons avant de redresser complétement son visage à ce qu'elle ajouta. « Bien sûr que tu n'es plus la même, je ne le suis pas non plus. Et ton corps fait envie à bien des femmes, crois-moi j'en connais plus d'une qui voudrait te ressembler. » Gia était une femme d'âge mûre oui, mais elle était toujours attirante et en pleine forme et de ça il en avait la preuve sous les yeux. « Moi aussi j'ai changé et je pourrais te parler de mes tempes qui se découvrent de plus en plus, de ma vue qui baisse avec le temps ou de tout ce que tu veux. Mais je te vois me regarder comme tu le fais et tu sais quoi, je n'y pense plus. La seule à qui je veux plaire c'est toi. » déclama-t-il en ne la quittant pas du regard. « Je pourrais formuler ça autrement mais crois-moi, tu fais encore réagir pas mal de mecs aussi, moi y compris. » Il avait pensé utilisé un autre terme bien plus explicite mais bon, le message passerait quand même il l'espérait. « Laisse moi te le prouver, ok ? » demanda-t-il en la dévisageant même s'il n'attendit pas sa réponse pour revenir l'embrasser, avec plus de fougue cette fois-ci. Il était temps de cesser de parler et de passer à l'action et de lui montrer ce qu'il venait de dire de façon très concrète, quitte à ce qu'on finisse par les entendre au final.
electric bird.



 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Ven 20 Jan - 17:56



    S’être ouverte à Richard et avoir la joie d’avoir fait sa connaissance, puis d’avoir appris à le connaître était sans aucun doute les meilleurs moments de sa vie. Il avait toujours été là pour elle et elle ne pourrait jamais assez le remercier pour ça. Elle l’aimait vraiment et elle ne se voyait pas finir sa vie sans lui. Elle était chanceuse, elle le savait parfaitement, surtout quand ses amis semblaient en plus jalouses parfois. C’était sans doute petit, mais elle ne pouvait s’empêcher d’être fière de son époux et de leur couple. Ils avaient eu des hauts et des bas, mais ils étaient toujours ensemble et elle ne pouvait s’empêcher de se dire qu’elle avait de la chance. Cependant le sujet tourna à quelque chose d’un peu particulier pour elle. Pas à l’aise, elle savait qu’avec le temps son corps avait changé. Même si elle avait toujours fait attention et qu’elle faisait du sport dès que possible, elle savait aussi qu’elle n’était plus la même qu’au début. Donc oui ne plus plaire à Richard était un problème qu’elle gardait pour elle mais il décida de lui en parler et de façon directe. Amusée par ses paroles, elle ne pû s’empêcher de rougir malgré tout. Oui, elle sentait parfaitement ce qu’il ressentait pour elle en cet instant, mais elle le voyait aussi dans sa façon de la regarder tous les jours. Seulement, elle n’était pas sûre d’elle et de son corps pour une fois. En le sentant déposer des baisers sur sa peau, elle enfonça les ongles dans ses épaules et elle ajouta qu’elle avait vieillit. Serrant les dents quand il joua avec un téton, elle le fixa tout en l’écoutant parler. Haussant les sourcils de surprise quand il indiqua que des femmes lui enviaient son corps, elle en doutait fortement, mais elle ne revint pas là-dessus. Par contre la suite valait de prendre la parole. Cependant, elle le laissa continuer, ne voulant pas le couper et elle se mordit la lèvre à sa question. Seulement, il vint l’embrasser sans qu’elle ne puisse répondre.

    Entourant ses épaules de ses bras, elle prolongea le baiser. Ne pouvant retenir un gémissement, Giada devait avouer qu’elle en perdait les mots et ses pensées. Il était doué et elle acceptait avec joie qu’il lui montre ce qu’il voulait prouver. Jouant avec sa langue, elle descendit une main entre eux pour caresser son torse. Le griffant légèrement, elle alla jusqu’à son ventre, avant de remonter jusqu’à sa nuque. Malheureusement, elle dû couper le baiser parce qu’elle devait respirer. Mais elle ne le quitta pas des yeux et déposa des baisers sur son visage. Elle était prête à se soumettre à lui. C’était peut-être exagéré dit comme ça, mais c’était bien le cas. La peintre le laisserait prouver ce qu’il voulait et elle ne l’interromprait pas. De plus, elle devait avouer qu’elle était assez curieuse de savoir ce qu’il comptait faire. Il y avait également de l’excitation qui rentrait dans l’équation. Il avait carte blanche et elle déposa un baiser léger sur ses lèvres pour lui dire qu’elle ne lutterait pas. Peu lui importait qu’ils soient bruyant ou pas, elle était prête à subir ses attaques charnelles dès qu’il le voudrait. Elle ne pû se retenir de se mordre la lèvre inférieure en pensant à tout ce qu’il pourrait faire d’elle ici et maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Lun 30 Jan - 14:51

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
A ses yeux, c'était lui le plus chanceux des deux. C'était lui qui avait eu de la chance en croisant son chemin et la chance de pouvoir la rendre heureuse. La chance qu'une telle femme puisse aimer un type comme lui, qui pour beaucoup d'autres aurait sans doute était trop ennuyeux ou alors trop intelligent. Pas que je dise ici qu'il était un génie, loin de là mais avec Giada il pouvait parler librement de ce qui lui passait par la tête et c'était quelque chose qu'il n'avait pas forcément trouvé dans ses précédentes relations. Il se souviendrait toujours de cette soirée où ils avaient fini par s'allonger sous un arbre à discuter du ciel et de leur façon de concevoir l'humanité après un dîner en ville. Pas vraiment la façon la plus commune de terminer un rendez-vous galant mais pour lui, s'il avait eu encore besoin d'une confirmation sur le fait que la jolie brune était la bonne cette soirée là figurait en bonne place. Et justement, c'était d'être toujours ensemble malgré le temps qui passe et les vicissitudes de la vie qui lui prouvait que son instinct ne l'avait pas trompé. Mais il se doutait que cet aveu de sa part cachait une légère crise de confiance en soi et il ne pouvait pas la laisser dire une chose pareille car à ses yeux, elle était plus belle que jamais. Parce que chaque petite tâche sur sa peau, la moindre cicatrice et autres marques témoignaient de leur histoire ensemble et voilà pourquoi il la trouvait toujours aussi attirante. Car il pouvait associer chacune à un souvenir, chose que de nos jours peu de personnes peuvent encore se vanter. Et même, en toute objectivité, sa femme était encore très "bien conservée" pour son âge -l'expression était horrifique, il le disait toujours mais l'image passait bien-. Alors si elle doutait encore de tout ça, il était de son devoir de lui prouver à sa façon qu'elle n'avait absolument pas à le faire et il ne lui en laissa pas le choix.

Bon, elle n'émettait pas de protestation non plus à son projet à la sentir passer ses bras autour de lui et en entendant son gémissement. De quoi le conforter dans son idée, surtout lorsqu'elle entrepris de lui griffer le torse, lui faisant lâcher un grognement à son tour. Un geste simple qui pourtant faisait toujours autant effet et il n'y avait qu'à le voir la regarder ainsi pour le voir. Recevant son message sans avoir à entendre le moindre mot, Richard resserra ses bras autour d'elle pour la faire décoller de la porte après s'être retiré, s'avançant précautionneusement vers le canapé qui se trouvait dans le fond de la pièce et l'y déposa alors. Restant au-dessus d'elle à l'admirer quelques secondes, il laissa poindre un large sourire sur son visage avant d'enfouir son visage dans le creux de son cou, l'embrassant avec insistance tandis que ses mains caressaient le reste de son corps, tentant d'atteindre le plus de zones possibles. Après quelques temps passé à marquer son cou -il savait déjà qu'elle devrait s'expliquer devant Liv une fois rentrée à la maison mais c'était un peu le but recherché, elle lui en voudrait sûrement pour ça et il se ferait pardonner- il était temps de passer au reste de son corps. Descendant s'occuper alors de sa poitrine, encore une fois, ses mains ne restaient pas immobiles et il pouvait entendre qu'elle l'en remerciait d'ailleurs, même si cela se faisait sous forme de gémissements et de sons du même registre. Clairement, ils allaient sauter le déjeuner -sans mauvais jeu de mots encore une fois, quoi que celui-ci était approprié au moins- mais il tenait à lui démontrer ce qu'il venait de dire un peu plus tôt et pour se faire, il allait prendre son temps. « Tu devrais venir m'apporter le déjeuner plus souvent. » glissa-t-il contre sa peau, ses lèvres à quelques millimètres seulement de l'un de ses tétons qu'il finit par couvrir de ces dernières tout en relevant un instant le regard vers sa femme avant de se reconcentrer sur ce qu'il faisait.
electric bird.



 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Sam 4 Fév - 17:15



    Il était vrai que la philosophie n’était absolument pas le domaine de Giada. Cependant, elle pouvait voir le regard de son mari s’allumer quand il en parlait. Elle se souvenait aussi de cette soirée là et elle avait vu à quel point il se sentait bien d’en parler. Il aimait tout ça et elle avait participé avec joie. Elle n’était pas aussi douée que lui, mais elle s’en fichait. Tout ce qu’elle voulait, c’était voir cet éclat dans le regard du professeur et le sourit qu’il avait depuis tout ce temps en parlant philo. Mais il y avait autre chose qu’elle aimait chez lui. Il était toujours là pour elle. Que ça soit quand elle avait besoin d’aide ou quand elle avait des doutes comme en cet instant. Elle trouvait son mari plus que séduisant, mais elle savait qu’elle était passé par de nombreuses grossesses et son corps n’était plus aussi jeune. Malgré ses protestations, le professeur lui indiqua qu’il allait lui prouver qu’il aimait toujours son corps, mais elle également. C’était quelque chose qu’elle le laissait faire volontiers et puis elle devait bien avouer que d’entendre des compliments n’étaient pas désagréable du tout. Elle l’entoura de ses bras et elle ne pû retenir un gémissement face aux actions de son homme. Il savait clairement quoi faire pour lui faire avoir de tels sons.

    De son côté, elle griffa son torse, souriant quand il grogna. La peintre savait aussi quoi faire pour que Richard perde la tête. Cependant, elle fut surprise quand il décida de changer d’endroit. Le laissant faire, elle se mordit la lèvre en le voyant la porte de la sorte. Non seulement elle aimait voir les muscles de ses bras travailler de la sorte, mais elle devait avouer que c’était plus que flatteur de le voir la porter comme si elle n’était pas lourde. Se retrouvant allongé sur le canapé, la jeune femme vit alors le regard qu’il avait et elle se sentit rougir. Il y avait une telle intensité qu’elle ne pouvait pas en rester indifférente. Puis quand il vint embrasser son cou, elle releva la tête pour lui laisser plus d’accès. Monsieur avait décidé d’explorer son cou et elle ne pouvait répondre que par des gémissements. Se mordant la lèvre, elle le regarda ensuite descendre vers sa poitrine. Elle avait senti Richard la marquer, mais elle n’en dirait rien. Après tout, elle pourrait se venger plus tard et elle comptait bien le faire. Pour l’instant elle profitait pleinement de la curiosité de son homme avant de rire face à ses paroles. Seulement son rire se transforma en un gémissement quand il prit son téton dans sa bouche. Baissant les yeux pour le regarder, elle se lécha les lèvres.

    Je le ferai peut-être surtout si te priver de ma poitrine pendant quelques minutes fait que tu t’en occupe aussi bien ensuite.

    Se mordant la lèvre, elle glissa une main dans ses cheveux avant de bouger les hanches sous lui. Elle avait bien vu l’effet qu’elle avait sur lui et elle en voulait plus. Seulement, la peintre voyait bien qu’il allait prendre son temps. Mais elle pouvait toujours tenter donc elle continua de se frotter à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Jeu 9 Fév - 23:24

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
Chacun sa passion. Pour lui c'était la philo, pour la belle italienne, la peinture. La même lueur brillait dans leurs yeux quand ils parlaient de leur domaine de prédilection mais heureusement, ils en avaient un en commun, enfin si on peut dire. Leur moitié bien entendu. Oui, Richard avait la même lumière dans les yeux quand il observait sa femme et ce même après toutes ces années. Il ne pouvait donc pas la laisser dire qu'elle n'était plus assez séduisante et douter d'elle de cette façon. Mais pour lui prouver tout ça, il ne pouvait pas rester dans leur position actuelle aussi il décida de bouger de la porte vers le canapé qui se trouvait dans le bureau, non sans s'assurer avant que le trajet, aussi petit soit-il entre les deux endroits, qu'ils n'iraient pas se faire mal. Ça serait bête de ruiner le moment pour une vulgaire histoire d'impatience. La déposant le plus délicatement possible, il pris le temps de l'admirer à nouveau. Il pourrait passer son temps à ne faire que ça mais clairement, même si lui ne s'en lasserait pas, pour le moment, il avait une autre idée en tête. Se penchant sur elle alors, il commença à mettre en oeuvre son plan, s'attelant à la marquer dans le cou. Oh elle pouvait bien se venger par la suite, ça ne le dérangeait pas non plus, vous vous en doutez. Quand il fut donc satisfait du résultat, il passait à la seconde phase de son parcours, en profitant durant la transition pour glisser une remarque taquine à sa femme quant au fait qu'elle devrait venir plus souvent lui apporter le déjeuner à l'avenir, vu comment celui-ci allait se solder.

Mais Richard étant fidèle à lui-même, il ne laissa pas à sa femme l'occasion de répondre avant de s'attaquer à ce qui se trouvait à portée de ses lèvres. C'était petit de sa part mais vu le gémissement qu'il parvint à lui soutirer se faisant, il se doutait qu'au fond, elle ne lui en voulait pas trop. Surtout vu la façon dont elle le regardait et sa réaction. Un sourire se dessina sur son visage à sa réponse. C'est vrai que la remarque était de bonne guerre, elle rendait coup pour coup et c'était bien pour ça qu'il l'aimait tant. Elle ne se laissait pas faire face à son humour parfois douteux et ce fut à son tour de gémir lorsqu'elle remua les hanches sous lui tout en passant une main dans ses cheveux. « A se demander comment je survis si longtemps sans elle quand je suis là. » ironisa-t-il pour lui répondre. Difficile vu leur position de cacher à sa femme l'effet qu'elle avait sur lui mais elle avait vu juste, il voulait prendre son temps, en tout cas, pour le moment encore. Il passa à l'autre téton pendant quelques secondes avant de descendre plus bas, déposant un baiser sur chaque traces ou marques qu'il pouvait trouver sur son chemin. « Prête pour la suite ? » demanda-t-il alors, relevant à nouveau son regard vers elle pour la voir lui confirmer qu'il pouvait y aller et il ne se fit pas prier. Reculant encore jusqu'à se retrouver à hauteur de son bassin, il embrassa son bas-ventre du bout des lèvres, prenant clairement son temps pour la faire languir. Même si l'attente ne serait plus très longue, vu que lui aussi commençait à ne plus pouvoir tenir. Et oui, pris à son propre jeu, il fallait l'avouer mais ça lui importait peu pour le moment, c'était elle sa préoccupation, pas sa personne.
electric bird.



 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Lun 13 Fév - 22:03



    Se laissant porter de la porte au canapé, Giada se demandait ce qu’il comptait faire. Sa curiosité eut une réponse rapidement car son mari se mit à la regarder. Elle ne s’était pas attendue à voir un tel regard chez lui, mais elle devait avouer qu’elle aimait ça. Il la fixait comme si elle était la plus belle chose au monde et la peintre devait avouer que c’était à la fois perturbant et plus qu’agréable. Le laissant donc faire, elle apprécia encore plus quand il décida de s’occuper de son cou. Elle sentit la marque qu’il venait de faire, mais elle s’en fichait. Aujourd’hui c’était quelque chose dont elle était fière. La première fois elle le lui avait fait payer et cher. Puis, elle s’amusait souvent du regard horrifié de leurs enfants quand ils comprenaient ce que ça voulait dire. Mais elle adorait quand il marquait son territoire de la sorte et elle risquait de se venger, mais pas aussi méchamment qu’elle aurait pû le faire au début de leur relation. Ayant l’intention de répondre à sa phrase, elle fut coupée quand il s’occupa de sa poitrine. Seul un gémissement parvint à se faire un chemin dans sa gorge. En le regardant, elle répondit finalement, indiquant qu’elle viendrait peut-être plus souvent lui apporter son déjeuner, surtout s’il était ainsi avec elle. Ca ne pouvait clairement pas leur faire de mal et elle décida qu’elle en voulait plus. Pour cela, elle bougea le bassin contre lui. En l’entendant gémir, elle savait qu’elle venait de marquer un point. Laissant un léger rire s’échapper, elle secoua doucement la tête. Malheureusement le professeur avait décidé de prendre son temps, donc elle se laissa faire. Ca n’était pas désagréable du tout, au contraire même. Elle le regardait faire tout en se mordant la lèvre avant qu’il ne pose une question.

    Oui.

    Sa voix était rauque et elle hocha la tête quand il la fixa. Cependant, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il utilise sa bouche et elle ferma les yeux en sentant le chemin qu’il prenait. Se cambrant sous lui, elle avait de plus en plus chaud. Giada ne savait pas s’il s’occuperait d’elle de la sorte ou pas, mais l’anticipation la rendait dingue. Ouvrant les yeux, elle baissa la tête pour le regarder faire. Elle aurait aimé pouvoir lui rendre la pareille et pouvoir le toucher, mais pour le moment elle s’accrochait fermement au canapé. Elle avait besoin d’avoir quelque chose dans les mains et comme elle ne pouvait pas les poser sur son époux, c’était le pauvre canapé qui souffrait.

    Richard …

    Elle sentait tout son corps réagir aux sensations qu’il apportait sur elle et elle ne pourrait pas continuer longtemps comme ça. Elle le prévenait donc et en le fixant, elle faisait clairement comprendre qu’elle avait besoin de plus. Elle en voulait plus et il avait intérêt à répondre à ses attentes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Lun 27 Fév - 16:24

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
Bien évidemment qu'elle était la plus belle chose qui soit au monde à ses yeux. Elle était la personne qu'il aimait le plus au monde -exception faite des ses enfants bien entendu mais c'était un type d'amour bien différent-, sa meilleure amie, son âme soeur. Comment pouvait-il la regarder autrement que comme étant la personne la plus importante qui soit pour lui alors ? Surtout qu'avec ce qu'elle venait de lui dire, il ne pouvait pas la laisser penser le contraire. Et il s'employait également aussitôt de le lui prouver d'une façon un peu plus explicite. Pour commencer, il s'en pris à son cou, marquant ce dernier. Oh il se souvenait très bien de sa réaction lorsqu'il lui avait infligé son premier suçon, il avait payé cher ce geste mais évidemment, il n'aurait pas hésité une seule seconde à le refaire malgré tout et même si celui-là allait aussi sûrement lui valoir des représailles de la part de son épouse, il s'en réjouissait plus qu'autre chose à vrai dire. Surtout si oui, ça pouvait au passage rendre leurs enfants gênés lorsqu'ils réaliseraient d'où cette marque pouvait venir. Mais pas le temps de laisser le moindre répit à sa belle, passant de son cou à sa poitrine, s'amusant à lui ôter les mots de la bouche en déposant la sienne sur cette dernière sans préavis. Giada se vengea à sa façon en se frottant contre lui, lui extorquant à son tour un gémissement pour toute réponse mais ça n'allait pas détourner Richard de son but qui était clairement établi à présent: la faire languir le plus longtemps possible et la faire craquer. Un jeu qu'il adorait tout particulièrement d'ailleurs.

Il aimait bien faire les choses, ça on ne pouvait pas le lui ôter et il comptait en faire de même ici. Sa femme devait sûrement vouloir qu'il se montre un peu moins appliqué mais c'était précisément ce qu'il voulait faire, la forcer à subir ce qu'il lui faisait, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus le supporter. C'était toute une technique il faut le dire, de s'attarder ça et là sans se perdre lui même à son propre jeu mais lorsqu'il entendit son prénom quitter les lèvres de son épouse sur ce ton, il sut qu'il avait atteint son objectif. Relevant son regard vers elle, le sien ne fit que confirmer qu'il était temps de passer à la prochaine étape et il se redressa, sourire aux lèvres, remontant l'embrasser tout en prenant place au-dessus d'elle de la façon la plus confortable qui soit vu l'étroitesse du canapé. Il pris note mentalement de penser à investir dans un canapé plus large, pour d'éventuels déjeuners du même type dans l'avenir mais il se concentra plutôt sur la respiration de la jolie brune. Il ne pouvait pas douter qu'elle était en effet, relativement proche du point de non retour aussi s’immisça-t-il en elle le plus doucement possible. Cherchant sur son visage la réponse à sa question, à savoir s'il pouvait poursuivre, il n'eut pas à attendre longtemps pour ça et ainsi il se mit à faire quelques va et vient, trouvant un rythme approprié vu leur position, la fixant du regard pour savoir s'il était sur la bonne voie. Ce qui semblait être le cas de ce qu'il pouvait en voir, par le noir de la pupille de sa femme bien plus étendu à présent, le faisant sourire en coin doucement, fier de la voir ainsi, l'encourageant donc à continuer d'accélèrer le rythme, venant l'embrasser avec panache alors qu'il se sentait lui aussi approcher du bord, sa respiration se faisant plus lourde à chaque seconde.
electric bird.


 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Jeu 2 Mar - 16:58



    Oh il était doué et elle savait qu’il le savait. C’était à la fois agréable et frustrant. La première option parce qu’il savait où allait pour la faire soupirer, gémir et crier. La seconde parce que justement il savait tout ça. Il savait donc parfaitement comment la faire languir et il semblait avoir décidé que ça serait le cas cette fois-ci. Même si monsieur devait encore donner des cours après leur déjeuner, visiblement il pensait bien plus à l’instant présent. En même temps, elle n’allait pas s’en plaindre. Au contraire. Sauf qu’il mettait trop de temps à faire ce qu’elle désirait. Giada aurait pû tenter de prendre le dessus, mais elle n’en avait pas envie et les lèvres expertes de son mari savait où embrasser pour lui faire tout oublier à part le plaisir qui montait en flèche. Finalement elle ne pû retenir un gémissement. Ce fut son prénom qui fut prononcé et elle le sentait relever la tête. La fixant, la peintre ne pourrait pas attendre plus longtemps. Il semblait le comprendre car Richard se redressa. Prolongeant le baiser avec joie, elle passa ses bras autour de son cou, pouvant enfin le toucher comme elle voulait alors qu’il passa à l’étape supérieure. Elle retint sa respiration avant de le fixer à nouveau pour lui donner le feu vert pour continuer. Le voir la fixer de la sorte aidait à ce que le plaisir arrive encore plus vite. Oui, elle aimait le regarder pendant l’acte. Il avait une façon toute particulière de la fixer et elle adorait ça. Elle remarqua aussi le sourire qu’avait le professeur et elle gémit avant de le fixer à nouveau.

    Arrêtes d’être aussi fier de toi.

    Souriant, elle savait qu’il avait de quoi l’être, mais elle aimait bien l’ennuyer là-dessus. Après tout autant profiter de l’instant pour voir s’il ne se laisserait pas faire. Enfonçant ses ongles dans le dos de son homme alors qu’il accélérait, Giada se mordit la lèvre inférieure, venant bouger son bassin en rythme. Elle pouvait voir aussi que lui n’était pas loin et elle comptait faire en sorte qu’ils viennent en même temps ou presque. Descendant ses mains du dos de son mari jusqu’à ses fesses, elle plaque ses mains dessus pour qu’il puisse aller plus profondément et elle enroula ensuite ses jambes autour de ses hanches plus durement pour qu’il continue ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Mar 7 Mar - 17:54

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
Si après autant d'années de mariage, il ne pouvait pas user contre elle tout ce qu'il avait appris à son sujet pour la faire languir de cette façon, ça aurait été une honte. Il connaissait chaque centimètre de sa peau, chaque petite tâche et cicatrice et leur histoire, il savait en effet où aller, quoi faire et surtout comment s'y prendre pour faire plaisir à sa femme. Chose qu'il ne considérait pas être exceptionnelle après tout, chaque mari aimant vraiment sa femme devait selon lui être capable d'en faire autant. C'était après tout une autre façon de montrer à cette dernière qu'il l'aimait, outre les habituelles attentions qui incluait les bouquets de fleurs ou les petits cadeaux. En tout cas sa technique fonctionnait bien puisqu'il pouvait sentir et entendre qu'elle tentait de rester en contrôle pour ne pas le laisser gagner mais il avait d'ores et déjà sérieusement entamé sa patience et sa résistance. Entendre son prénom prononcé ainsi ne fit que le confirmer d'ailleurs. Signal pour lui qu'il était temps de passer au cran au-dessus s'il ne voulait pas carrément se mettre sa chère et tendre à dos à pousser les limites trop loin. S'exécutant dans la foulée, il se mis dans une position plus adaptée pour rendre la chose agréable pour eux deux et ne tarda pas une fois le feu vert reçu de son épouse à passer à l'action.

Il la dévisageait avec insistance, parce qu'il aimait pouvoir voir de première main le résultat de ses efforts transparaître sur le visage de sa femme. Pouvoir lire dans ses yeux la passion et l'amour qu'il y avait dedans. C'était une vision limite aphrodisiaque pour le coup alors bien sûr qu'il était fier de lui, fier de la voir ainsi et de l'entendre respirer plus fort à cause de lui. Peut-être aurait-il du y aller un peu plus doucement sur l'affichage de sa fierté mais c'était aussi un bon moyen de l'embêter elle, ce qu'ils adoraient toujours faire, même dans ces moments là. « C'est de ta faute entièrement, te regarder dans une tel moment me fait de l'effet, qu'est-ce que j'y peux ? » ironisa-t-il pour le coup, ne se laissant pas faire. Il accélérait donc le rythme et il soupira fortement en sentant les ongles de Gia s'enfoncer dans son dos, ne faisant que l'encourager à poursuivre. Mais sa femme allait lui rendre la monnaie de sa pièce. Ne s'attendant pas à ça, il laissa un grognement s'échapper de ses lèvres lorsqu'elle agrippa son postérieur et plissa les yeux, air de lui dire qui est-ce qui fait la fière maintenant. De quoi l'inciter à accélérer encore un peu plus, mettant plus d'intensité dans ses mouvements. Il ne fallu pas bien longtemps pour que tous les deux finissent par atteindre les sommets et Richard vint déposer son visage dans le creux du cou de sa femme, reprenant son souffle doucement après un tel effort. « Heureusement que tu as amené à manger, après ça je vais avoir besoin de reprendre des forces si je veux retourner en cours. » lança-t-il en riant doucement contre sa peau, laissant ses mains vagabonder sur le corps de cette dernière pendant ce temps.
electric bird.


 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   


Dernière édition par Richard Whitaker le Mer 29 Mar - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Dim 12 Mar - 17:47



    Regarder son époux, elle le faisait souvent. Elle aimait le voir insouciant quand il parlait avec ses élèves. Fier quand il était avec leurs enfants. Riant avec leurs amis. Evidemment qu’elle préférait le voir heureux que plutôt triste. Mais quand c’était le cas, elle était là pour lui. Quoi qu’il arrive, elle ne se voyait pas lui tourner le dos. Il était la première personne qui l’avait aidé quand elle avait mis un pied dans un nouveau pays et il était le seul qu’elle avait voulu dans sa vie. Elle le connaissait aussi sur le bout des doigts. Elle le regardait également quand il était de dos. Non seulement pour avoir une magnifique vue de lui dans ses jeans. Mais aussi parce qu’elle aimait voir ses épaules détendues et savoir qu’il allait bien. Elle pouvait décrire la moindre de ses réactions rien qu’en le regardant. Son regard à lui en disait long également. Giada le connaissait et elle était fière de savoir tout de lui. Elle était également fière de voir qu’il la connaissait aussi bien. Malheureusement de voir son sourire en cet instant lui avait donné envie de le dire d’arrêter. C’était amusant malgré tout et elle en profita pour venir enfoncer ses ongles dans le dos du professeur tout en l’écoutant parler

    J’en prend l’entière responsabilité.

    Gardant son sourire, elle l’entendit soupirer et elle fut fière d’elle à son tour, mais elle ne le montra pas. A la place, elle continua et descendit ses mains sur les fesses de son mari pour le forcer à aller plus loin en elle. A sa façon de la regarder, elle se retint de rire et resta le fixer, comme pour le défier de dire quelque chose. Mais sa façon d’accélérer lui fit perdre le sourire et à la place elle se mit à soupirer de plaisir et à gémir avant de sentir qu’elle était proche. Après avoir aussi atteint les sommets avec lui, elle esquissa un sourire quand il enfouit son visage dans son cou. Remontant ses mains dans son dos, elle le caressa doucement tout en reprenant son souffle. En écoutant ce qu’il disait, elle rit avec lui.

    T’aurais-je épuisé ? Si oui c’est à mon tour d’être fière.

    Embrassant sa tête, elle vint caresser le bas de sa nuque et griffa légèrement son cou avant de reprendre ses caresses.

    Tu auras la force de te nourrir ? Tu sembles bien là tout de suite.

    Souriant, elle devait avouer qu’elle aussi était confortablement installée et elle n’avait pas envie qu’il s’en aille même si elle savait qu’il aurait des cours à donner.

    Si tu es comme ça, je ne devrais peut-être plus revenir pour le déjeuner. Ca semble être une mauvaise chose.

    Elle avait un air sérieux, mais elle faisait tout pour contrer le sourire qui voulait prendre place sur son visage. Elle devait rester la plus sérieuse possible pour voir ce qu’il comptait y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Mer 29 Mar - 13:40

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
Il ne réalisait pas toujours qu'elle pouvait l'observer aussi souvent. Pas qu'il n'y fasse pas attention ou qu'il ne sente pas son regard posé sur lui mais vu qu'en général ces observations se faisaient sans qu'il ne le remarque, il ne se doutait pas que sa femme passait autant de temps à le faire. Bon, après quand on y pense, observer était quelque chose que Gia faisait comme un réflexe, vu sa passion. Les peintres aiment regarder le monde que les entoure avant de le poser sur une toile ou un canevas. Mais elle n'était pas en reste de ce côté là. Lui aussi aimait la regarder dormir le matin quand il se réveillait avant elle, quand elle peignait dans son studio et qu'il venait la surprendre pour l'emmener déjeuner ou quand elle était avec leurs enfants. Ou bien évidemment, dans des moments d'intimité comme celui qu'ils étaient en train de partager en ce moment-même. Et de voir et lire dans son regard ce qu'elle ressentait le poussait en effet à se donner à fond, c'était donc entièrement de sa faute s'il semblait si fier de lui et il le lui fit remarquer. Mais pas le temps de s'appesantir sur sa réponse puisqu'elle pris les choses en main -littéralement- et il s'attela alors à lui faire regretter son petit jeu en les amenant aux portes du plaisir quelques instants plus tard.

S'affalant sur elle ensuite, visage enfoui dans son cou et tout en la caressant négligemment, il reprenait son souffle à son rythme, appréciant de sentir ses mains sur lui. Et surtout, bien content en effet qu'elle ait apporté de quoi déjeuner car il allait sans nul doute avoir besoin de reprendre des forces après ça s'il voulait retourner travailler comme si de rien n'était. Ce qu'il venait de lui confesser sur le ton de la plaisanterie. « Épuisé, je n'irais pas jusque là mais clairement, tu m'as fais faire ma séance de sport pour la journée. » rétorqua-t-il, se laissant bien volontiers cajoler ainsi par sa femme tandis qu'il reprenait ses esprits. « Ah ça, si ça ne tenait qu'à moi je ne bougerais jamais de là, tu devrais le savoir. Et pour me nourrir, j'ai de quoi manger à portée. » ajouta-t-il en souriant, déposant ses lèvres sous le creux de son oreille, remontant vers cette dernière avant de s'arrêter lorsqu'elle repris la parole pour lui dire qu'elle ne reviendrait plus lui rendre visite s'il finissait dans un tel état ensuite. « Si tu me donnes une ou deux minutes pour me retaper, je peux largement te prouver que c'est tout sauf une mauvaise chose. Enfin si tu préfères ne pas venir, ma foi, je me contenterais de prendre mon déjeuner à la cafétéria, pensant à aujourd'hui avec une once de nostalgie. » Oh il savait ce qu'elle était en train de faire, voilà pourquoi il jouait celui qui n'était pas plus que ça attristé par la nouvelle. Même si bien entendu, il préférait largement ce genre de pause déjeuner que d'aller à la cafet où il y avait généralement bien trop de bruit pour qu'il puisse manger tranquillement. Se redressant pour la regarder, il l'observa quelques secondes avant de reprendre la parole à son tour. « Tu devrais vraiment te rhabiller avant que je ne finisse par décider de sauter le déjeuner pour de bon. » annonça-t-il en souriant, venant l'embrasser ensuite quelques secondes avant de se retirer d'elle et de se redresser pour aller chercher leurs vêtements disséminés un peu partout dans le bureau.
electric bird.



 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Mer 5 Avr - 21:51



    Entre amusements, sourires et paroles pour ennuyer l’autre, les deux adultes arrivèrent au moment de libération. Se retrouvant avec son mari affalé sur elle, Giada en profita pleinement. Elle savait qu’elle devrait partir pour le laisser continuer sa journée. Donc, elle s’occupait plutôt de pouvoir avoir sa peau sous ses doigts pour le caresser autant qu’elle le pouvait. S’amusant des paroles de son homme, elle sourit à sa réponse. Elle devait avouer aussi qu’elle avait eu sa séance de sport pour la journée. Ca n’était pas désagréable du tout même. Mais comme elle venait de le dire, Richard semblait confortablement installé et elle-même n’avait pas envie de bouger. Elle eut un léger rire quand il indiqua qu’il avait déjà de quoi manger à portée. Elle ne se laissa pas trop distraire et à la place elle ajouta qu’elle ne devrait peut-être plus revenir s’il se comportait ainsi. En écoutant ce qu’il disait, la peintre ne pû s’empêcher de sourire. Quand il se redressa, elle effaça son sourire pour qu’il ne le voit pas et elle se mordit la lèvre inférieure. Se laissant embrasser, elle fut déçue qu’il se lève, mais elle savait qu’elle ne pouvait pas rester là non plus. S’étirant de tout son long, elle soupira doucement en le regardant dans la pièce.

    Tu imaginerais vraiment ce qui vient de se passer alors que tu es entouré de tout le monde à la cafétéria ?

    Elle pouvait l’imaginer rougir un peu si quelqu’un découvrait ses pensées. Mais ça l’amusait souvent et puis elle devait avouer qu’elle était pareille parfois. Elle pouvait imaginer certains moments intimes quand elle le voyait parler avec un autre collègue. Oui, Richard avait des collègues agréables à regarder, mais elle ne pouvait s’empêcher de fantasmer sur son mari, sachant parfaitement ce qu’il avait sous ses vêtements. Elle tentait toujours de ne pas aller trop loin dans son imagination, mais ça n’était pas toujours facile. S’asseyant sur le bord du canapé, elle se mordit la lèvre en le voyant se pencher pour prendre ses affaires et sourit.

    Continues comme ça et c’est moi qui t’empêcherai de manger.

    Se levant, elle alla rapidement derrière lui et l’entoura de ses bras avant d’embrasser son dos, puis elle le lâcha un peu déçue, mais elle alla chercha ses sous-vêtements.

    Tu arriveras à travailler ici désormais ?

    Elle disait cela exprès pour l’embêter et elle savait que ça fonctionnerait, mais elle fronça les sourcils en cherchant du regard son soutien-gorge. Elle venait d’enfiler sa petite culotte et elle avait le reste de ses vêtements avec elle. Où pouvait bien être son soutien-gorge ? Se penchant pour regarder sous le bureau, elle soupira. Elle devait aller travailler après, elle ne se voyait pas voir des clients sans ce bout de tissu. Donc, elle continua de chercher, ne faisant plus attention à son mari.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jeffrey Marlowe
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 29/08/2016
☆ messages : 131
☆ pseudo : red pants.
☆ avatar : brett dalton.
☆ crédits : .sassenach (avatar); tumblr (gifs); ... (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: 2/2 libres
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   Jeu 13 Avr - 16:00

qui est le chat
et qui est la souris ?
Giada & Richard


 
C'était partie intégrante de leur façon d'être l'un avec l'autre que tout ça. Les petits piques, les réparties et les sous-entendus. De quoi si on veut, entretenir la flamme au quotidien. Ils se parlaient toujours beaucoup, parfois pour ne rien dire et juste échanger ou complimenter l'autre -ce que Richard faisait beaucoup d'ailleurs...- et c'était sans doute là aussi un des éléments qui faisait fonctionner leur relation depuis toutes ces années. En tout cas oui, le professeur était très bien là où il était à présent et grâce à ce petit intermède il avait fait ses efforts physique de la journée mais il avait quand même un creux et que si la perspective de faire un second round était tentante, surtout qu'il se doutait qu'elle ne dirait pas non, il devait se montrer raisonnable et se rhabiller, non sans plaisanter à nouveau en sous-entendant qu'au pire, il pourrait aller prendre ses déjeuners à la cafétéria en repensant à ce qu'il venait de faire si d'aventure, Giada décidait en effet de ne plus venir le surprendre pour déjeuner comme elle venait de le faire. « A la cafétéria, en cours... c'est l'avantage des souvenirs, on peut y penser partout. » rétorqua-t-il en haussant les sourcils de façon équivoque à sa femme. Ça ne serait clairement pas très professionnel de sa part et il rougirait sûrement quelques secondes mais c'était déjà arrivé après tout. Mais ça elle n'avait pas à le savoir.

Se levant au final même s'il aurait préféré resté contre elle indéfiniment, Richard collectait leurs vêtements au sol, souriant en entendant la remarque que lâcha alors son épouse tandis qu'il était penché pour ramasser sa jupe. Visiblement elle appréciait la vue et c'était tant mieux. Mais à peine de le temps de répliquer un « Ça sonne comme une menace ça. » et de se redresser qu'il sentit les bras de la jeune femme l'entourer et ses lèvres déposer sur son dos. Embrassant son avant-bras avant qu'elle ne finisse par le relâcher, il sourit à sa question. « J'ai bien réussi à travailler dans mon ancien bureau pendant deux ans avant d'avoir celui-là et on l'avait fait là-bas aussi, alors je devrais survivre t'en fais pas. Mais c'est mignon de t'en inquiéter. » Il disait évidemment ça pour l'embêter elle aussi, se doutant que ça ne la dérangeait pas vraiment de savoir s'il pourrait ou non toujours travailler ici sans repenser à ce qu'ils venaient de faire. Puis il était un peu près sûr -ok, carrément disons-le- que c'était précisément ce qu'elle voulait dans le fond, qu'il n'oublie pas mais qu'elle se rassure, il n'était pas près de le faire. Surtout pas alors qu'il continuait de l'observer, encore à moitié nue devant lui, cherchant ses sous-vêtements en l'ignorant. Mais elle pouvait chercher son soutien-gorge encore longtemps comme ça, puisque c'était lui qui l'avait en main. Se retenant de rire en la voyant se demander où le bout de tissu avait bien pu s'envoler, il finit par se décider à parler. « C'est ça que tu cherches ? » demanda-t-il alors, tenant le soutien-gorge par l'une des bretelles qui reposait sur son index gauche. C'était petit de sa part de faire ça mais en un sens, elle l'avait cherché non ? Puis au moins ça lui permettait de la garder ici avec lui un peu plus longtemps, alors à ses yeux, ça n'était pas une si mauvaise idée que ça, surtout si en plus, il pouvait aussi accessoirement continuer à reluquer le corps de sa femme. Retirant sa main quand elle tendit la sienne pour récupérer son sous-vêtement, il sourit en coin, mettant sa main derrière son dos pour l'empêcher de le lui reprendre. « Un baiser contre ton soutien-gorge, le deal me semble honnête. » dit-il en prenant un air détaché, même si ses lèvres menaçaient de se fendre d'un sourire triomphant sous peu.
electric bird.



 
It's gonna be alright
I truly believe that everything that we do and everyone that we meet is put in our path for a purpose. There are no accidents; we're all teachers - if we're willing to pay attention to the lessons we learn, trust our positive instincts and not be afraid to take risks or wait for some miracle to come knocking at our door. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1792-i-don-t-get-lucky-i-make-

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est le chat et qui est la souris ? | Richard. (HOT)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Jeu du Chat et de la Souris
» Message personnel
» Quand le chat n'estpas là les souris dansent (Lisa/Will/Jack/Ava)
» La fille, le chat et l'oiseau...
» hymne du chat- foin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: