N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 Guilty as charged ; Graham.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Guilty as charged ; Graham.   Mar 9 Aoû - 20:15


Assise bien sagement derrière le bureau à classer des documents, elle ne pouvait pas s’empêcher de compter les heures jusqu’à ce qu’elle puisse sortir d’ici. La jeune femme avait passé sa matinée à faire ça : à lire des documents, les classer par ordre d’importance et à faire des annotations de ce dont elle aurait besoin. Non, elle n’avait toujours pas retrouvé de boulot – du moins pas officiellement – mais la brunette avait des contacts. Comme elle songe à se replonger dans le bain du boulot, elle a contacté un de ses collègues qui accepta qu’elle travaille avec lui pendant quelques temps sur un dossier assez pointilleux. Rien de bien passionnant, si ce n’est un divorce qui tourne mal. Les deux partis ont leur parts de responsabilités et ne veulent pas d’accord à l’amiable, du coup ils finissent toujours devant le juge à négocier avant d’être renvoyés chez eux le temps de revoir les propositions. Son ancien collègue en a parlé à son supérieur qui accepta de faire travailler Esha. Cette activité ne la passionnait pas vraiment, du moins, beaucoup moins qu’avant. Certes elle commençait par être utile à son échelle, mais toujours est-il qu’elle n’avait plus l’habitude de passer ses journées assise derrière un bureau, à classer des papiers et surtout à entendre des gens parler de leurs problèmes en exagérant toujours les choses.

Quoi qu’il en soit, le plus important dans l’histoire n’était pas qu’elle travaillait, mais c’était qu’aujourd’hui elle devait retrouver un ami qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps. Enfin, ami, plutôt meilleur ami selon elle. Mais elle n’était pas le genre à coller des étiquettes sur ses relations et était déjà bien contente qu’il fasse parti de son cercle assez proche de gens qu’elle côtoyait. Elle ne lui avait pas donné d’heure précise ne sachant pas à quelle heure est-ce qu’elle aurait fini au cabinet, mais lui avait tout de même donné l’adresse pour qu’il vienne la rejoindre quand lui aurait fini le boulot. Esha se retrouvait souvent seule au bureau de toute façon et elle savait également que ça ne poserait de problèmes à personne, il ne s’agissait que d’un point de rendez-vous après tout. Mais lorsqu’elle vit que le boulot n’en finissait pas, elle envoya tout de même un message à Graham pour lui dire qu’elle n’était pas prête de sortir d’ici tout de suite mais de venir quand même. Elle prit même la peine d’envoyer un second message pour lui demander d’amener de la nourriture. C’était la moindre des choses.

Depuis qu’elle avait envoyé ce message elle n’arrêtait pas de sourire bêtement. Rien que de savoir qu’il allait venir la rendait heureuse sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Enfin si, elle savait très bien pourquoi est-ce que ses lèvres ne pouvaient s’empêcher de s’étirer quand elle pensait à lui, elle était bien consciente qu’au-delà de cette amitié, il y avait quelque chose d’autre qu’elle peinait à cacher depuis leur enfance. La jeune femme avait décidé de ne rien dire ni de se faire remarquer, pour la simple et bonne raison qu’elle ne voulait pas gâcher ce qu’il y a entre eux. Il lui offre déjà son amitié – ce qui est déjà énorme – et n’est pas non plus sûre que ses sentiments à lui soient réciproques, alors à quoi bon ? Avant qu’elle ne parte pour l’Inde, c’était de cette façon que pensait l’avocate, mais depuis les choses ont changé. Passer une année à l’étranger et surtout loin de lui, lui avait fait réaliser qu’elle ne pouvait pas passer toute sa vie à cacher ses sentiments et sentait qu’elle devait se lancer. Ils n’avaient pas pu se parler autant qu’elle le voudrait quand elle était à l’étranger, mais depuis son retour il y a quelques mois, elle avait la sensation que la connexion qu’il y avait entre eux n’a fait que grandir et que ce qu’elle s’est imaginée depuis tant d’années allait peut-être arriver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Mer 10 Aoû - 11:11


Ce matin il était arrivé la tête encore un peu dans le cirage au boulot. Ok ok, vous allez me dire, il travaille dans son propre duplex, aller au bureau ne devait donc pas être la chose la plus compliquée qui soit pour lui mais la veille, il était resté chez Savannah et ceci expliquait donc cela. Oh pas qu'il regrette son choix, ça non, se réveillé aux côtés d'une femme magnifique ça n'est jamais une mauvaise chose surtout quand on peut admirer un moment sa petite frimousse endormie. Oui, il devenait étrangement niais on va dire depuis quelques temps mais il était tout simplement heureux d'être avec elle même si bien sûr, il se doutait que beaucoup de personnes autour de lui n'appréciait pas vraiment cette relation. C'est certain que de sortir avec l'ex de son frère jumeau à peine quelques semaines après leur rupture était une pilule qui passait mal mais il avait demandé son aval à Grayson et puis on ne contrôle pas qui on aime, ça c'était déjà prouvé plus d'une fois. Bien sûr qu'au départ Graham n'avait pas les mêmes sentiments envers la jeune femme mais avec le temps, il avait ouvert les yeux et bien sûr, le rapprochement qu'il y avait eu entre eux au fil des derniers mois avait forcément joué dans la balance.

Bref, toujours est-il donc que ce matin il n'avait pas pu prendre le temps d'avoir sa dose de caféine ni une bonne douche pour le réveiller car s'il voulait être à l'heure pour son premier rendez-vous du matin, il devait se dépêcher. Une conférence téléphonique avec un client de Seattle, même fuseau horaire mais pas même rythme de vie et il espérait juste avoir le temps de se faire couler un café à défaut de pouvoir prendre un petit déj jusqu'à ce que ce coup de fil soit achevé. Dommage que sa secrétaire soit en vacances, pensa-t-il une seconde mais elle aussi avait le droit à un peu de repos puis la journée serait assez light après ça en vérité. Sur les coups de dix-heures trente, il raccrocha et pu enfin aller avaler quelque chose. Dieu merci le frigo était encore plein et il fila prendre une bonne douche une fois la panse bien remplie. En plus ce soir, il avait des projets puisqu'il devait en effet retrouvé une amie d'enfance et meilleure amie si on peut dire puisqu'il devait rejoindre Esha en ville histoire qu'ils aillent dîner ensemble. Il était content de la revoir, ça faisait un bail qu'ils ne s'étaient plus vu en même temps, la belle étant partie faire son année sabbatique en Inde. Il espérait qu'elle en avait au moins profité à fond puisque c'était aussi en partie grâce à son soutien qu'elle s'était décidée à y aller.

En ayant terminé avec le traitement des derniers mails reçus dans la journée, Graham laissait son bureau derrière lui, déposant la tasse de café froid dans l'évier pour aller se changer rapidement, ne sachant pas exactement où ils passeraient la soirée, autant adopté une tenue qui pourrait passer partout or un short et un pull à capuche dans un bar chic ou un restau, ça passait moyen. Une paire de jeans avec une chemise blanche et une veste noire c'était suffisamment classe pour convenir tout en étant quand même relativement décontracté. Prenant clés, portable, porte-feuille et tout ce dont il avait besoin pour sortir, il quittait le duplex pour aller vers sa voiture, direction Mission District, adresse donnée par Esha plus tôt dans la journée. Il arrivait tout juste à la portière quand il reçu un autre message, l'avertissant qu'elle en aurait pour plus longtemps que prévu et il sourit en la voyant gentiment suggéré qu'il ramène leur diner. Il effectua un détour dans son itinéraire pour aller leur prendre des plats chez l'un de leur restau thaï favori et quand il arrivait à destination, il se fraya un chemin jusqu'à la trouver et il sourit la voyant ainsi, nez dans les dossiers. S'avançant vers le cadre de la porte, il s'arrêta sur le pas, levant les sachets de nourriture qu'il avait amené avec lui. « C'est ici qu'on a commandé des plats épicés avec un livreur tout aussi chaud ? » dit-il en prenant volontairement une voix un peu plus grave que la sienne pour coller au ton de son introduction qui se voulait évidemment comique.


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Mer 10 Aoû - 22:17


Esha essayait de se concentrer sur ce qu’elle faisait, mais ce n’était pas facile. Elle savait qu’au moment où elle enverrait ce message il ne se passerait pas beaucoup de temps avant qu’il ne débarque, et c’était justement cette pensée qui rendait l’avocate heureuse. Elle n’avait pas cessé de penser à lui et au moment où ils allaient se retrouver lorsqu’elle était à l’étranger, et c’était sûrement l’une des choses qui avait fait tenir la Collins aussi longtemps. Elle savait que ses parents n’approuvaient pas réellement ce voyage, du moins sa mère qui n’avait pas changé d’avis sur ce qu’elle pensait de ce pays, de ces personnes, des coutumes…  Et quant à son père, il ne voulait pas contrarier sa femme et montrait le minimum de soutien syndical dont devait seulement se contenter la jeune métisse. Elle poussa un soupir en pensant à ses parents mais coupa tout de suite cour à ses pensées négatives en préférant se concentrer sur ce qu’elle avait sous les yeux. Certes elle était contente de revoir un ami de longue date et ne pouvait s’empêcher de regarde l’heure toutes les deux minutes pour essayer de deviner à quel moment est-ce qu’il allait arriver, mais elle ne voulait pas non plus devoir tout recommencer à cause d’une quelconque négligence de sa part. La brunette plaça son téléphone dans son sac pour éviter d’être tentée de jouer avec plutôt que de se concentrer sur ce contrat de divorce qui lui avait déjà bien pris toute l’après-midi.

Elle s’était carrément construit un fort autour d’elle en dressant les dossiers pour ne pas être perturbée par ce qui l’entourait. Au bout de quelques minutes de lutte interne avec elle-même, elle arriva tout de même à voir le bout du tunnel et avança sur une petite partie du dossier qui avait tout de même son importance. Elle n’entendit même pas les bruits de pas qui se rapprochaient tellement elle était dans son monde, à vérifier ses articles et les différentes versions de ce qu’avançait les deux parties. La brunette sursauta lorsqu’elle entendit la voix grave d’un homme, faisant tomber son fort qu’elle avait soigneusement dressée. « Euh… » Réussi-t-elle à sortir en essayant de ranger le bordel de son bureau dans la panique. Lorsqu’elle leva enfin les yeux pour voir de qui il s’agissait, elle ne pu s’empêcher de pousser un soupir de soulagement tout en affichant un sourire qui ne faisait que s’agrandir. Esha se leva de son siège à toute vitesse et tendit les bras en avant, toujours avec le même sourire collé sur le visage et fit mine de vouloir le prendre dans ses bras avant de lui prendre les sachets où se trouvaient la nourriture. « Tant que les plats en questions sont encore chauds je me fiche que le livreur le soit aussi. » Elle partie d’un petit rire avant de tourner les talons pour se diriger directement au bureau où elle fit une place rapide pour placer les plats. « Tu viens manger ou tu as d’autres commandes à aller livrer, livreur chaud ? » Elle n’afficha qu’un petit sourire sans pour autant lui accorder un regard. Son comportement n’avait rien de méchant ou de distant, mais elle avait apprit à adopter cette attitude lorsqu’elle était autour de lui pour se protéger. Elle n’était déjà pas le genre de personne à être mielleuse ou à exprimer clairement ses sentiments et dans le milieu dans lequel elle s’était professionnellement lancée, elle avait surtout apprit la maîtrise de soi. Elle savait qu’elle ne devait pas mélanger la vie professionnelle et la vie publique, mais adopter cette sorte de carapace l’aide à conserver la relation qu’ils avaient tous les deux sans qu’elle ne se fasse mal en même temps. « Maintenant qu’on se retrouve en tête à tête, quoi de neuf à San-Francisco ? » S’enquit-elle en entamant son plat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Jeu 11 Aoû - 11:23


Graham l'avait soutenue dans ce projet, d'une parce qu'en général c'est ce que sont censés faire les amis, les vrais en tout cas et parce qu'il était un fervent partisan de l'idée qu'on devait pouvoir se donner les moyens d'être la personne que l'on était en son for intérieur et si pour y arriver, Esha avait besoin d'aller en Inde, lui était pour. Bien sûr il pouvait comprendre également les réticences de ses parents mais une telle opportunité ne se représenterait peut-être jamais pour la jeune femme et ça aussi il en avait conscience. Il avait donc été content pour elle de la voir partir même si ça allait être bizarre de ne pas pouvoir la voir et lui parler aussi souvent qu'il le voudrait puisqu'ils avaient grosso modo grandi ensemble depuis...oui au moins tout ce temps, pour faire simple. La vie avait continué quand même pendant ce temps il faut bien le dire et certaines choses avaient bien changées depuis son départ mais il n'avait pas encore eu l'occasion de l'en tenir informée. Voilà pourquoi il était aussi content de pouvoir la revoir à présent, il allait pouvoir lui parler et lui faire une sorte de mise à jour de l'état actuel des choses dans la vie du clan O'Connell.

En recevant le second message de sa part l'informant qu'elle ne pourrait sans doute pas se libérer comme elle l'avait prévu et qu'il devait s'improviser livreur, il se doutait qu'elle aurait bien besoin de casser la graine d'une part mais aussi d'un peu de distraction alors une fois les repas achetés, il tentait de réfléchir à la façon la plus drôle dont il pourrait débarqué pour la voir et c'était évidemment vers le classique scénario de base d'un porno de série b qu'il s'était orienté, en prenant une voix grave et en faisant des sous-entendus gratuits, sachant bien qu'elle comprenait vite ce qu'il tentait de faire. Se retentant de rire en voyant la tête qu'elle fit lorsqu'il pris la parole, la tirant de sa concentration intense -et la surprise de l’effondrement de son petit mur de protection-, il attendit patiemment qu'elle vienne le saluer mais il aurait du se douter que pour la peine elle allait le laisser en plan et c'est bel et bien ce qu'elle fit. Cachant rapidement le léger sourire amusé qui c'était pointé sur son visage pour feindre un air vexé, il grimaça. « Et même pas un câlin pour me remercier de mes efforts pour t'apporter de quoi tenir face à ton siège de paperasse ? Y a pas à dire, la chevalerie ne paie plus! » lança-t-il de façon théâtrale en haussant les épaules, entrant dans le bureau à sa suite pour aller s'installer dans une des chaises à ses côtés, attrapant sa boîte à son tour, les baguettes dans l'autre main. « Approche directe, c'est bien la Esha que je connais. » dit-il dans un premier temps, souriant avant de faire mine de réfléchir à ce qu'il allait pouvoir lui répondre. « Oh pas mal de choses en fait... » ajouta-t-il prenant volontairement le parti de rester vague pour l'instant pour l'inciter à le faire parler. La taquinerie entre eux était après tout leur mode de communication depuis toujours.


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Ven 12 Aoû - 19:07


Le revoir après des mois de séparation  était assez étrange, du moins pour la jeune Collins. Physiquement il n’avait pas vraiment changé si ce n’est peut-être ses cheveux mais très légèrement, rien de bien extravagant. Quant à son style vestimentaire il était toujours élégant tout en étant simple. La jeune femme avait oublié les traits de son visage qui avaient commencé à s’effacer peu à peu dans sa mémoire, déjà qu’ils n’avaient pas l’occasion de s’appeler souvent, il était donc impossible de se rappeler la dernière fois qu’ils avaient fait un skype. Elle avait dû lutter avec elle-même pour essayer de ne pas effacer son visage de ses souvenirs mais en vain, à la fin il ne restait que des traits vagues qui changeaient à mesure que le temps passait et elle ne gardait de lui que l’essentiel. A savoir son sourire, ses sourcils épais et broussailleux et sa barbe naissante qu’elle avait appris à apprécier avec le temps. « Déjà on va goûter et on verra si tu fais un bon serveur. Si la nourriture est bonne tu auras ton câlin, autrement tu pourras en faire un à la plante verte. » Rétorqua la jeune femme avec une pointe d’humour dans la voix. Elle essayait de masquer son sourire tant bien que mal mais savait que son visage la trompait en affichant sa joie de le voir, elle devait donc se mordre l’intérieur des joues pour se contrôler. Elle avait l’impression de retomber dans la période de l’adolescence, période des premiers amours mais aussi des premiers cœurs brisés. Certes elle n’a jamais vraiment souffert de ça, mais elle sait maintenant ce que ressentaient ses amies lorsqu’elles étaient autour des garçons sur lesquelles elles avaient un crush. Bien sûr ça lui été déjà arrivée de craquer pour un garçon, mais pas au point de se sentir mal à l’aise en sa présence. Enfin, sauf lorsqu’elle était en présence de Graham.

« Avoue je t’ai manqué. » Elle le taquinait mais savait déjà que c’était le cas. Du moins c’était ce qu’elle avait ressenti lorsqu’ils se parlaient. Lui en tout cas, l’avait manqué. Oui elle ne le dirait jamais ouvertement et encore moins lorsqu’il se trouve aux alentours, mais il lui avait manqué et bien qu’elle soit nostalgique de son séjour, elle ne regrette pas une seule seconde d’être de retour à San-Francisco. « Je suis toute ouïe pour les nouvelles, maintenant qu’on est face à face la communication sera plus facile. Je commençais à être fatiguée de ces coupures à chaque fois qu’on essayait de se parler. » Elle prit la bouteille d’eau qui se trouvait devant elle et en but une gorgée avant de prendre ses baguettes pour commencer à manger. « Ah j’ai quelque chose à te donner avant ! » Elle se leva de sa chaise d’un bond et sans même attendre une quelconque réaction de sa part, fit le tour du bureau pour aller jusqu’à une petite porte qui donnait sur un placard pas plus grand qu’un placard à balais et en sortit un paquet bien emballé, de taille moyenne. Avec les enfants de Calcutta elle avait réussi à organiser une petite excursion à Agra où se trouve le Taj Mahal, un artiste peintre se trouvait devant et vendait ses tableaux qu’il peignait dépendant des différentes positions du soleil. La Collins a pu en avoir un juste au moment où le soleil se couche, elle avait pensé que ce serait  un beau cadeau à offrir. Elle aurait pu le garder en souvenir, surtout que le Taj Mahal était bien la seule chose que sa mère ne reniait pas lorsqu’on lui parlait de son pays. « Tiens, j’espère qu’il te plaira. Au pire je peux le reprendre. » Elle parti d’un petit rire avant de le lui remettre. « Mais reprends je t’en prie, quoi de neuf dans ta vie, donc ? » S’enquit de nouveau la brunette.  


Dernière édition par Esha Collins le Dim 14 Aoû - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Sam 13 Aoû - 19:47


Une année. C'était à la fois court puisque plus d'une fois, on se disait bon sang mais que ça passe vite en constatant qu'en un éclair, des mois entiers étaient déjà passés sous notre nez, les jours s'enchaînant sans qu'on n'y prête trop attention et quand même, un an c'était malgré tout long, surtout dans ce cas de figure là où il y aurait littéralement deux continents entre eux. Et c'est là que les merveilles de la technologie intervenaient. Grâce aux satellites et à l'informatique moderne, ils avaient quand même pu garder un minimum contact malgré toute cette distance en se faisant quand ils le pouvaient une petit conversation via Skype ou tout simplement quelques messages pour dire "je ne t'oublie pas". Mais c'est vrai que de son côté, il n'avait pas changé depuis son départ, mis à part sa coupe de cheveux qu'il avait raccourci parce qu'il était plus simple de les entretenir le matin avec cette longueur là, ces derniers ayant tendance à prendre de drôles d'angle le cas échéant et sans une bonne dose de gel pour les maintenir en place. En dehors de ça oui, c'était toujours le même Graham et pour sa part, il ne constatait qu'un seul changement majeur chez Esha, elle avait l'air plus épanouie. Il imputait ça bien sûr à son voyage et était réellement heureux de voir qu'elle avait pu profiter de ce dernier à plus d'un niveau. « Elle au moins elle saura l'apprécier à sa juste valeur. » rétorqua-t-il en levant le menton de façon tout aussi théâtrale, finissant malgré tout par sourire, content de voir que ça au moins ça n'avait pas changé entre eux. C'était toujours ainsi qu'ils agissaient, se cherchant en permanence et c'était bon de pouvoir le faire à nouveau.

Une fois installé à côté de son amie, il sourit en la voyant attaquer directement le sujet qui fâche -façon de parler bien sûr-. Non, son voyage en Inde ne l'avait pas changée, il en avait encore une autre preuve et il rit de bon coeur quand elle sous-entendit qu'il devait confesser qu'elle lui avait manqué durant son absence. « Pas une seule seconde. » répondit-il donc par défi avant de hocher la tête à ce qu'elle ajouta. Oui ça par contre ça ne lui manquerait plus, les connexions pourries et les conversations inachevées et saccadées. « C'est là qu'on voit que les progrès de la technologie ont leurs limites. » lança-t-il en haussant les épaules. Il s'apprêtait donc à commencer à lui faire le récit de ce qui c'était passé durant son voyage mais visiblement elle voulait d'abord lui donner quelque chose. Souriant, il secoua la tête doucement. Évidemment qu'elle lui avait ramené un souvenir mais il s'était attendu à une babiole, un truc à touriste qu'on voyait un peu partout là-bas et visiblement ce qu'elle avait choisit pour lui était bien plus volumineux au final. Un tableau, de ce qu'il pouvait en juger de là où il était et il sourit lorsqu'elle le lui tendit, l'observant rapidement avant de la regarder à nouveau. « Il est superbe, merci. » la remercia-t-il avec un autre sourire, reposant délicatement le tableau sur le sol à côté de lui pour ne pas l'abîmer. « Donc, comme j'allais te le dire avant que tu ne m'interrompe... » commença-t-il en faisant une moue pour insister sur la coupure qu'elle avait fait, « Y a du nouveau. Leah est enceinte, quasiment déjà au terme donc j'te laisse imaginer. Gray est à nouveau célibataire et moi je suis casé. » ajouta-t-il, ne précisant pas encore pourtant que celle avec qui il était à présent était l'ex-copine de son jumeaux qu'Esha connaissait bien en plus...


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Dim 14 Aoû - 1:17


En même temps qu’elle lui remettait le tableau, elle ne pouvait décoller ses yeux de son visage pour essayer de décrypter sa réaction. La jeune femme le connaissait et elle n’espérait pas une explosion de joie de sa part – du moins pas en sa présence – mais elle savait reconnaître lorsqu’il était content. Il avait cette petite lueur dans les yeux que l’avocate avait déjà remarquée et qui ne la laissait pas indifférente, bien qu’elle essayait souvent de se retenir, elle finissait elle aussi par sourire sans aucune raison apparente. Mais aujourd’hui c’était différent, non seulement elle n’avait pas vu la lueur qu’elle attendait – elle savait que son cadeau lui avait plu parce qu’elle le connaissait et ne doutait pas une seconde de ses goûts pour faire des cadeaux – mais il avait l’air étrange… Elle ne saurait mettre des mots sur ce qu’elle voyait ou même ressentait par rapport à l’atmosphère qui régnait dans la pièce, mais elle sentait que quelque chose n’allait pas. La jeune brune se retint de faire une quelconque réflexion par rapport à la tension qui régnait dans la pièce et mis ça sur le compte de l’émotion : cela faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas vus et elle ne devait pas s’étonner si les retrouvailles n’étaient pas comme elle l’espérait. Elle devait juste être contente d’être de retour et surtout de l’avoir en face d’elle pour qu’elle puisse profiter de sa présence. Elle s’empressa de lui demander de nouveau ce qu’il y avait de neuf dans sa vie depuis son départ, sans cacher son impatience à vouloir rattraper le temps perdu. Mais c’était surtout un prétexte pour qu’il lui retourne la question. Oui elle lui ferait part des quelques banalités qui rythmaient sa vie, mais elle avait surtout décidé de se livrer à lui comme elle ne l’avait jamais fait avant. Après des années à cacher qu’il lui plaisait, il était peut-être temps pour être de mettre sa fierté et sa peur de se prendre un râteau de côté, pour enfin lui dire ce qu’elle ressentait envers lui. Après tout il y avait peut-être une chance – même infime – pour que lui aussi ressente la même chose.

Elle décida d’agir normalement et plaça ses baguettes entre ses doigts pour commencer réellement à manger, l’écoutant d’une oreille attentive. A chaque information qu’il lui donnait, elle faisait le tri dans son cerveau des informations importantes qu’elle devait retenir ou pas. Leah arrive à terme : très bien, tant mieux pour elle. Grayson est de nouveau célibataire : elle esquissa un sourire un lâchant un petit bruit qui laissait entendre que ça ne l’étonnait même pas, elle se demandait même pourquoi est-ce que cette rupture ne s’est pas produite plus tôt. Graham en couple : Wait what ? … Come again ? Elle se figea instantanément, sentant littéralement son visage se décomposer. Elle le fixa un moment en silence, attendant – et surtout espérant – qu’il lui dise que c’était une blague et qu’il plaisantait. Mais non, rien. En oubliant même de mâcher, elle balbutia des choses en sentant sa mâchoire se mettre à trembler, au point de devoir se mettre une serviette devant sa bouche pour recracher ce qu’elle avait déjà dedans. « Euh… » Elle préféra reposer son plat et ses baguettes sur le bureau, ne se souciant même pas de si elle avait mit de la graisse sur les documents importants. Elle sentait son cœur s’emballer sans qu’elle ne puisse le contrôler mais essayait tout de même de garder la face, face à l’homme qui venait de lui briser le cœur sans le savoir. Elle se força à prendre une profonde inspiration et de sourire très rapidement pour qu’il ne se doute de rien et sans même réfléchir, fit le tour du bureau pour le prendre dans ses bras. « Félicitation ! » Lorsque ce mot sortit de sa bouche, elle sentit son cœur se briser encore un peu plus et sa seule solution fut de le serrer encore un peu plus fort contre elle. « Et donc, raconte moi tout. » Elle s’écarta de lui en évitant de croiser son regard, et se passa une main rapide pour stopper les larmes qui essayaient de couler sur ses joues, et alla s’asseoir à sa place. « Je veux savoir son prénom, son âge et ce qu’elle fait dans la vie. Ah oui, et comment vous vous êtes rencontrés et tous les petits détails. » Toujours sans le regarder, elle reprit son plat et ses baguettes qu’elle s’amusait à trifouiller rien que pour ne pas croiser son regard. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Dim 14 Aoû - 12:55


Lui n'avait pas véritablement conscience d'être observé de façon si poussée par la jeune femme. Bien sûr qu'il était peut-être un peu plus nerveux qu'il ne pouvait l'être habituellement mais il savait que ce qu'il était venu lui annoncer ne passerait pas forcément très bien. Ce qui devait évidement être ce que sentait Esha, cette dernière pouvant en effet aisément détecter ce genre de micro-changements dans son comportement puisqu'elle le connaissait mieux qu'une grande majorité des gens l'entourant. Son attention à lui était sur le tableau. Elle avait visé juste en prenant cette toile, le Taj Mahal y était superbement représenté et ça lui donnait franchement envie de s'y rendre lui-même pour admirer cette vue de lui-même -c'était sur sa bucket list de toute façon, voyager dans le monde lorsqu'il se déciderait à prendre une année sabbatique-. Il réfléchissait déjà à où il mettrait la pièce dans son duplex, pas question de la mettre dans le bureau, c'était un cadeau personnel il n'allait pas affiché ça devant tous ces clients même si le tableau était beau. La meilleure option était sûrement de lui trouver une place dans le salon, sans doute au-dessus du meuble où se trouvaient quelques photos de famille et la majorité de ses dvds. Il était malgré tout très content de pouvoir à nouveau l'avoir avec lui. Il avait des amies proches mais avec elle, c'était différent. Ils se connaissaient depuis qu'ils étaient hauts comme trois pommes, elle avait toujours été présente dans sa vie ce qui lui donnait une place à part à ses yeux. Et oui, il y avait eut des moments quelque peu étrange pour lui lorsqu'elle avait commencé à entrer dans l'adolescence elle aussi mais il n'avait jamais rien tenté parce que pourquoi prendre le risque de perdre sa meilleure amie pour une simple amourette adolescente ? Non, trop risqué et puis de toute façon, elle faisait quasi partie de la famille, ça aurait été trop étrange si jamais ça c'était fait.

Cet épisode là terminé, le tableau reposé à ses côtés, Graham s'apprêtait donc à répondre à la question de la jeune femme, non sans remettre un petit taquet au passage -ça ne serait pas Graham sans ça- et il appréhendait un peu, ce qui explique pourquoi après avoir annoncé la grossesse de sa soeur et le nouveau statut de célibataire de son frère -la réaction qu'eut Esha le fit d'ailleurs sourire jaune car il savait très bien pourquoi elle avait eut une telle réaction-, il avait donc lâché le fait qu'il était casé mais sans dire avec qui. Bien loin de savoir ce qu'il venait de faire puisqu'il ne suspectait pas qu'elle voulait justement lui confier qu'elle pouvait ressentir quelque chose pour lui, il fronça les sourcils en la voyant recracher ce qu'elle avait en bouche. On aurait presque dit qu'elle buguait comme un ordi, l'information semblant provoquer une malfonction. Mais il fut encore plus surpris de la voir se lever comme ça et de le prendre dans ses bras pour le féliciter. Un peu disproportionnée comme réaction... « merci... » lâcha-t-il, toujours un peu étonné par ce qui venait de se passer à l'instant mais le moment était venu de dire avec qui il sortait mais ça partait mal, vu qu'il n'était pas aveugle, il voyait bien que déjà elle évitait son regard. « Son prénom tu le connais déjà. » répondit-il en prenant une inspiration. « C'est Savannah. » Voilà, c'était dit. Maintenant il ne restait plus qu'à attendre l'orage car il savait déjà qu'elle n'allait pas bien le prendre. Pendant longtemps, ils avaient étaient mauvaises langues avec la copine de Grayson, ce qui était petit de leur part c'est vrai mais en apprenant à la connaître, Graham avait finit par réaliser son erreur et par tomber sous le charme lui aussi et ça, ça ne passerait pas avec Esha. Mais bon, il ne contrôlait pas ce qu'il pouvait ressentir et il espérait simplement qu'elle accepterait de l'écouter même si en un sens, il n'avait pas à se justifier face à elle puisque c'était sa vie. Personne n'avait à lui dire qui il pouvait ou non fréquenter, famille ou amis.


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Lun 15 Aoû - 1:03


C’était difficile à expliquer même pour Esha qui en général n’était jamais à court d’explications. C’était bien l’une des raisons pour laquelle elle était devenue avocate : elle ne pouvait jamais la boucler en plus d’avoir toujours raison. Il fallait croire que cette image qu’elle avait d’elle-même venait de s’effondrer en quelques instants. Elle ne savait pas quoi dire ni comment réagit à la prise de connaissance sa nouvelle relation. Peut-être qu’elle en avait trop fait en le prenant dans ses bras mais c’était la seule chose qu’elle avait trouvé à faire pour qu’il ne voit pas la tristesse dans ses yeux et la douleur que lui procurait son cœur en se déchirant en milles morceaux. Elle avait eut tort sur le coup. Tort de penser qu’il aurait pu un jour s’intéresser à elle et la voir de la même façon qu’elle le percevait. Elle aurait dû s’en douter voire même le savoir, comment est-ce que quelqu’un comme lui pouvait s’intéresser à quelqu’un comme elle ? Il ne voyait qu’une amie en elle et n’avait besoin de rien d’autres. Le plus stupide était qu’elle avait fini par se persuader elle-même qu’il était temps pour elle de lui avouer ce qu’elle ressentait à son égard. Comme quoi la brunette avait bien fait de ne pas lancer le sujet tout de suite pour ne pas en plus de se prendre un râteau, se sentir minable parce qu’il a déjà quelqu’un.

La douleur qu’elle ressentait n’était rien à ce qu’elle avait pu ressentir avant et elle ne comprenait pas vraiment pourquoi. Il ne s’est jamais rien passé entre eux et il ne lui a jamais bercé d’illusion, donc la douleur et la tristesse qu’elle ressentait n’était causée qu’à cause de son cœur stupide qui avait décidé de battre pour le nom d’une personne qui n’était pas faite pour elle. Reprenant rapidement le contrôle, elle posa les questions banales que toute bonne personne aurait posées à son ami pour s’intéresser un minimum à sa vie, mais la vérité était qu’elle s’en fichait. Elle n’avait pas envie d’en savoir plus sur la personne qui occupait maintenant la place qu’elle avait miroité depuis si longtemps dans la vie de Graham. Elle n’avait pas non plus envie de l’entendre parler d’elle de façon les plus flatteuses pour qu’elle se sente encore plus mal et commence à se questionner sur elle-même. Peut-être que si elle était plus comme-ci  ou comme-ça elle aurait été l’heureuse élue…Plutôt que de fondre en larmes, elle préféra se concentrer sur ses baguettes qu’elle faisait tourner dans son plat, avant de relever la tête violement en entendant le prénom de la nouvelle petite-amie de Graham. « Excuse-moi ? » Lâcha-t-elle sans pouvoir se contrôler d’une voix choquée. Il était impossible qu’elle ait bien entendue. Aux dernières nouvelles, Savannah était en couple avec Grayson et certes ils venaient de rompre, mais est-ce que ça changeait vraiment quelque chose ? Elle planta ses baguettes dans un morceau de viande pour qu’ils tiennent debout tout seul, et posa le plat en face d’elle avant de ramener ses bras sous sa poitrine. « Je t’ai demandé le prénom de ta nouvelle petite-amie, pas le nom de la connasse avec qui ton frère vient de rompre. A moins que ta petite-amie ne s’appelle Savannah par pure coïncidence ? » Sa voix semblait dure -  peut-être même plus dure qu’elle ne l’aurait voulu – sans qu’elle ne puisse le contrôler. Avant même qu’il ne réponde à sa question elle savait déjà ce qu’il allait dire, la coïncidence était tellement peu probable qu’elle devait être quasiment inexistante, cependant elle voulait lui donner le bénéfice du doute. « Dis-moi que ce n’est pas la même Savannah qui sortait avec Grayson. Ton frère. Jumeau qui plus est. »  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Mer 17 Aoû - 14:17


Ça il s'en souviendrait toujours, des longues tirades qu'elle avait pu avoir lorsqu'ils discutaient parfois. Elle semblait ne plus en finir même en de rares occasions, défendant bec et ongles son point de vue alors en effet, ça ne l'avait pas vraiment étonné de la voir suivre des études de droits. Elle ferait à n'en pas douter une grande avocate avec cette envie d'avoir toujours le dernier mot et une telle facilité avec la prise de parole. Ok, lui aussi était plutôt à l'aise dans ce domaine mais il avait beaucoup plus de mal avec tout le côté défendre quelqu'un qui avait commis un crime alors c'était vers les relations publiques qu'il s'était orienté. Du coup oui, là c'était un peu étrange de la voir ainsi, limite bouche-bée et ça ne présageait rien de bon pour la suite. Ce qui suivit ne le fit que plus douter encore qu'au final ça n'était sûrement pas une bonne idée de venir lui annoncer qu'il sortait à présent avec Savannah mais il ne pouvait pas non plus lui mentir indéfiniment à ce sujet là puisqu'il était certain que le mot circulerait quoi qu'il arrive et il préférait le lui annoncer lui-même, quitte à subir ses foudres qu'elle ne l'apprenne par le bouche-à-oreille. Il avait quand même un certain respect pour elle et il n'allait pas reculer devant tout ça comme un lâche car de toute façon, il avait fait son choix, il l'assumait et ce que les autres en pensaient, il en faisait tout bonnement fi.

Non, jamais il ne lui avait fait miroiter quoi que ce soit de son côté, il avait évité de le faire parce qu'il tenait à elle tout simplement. Il avait un côté un peu charmeur, ça il le savait bien mais il n'en était pas un goujat et un type dépourvu d'un code moral comme certains mecs pouvaient l'être de ce côté là. Même si certains argueraient qu'on pouvait en douter à présent vu l'identité de sa petite amie actuelle. Lui-même ne l'avait pas vu venir, ça c'était fait au cours des derniers mois et voilà quoi! Il n'avait pas cherché à tomber amoureux de Savannah, ça c'était fait naturellement et il n'avait pas été un salop complet en tentant quoi que ce soit avant que le couple ne se sépare et il n'aurait sûrement rien tenté s'ils étaient restés ensemble. Bon, peut-être qu'il y était aussi un peu pour quelque chose à cette rupture, vu leur rapprochement mais il était aller demander à Gray s'il était contre. Il n'avait pas juste dit, je fais ce que je veux et sans l'aval de son jumeau, il aurait très probablement laissé tomber pour être tout à fait franc. Mais puisque ce dernier avait donné son feu vert... Ok c'était sûrement par fierté qu'il l'avait fait mais ça lui ne pouvait pas le savoir et il était suffisamment grand pour venir lui parler si cette relation lui posait vraiment problème, pas vrai ? Bref, il était le temps de dire la vérité à Esha et comme il s'y était attendu, la nouvelle passait mal. « Hey ! » laissa-t-il s'échapper lorsqu'elle repris la parole, n'appréciant pas vraiment l'emploi d'un terme aussi péjoratif pour parler de Savannah et il attendit qu'elle en ai fini pour acquiescer, sur ses gardes lui aussi à présent. « Si, c'est la même Savannah, l'ex de Grayson et j'apprécierais que tu évites de l'appeler comme ça en ma présence à l'avenir. » intervint-il tout en se redressant dans son siège. « Je sais que tu ne l'as jamais vraiment porté dans ton coeur mais les choses ont changés pendant ton absence et je suis bien avec elle. Même si je sais que c'est moyen aux yeux de tous qu'elle soit sortit avec lui d'abord. » Leah le lui rabâchait suffisamment pour qu'il commence doucement à s'en agacer malgré tout.


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Jeu 18 Aoû - 22:52


Elle lui donnait le bénéfice du doute, elle n’aimait pas accuser les gens sans avoir de preuves fondées. Mais lorsqu’elle entendit le prénom de « Savannah », son sang n’avait pu s’empêcher de faire un tour, un peu comme si son corps s’était transformé en montagnes russes. Comme un ascenseur émotionnel, la jeune femme venait de passer de la tristesse à la colère, avec une pointe de dégoût lorsqu’il confirma qu’il s’agissait bien de la Savannah qu’elle connaissait. Elle n’en revenait pas, après toutes les fois où ils ont passé à dire du mal d’elle, comment avait-il pu craquer pour cette fille là ? La plupart du temps c’était lui qui lançaient les remarques au sujet de la jeune femme, alors qu’Esha n’en avait rien à faire. Elle se contentait d’y aller également de son petit commentaire sur le même ton que Graham. Mais le pire dans tout ça est surtout que la fille en question n’est autre que l’ex petite-amie de son frère jumeau. Elle fronça les sourcils en ramenant ses bras sous sa poitrine avant de planter son regard dans le sien. C’était bien la première fois depuis le début de la rencontre qu’elle souhaitait le confronter directement sans chercher à fuir le regard. Même si elle ne disait rien, son visage montrait bien qu’elle n’était pas contente, et toutes les questions silencieuses qu’elle se posait pouvaient se lire sur les traits du visage de la Collins. « Tu as raison, c’est de ton cas à toi dont je devrais m’occuper. Premièrement, tu n’as pas honte ? Sortir avec l’ex de ton propre frère ? Tu as donc tellement peu de respect pour ton propre sang que tu te permets de faire ce genre de chose ? Qu’est-ce que tu es ? Un animal en chaleur ? » Elle ne mâcha pas ses mots et ce devait bien être une première pour elle de parler aussi durement à son ami qui allait sûrement bientôt perdre ce titre. Elle ne décolérait pas et à mesure qu’elle parlait, serrait les poings pour se retenir de ne pas le frapper en pleine figure et de lui casser le nez pour lui remettre les idées en place. La brunette n’avait jamais ressenti une telle colère envers quelqu’un de toute sa vie, et dieu sait qu’elle en avait rencontré des abrutis, mais là… Il avait gagné dans toutes les catégories de débilité. On pourrait penser qu’Esha était jalouse de Savannah, qu’elle enviait seulement la place qu’elle occupait à présent dans son cœur, mais pas du tout. Bien au contraire. Ce qui la dérangeait était cette hypocrisie qu’il avait entretenu depuis des années. Ou alors ne le faisait-il seulement en présence de l’avocate pour se donner un genre ? Quand bien même était-ce le cas, est-ce que cela excuserait la situation, pas le moins du monde.

Culpabilisant d’y être peut-être allée un peu trop fort, elle pris une profonde respiration en ne changeant rien à l’expression dure qu’elle avait sur le visage, et pris la parole. « Est-ce que tu te rends compte au moins d’à quel point ce que tu as fait… n’est pas bien ? » Elle essayait de trouver les mots justes tout en adoptant une voix calme, mais savait très bien que ça ne prenait pas vu la colère dans laquelle elle était. « Alors quoi, tu vas me faire croire que… » Elle s’arrêta en pleine phrase et se mit à grincer des dents avant de se retourner, ne trouvant pas la force de le regarder. « Je ne te cache pas que je suis déçue de ton comportement. A croire que tu as joué un rôle pendant tout ce temps pour attende l’occasion idéale pour lui sauter dessus. » Le dos tourné vers le mur qui pourtant n’affichait rien de bien passionnant, elle se retenait de toutes ses forces pour ne pas éclater en sanglot. La réaction d’Esha était démesurée encore une fois, mais il y avait des facteurs entraient en jeu. Le premier était qu’elle avait toujours ressenti quelque chose pour le jeune homme et si elle n’avait pas demandé en premier ce qui était nouveau dans sa vie, aurait avoué ses sentiments. Ensuite, Graham savait parfaitement que la Collins ne portait pas la jeune femme dans son cœur, comme il l’avait dit lui-même. Cette situation était… compliquée. Peut-être même un peu trop pour l’avocate.    
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Mer 24 Aoû - 10:48


Il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis. C'était une maxime qui avait pu se vérifier avec lui pour le coup. C'est vrai qu'il n'avait pas forcément toujours été le plus grand admirateur de Savannah lorsqu'elle était avec Grayson mais il avait appris à la connaître et il y avait tout simplement le fait que oui, avec ce qu'il avait appris sur elle ces derniers temps, il avait vu qu'elle était une jeune femme tout à fait à son goût. Il n'était pas stupide au point de croire que tout ça passerait sans encombre, forcément ça allait jaser mais s'il y a bien une chose dont il se moquait et s'était toujours moqué c'était ce que les gens pouvaient dire sur lui. Il menait sa vie comme il l'entendait. C'était sûrement égoïste de sa part, lui l'âiné qui avait toujours tout réussi avec une facilité déconcertante. Oui, très probablement mais il n'allait certainement pas s'excuser pour ça et surtout pas si on l'attaquait de cette façon. « Je suis un être humain tout simplement ! Je ne vois pas pourquoi je devrais avoir honte d'aimer quelqu'un. Certes c'est bête qu'elle soit l'ex de Grayson mais la vie c'est comme ça. Tu ne contrôles pas qui tu aimes et à t'entendre j'ai autant de tort que si j'avais tué quelqu'un. Bordel je l'aime, je sais que ça n'a pas toujours été le cas et que ça me donne l'air d'un hypocrite mais j'ai appris à mieux la connaître et si tu veux me faire la gueule, vas-y, ça ne changera certainement pas mon choix. » rétorqua-t-il en haussant le ton à son tour. Il n'allait pas la laisser lui faire une scène sans se défendre. Ok, il pouvait comprendre que ça pouvait lui donner un sentiment de trahison mais merde à la fin, c'était de sa vie qu'il s'agissait non ? Pourquoi tout le monde lui dictait sa conduite simplement sous le prétexte que Savannah était sortit avec Grayson auparavant. Comme si c'était la seule et unique fois qu'une chose pareille avait pu se produire et qu'il était le seul et unique type dans l'Histoire à sortir avec l'ex d'un de ses frères.

Si tout le monde voulait le dépeindre en méchant, qu'ils y aillent, ça ne changerait rien pour lui. Il aimait Savannah, il ne pouvait pas dire si leur histoire serait faite pour durer ou si c'était "la bonne" mais pour le moment il était heureux avec elle, il espérait qu'elle l'était avec lui et de son point de vue, c'était déjà pas mal comme ça. Mais c'était reparti sur le laïus du code moral. Il ne répondait rien, la laissant cracher sa bile puisqu'elle avait visiblement besoin de vider son sac. Bien sûr quand elle dit être déçue par son comportement, ça lui fit mal mais il n'en dirait rien parce que lui aussi commençait à bouillonner. « Oh donc pour toi je n'ai toujours été qu'un menteur doublé d'un coureur de jupons, c'est ça ? Tu sais très bien que je suis un mec réglo, que je n'ai jamais trompé aucune des filles avec qui j'ai pu être. Oui elle a été avec mon frère et oui ça complique les choses mais c'est aussi ça la vie, parfois il se passe des choses auxquelles tu ne t'attends pas et moi aussi je suis déçu. Je t'ai toujours soutenu, toujours. Même face à ta mère pour ton voyage. » Elle avait eut son tour pour dire ce qu'elle voulait, lui aussi allait le faire, quitte à parler à un mur si elle ne daignait pas le regarder en face. « Je suis heureux, ça te crève peut-être le coeur que ça soit le cas parce que tu n'arrives toujours pas à trouver quelqu'un mais je suis bien avec elle et si tu préfères m'en vouloir plutôt que d'être heureuse pour moi, c'est ton choix mais je ne vais pas la perdre juste parce qu'au yeux de tous, je commets un pêché capital alors que ça n'est pas le cas. » Il y était peut-être aussi aller un peu fort pour le coup mais il n'allait pas se laisser faire. Si elle était la reine de l'argumentaire devant une cours de jurés, lui savait aussi faire passer son opinion et clairement il ne romprait pas juste pour faire plaisir à tout le monde sous prétexte que c'était plus acceptable pour leur tranquillité mentale ou que sais-je encore. C'était son choix à la fin, bordel !


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Mer 24 Aoû - 16:22


S’énerver n’était peut-être pas la meilleure approche, mais ça, elle s’en était rendu compte après avoir élevé la voix. A croire que toutes ces années passées à travailler sa diction, son ton et ainsi de suite pour convaincre le parti adversaire n’avait servi à rien. A sa décharge, la situation était beaucoup plus compliqué que les affaires qu’elle avait déjà été amenée à traiter, là il s’agissait du personnel et non du professionnel. C’était le seul qui arrivait à la faire sortir de ses gonds de cette façon, en temps normal elle arrivait à relativiser et à tempérer les choses mais là elle avait l’impression qu’il y avait un volcan à l’intérieur d’elle qui explosait à l’intérieur d’elle et qu’elle ne pouvait décidément pas contrôler même si elle le voulait. Enfin, dans tous les cas elle voulait laisser ça sortir et lui dire tout ce qu’elle pensait, elle ne voulait pas se retenir et agir comme une hypocrite en l’encourageant alors que ce n’était pas du tout ce qu’elle pensait. Surtout pas à lui. Elle baissa la tête un moment pour essayer de se calmer en écoutant attentivement chaque mot de ce que disait le jeune homme, et la releva brusquement lorsqu’elle entendit le mot « aimer ». Parce  qu’ils s’aimaient maintenant ? C’était nouveau ça. Et depuis quand ? Quand est-ce que c’est arrivé ? Elle trouve ça marrant de voir à quel point il était capable de retourner sa veste et de passer de l’indifférence à l’amour en un rien de temps. « Tu… tu l’aimes ? » Son cœur se brisa encore un peu plus en suggérant qu’il ne soit pas déjà réduit en poussière. Tous ses sentiments et ses émotions étaient mélangées, elle ne savait pas si elle était blessée qu’il soit tombé amoureux tout simplement ou à cause de cette démonstration d’hypocrisie parfaite qu’il venait d’exécuter. En temps normal Esha ne se permettait jamais de douter des sentiments des gens, après tout, qui était-elle pour le faire ? Mais Graham… Ce qu’elle comprit par la suite était surtout que quoi qu’elle dirait, cela n’allait rien changer à sa vie amoureuse, il n’allait pas rompre pour faire plaisir à l’avocate. Elle s’en doutait, elle connaissait le jeune homme et savait à quel point il était buté et comptait bien rester camper sur ses positions, d’autant plus qu’il était amoureux maintenant. Parait-il.

Elle ne se laissa pas démonter et le chargea de nouveau sans pour autant élever la voix ou perdre sa patience, malgré le fait qu’on sentait bien qu’elle avait envie de le frapper avec la première chose qui lui passerait sous la main. Elle s’était tournée pour se retrouver dos à lui, ne supportant plus son air arrogant qui lui donnait de sérieux envies de meurtre. Esha se retourna lorsqu’il prit la parole pour qu’il voit bien toute la déception qui se lisait sur son visage et lorsqu’il sortit la carte du soutien qu’il lui a apporté quand elle en avait besoin, elle fronça les sourcils. Elle ne savait pas qu’on comptait les scores maintenant, c’était un rendu pour un rendu ? Parce qu’il lui avait été d’une grande aide lorsqu’elle a décidé de partir pendant un an, elle devait ne rien dire et le féliciter pour son couple ? Certes son soutien à ce moment lui a été bénéfique et elle ne pense pas qu’elle aurait pu aller aussi loin dans ce projet s’il n’avait pas été là pour elle, mais qu’il ne se méprenne pas. Il n’était pas non plus le seul à l’aider et elle l’aurait fait tôt ou tard, avec ou sans sa présence dans sa vie. « Pathétique… » Souffla-t-elle sans savoir s’il l’avait entendu ou pas, mais elle s’en fichait comme de l’an 40 à ce stade. La suite de ce qu’il disait était encore plus pathétique. Il voulait la toucher et la faire mal, et félicitation il avait réussi. Son sang ne fit qu’un tour, elle voyait rouge. Il avait touché une corde sensible en s’en prenant à la vie amoureuse de la Collins. Certes elle n’avait personne mais ça c’était par choix tout ça parce qu’elle était amoureuse de la mauvaise personne, mais ça il ne le savait pas parce qu’il n’a jamais remarqué la seule personne qui a toujours tout fait pour lui et qui aurait été prête à donner sa vie pour lui. Les sentiments qu’avait Esha à son égard dépassaient le stade de la simple amitié qu’il pouvait penser. Elle serra encore plus les dents et les poings et perdant tout contrôle de son corps, prit le verre qui se trouvait à côté du bureau et le lança à pleine puissance. Elle ne l’avait pas touché mais avec toute la force qu’elle y avait mit, il entra en collision avec la porte fermée et explosa en morceaux. «  Tu sais quoi, tu as raison. Tu as raison sur toute la ligne. Et je vais te rendre un grand service, à partir de maintenant je vais sortir de ta vie comme ça tu n’auras pas à supporter mon mépris et encore moins ma jalousie vu que ça me crève le cœur de te voir heureux. » Sa voix était sèche et tranchante, elle avait les mains qui tremblaient tellement elle était en colère mais arrivait tout de même à ordonner à tout le rester de son corps de ne pas trembler également pour ne pas la trahir. « Maintenant si tu veux bien sortir, j’ai du boulot qui m’attend puisque visiblement ma vie professionnelle c’est tout ce que j’ai. » Elle n’attendit même pas de réponse et jeta la nourriture qu’il lui avait apporté à la poubelle et reprit ses dossiers qu’elle commença à lire sans lui prêter attention. Il voulait être avec elle ? Grand bien lui fasse, mais qu’il ne compte pas sur Esha pour participer à cette mascarade.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Graham O'Connell
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 02/08/2016
☆ messages : 222
☆ pseudo : red.
☆ avatar : zach levi, the sexy nerd.
☆ crédits : red pants. (avatar); tumblr (gifs); alas (code signature)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   Sam 27 Aoû - 10:14


S'il y avait bien une chose qu'il avait appris durant ses études en communication c'est qu'élever le ton n'apporte jamais rien de bon. Dans la gestion d'une argumentation, le premier à élever la voix est généralement celui qui perd le débat le premier car pour être une démonstration parfaite, il faut savoir exposer ses arguments de façon calme et posée et là, à présent plus rien ne l'était. Évidemment, ici il ne s'agissait pas de convaincre un client que sa nouvelle campagne de pub devrait se faire aussi sur Internet s'il voulait avoir plus de vues ou de dire qu'il fallait mettre de l'argent dans une soirée promotionnelle pour se faire voir, un investissement pour se faire plus d'argent. Non, là c'était personnel et forcément, ça changeait la donne. C'en était de plus bien pire puisque l'un et l'autre savaient très bien comment utiliser les mots pour convaincre, c'était leurs jobs après tout. Et oui, il n'avait pas réaliser qu'il avait utiliser ce mot là pour dire ce qu'il ressentait pour Savannah mais ne dit-on pas que les lapsus sont souvent révélateurs ? Ça l'était peut-être, il était heureux avec elle après tout -toutes proportions gardées une fois les emmerdes que cette relation engendrait dans sa famille-. Oui, par le passé il avait cassé du sucre sur le dos de celle qui partageait son quotidien maintenant, certes il avait jugé sans la connaître vraiment mais était-il pour autant un hypocrite s'il avait fini par réaliser son erreur à son sujet ? Visiblement c'était l'avis que la jeune femme avait puisque clairement, c'était ce qu'elle lui reprochait. « Oui, et alors ? » se contenta-t-il de répondre avant d'entamer son propre plaidoyer. Il n'allait certainement pas la laisser insinuer qu'il n'avait pas de compas moral juste sous prétexte que la jolie blonde avait été avec son frère avant d'être avec lui. Surtout qu'il n'avait rien tenté avant qu'ils n'aient rompus et qu'il avait sincèrement demandé à son frère s'il était d'accord.

Mais sur le coup de la colère, il avait pêché. Il était venu taper bien bas mais une fois que les mots étaient sortis de sa bouche, il ne pouvait plus revenir en arrière. Il savait qu'il n'aurait pas du dire ça, pas comme ça et avec autant de véhémence dans la voix mais il en avait assez de devoir sans arrêt se justifier. La vie était ainsi faite, certains se marier pour mieux divorcer et quand même se retrouver plus tard. Certains et certaines sortaient avec des jeunes de la moitié de leur âge, sans parler toutes ces histoires d'amour incestueux qui renforçait les stéréotypes de certains états du sud, les fameux "rednecks" américains. L'Amour ça ne se contrôle pas et lui n'avait pas prévu de tomber sous le charme de Savannah. Mais on le lui reprocher comme s'il avait volontairement décider de foutre la merde alors qu'il voulait tout simplement être heureux comme n'importe qui. Le hasard avait simplement voulu que ça se complique en choisissant la jeune femme qui était l'ex de son jumeau. Alors oui, il n'aurait pas du insinuer qu'elle ne trouvait personne parce qu'elle était trop carriériste et parce qu'elle était jalouse, il n'aurait pu du utiliser leur amitié contre elle mais qui n'a jamais dit ou fait quelque chose qu'il regrettait sous le coup de la colère ? Ça ne lui ressemblait pas d'ailleurs de déverser sa bile de cette façon mais s'il y avait une personne de laquelle il n'avait pas attendu autant d'animosité face à tout ça c'était Esha. Ok elle ne portait pas la blonde dans son coeur mais il avait cru, à tort, qu'elle parviendrait quand même à être heureuse pour lui puisqu'il était heureux. La colère n'amène que la colère, ce verre qui avait filé dans les airs le prouvait bien. L'avocate répliquait à son tour à présent et il ne l'écoutait qu'à moitié, sachant déjà ce qu'elle allait lui répondre à vrai dire et encore surpris qu'elle en soit arrivé là car oui, elle pouvait être en colère contre lui mais il n'en serait jamais arrivé jusqu'à la violence. « J'ai pensé à tort que tu pourrais essayer de comprendre, de comprendre que j'étais heureux comme ça et que je pensais que notre amitié pouvait surmonter un truc pareil mais j'me suis visiblement mis le doigt dans l'oeil alors peut-être que oui, dans le fond c'est mieux si tu sors de ma vie. Et si je sors de la tienne tu auras ptet enfin le courage d'aller trouver un mec et lui avouer que tu tiens à lui plutôt que de finir tes jours seule parce que tu es trop fière. » Il pris la direction de la porte, s'arrêtant sur le seuil mais sans se retourner pour autant. « Bonne chance pour trouver un autre livreur qui accepte tes caprices. » Dernière pique délivrée avant de partir juste pour bien enfoncer le clou. Puéril comme comportement mais à ce stade là, il n'avait plus rien à foutre de ce qu'il disait, dévasté qu'une amitié aussi longue puisse se voir disparaître en si peu de temps pour un truc aussi idiot que ça. Pourquoi les gens avaient-ils tous besoin de se mêler de ce qui ne les regardaient pas sous prétexte que Savannah était sortie avec Grayson d'abord ? Putain d'esprit puribond, pensa-t-il alors qu'il quittait le bâtiment en fulminant.

- THE END -


no more guessing who, it was always you.
and through it all she offers me protection, a lot of love and affection whether I'm right or wrong. I look above and I know I'll always be blessed with love and as the feeling grows, she breathes flesh to my bones and when love is dead I'm loving angels instead ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t574-i-am-always-will-be-the-op

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: Guilty as charged ; Graham.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guilty as charged ; Graham.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Graham tourbillograph trigger habana.
» Masterton Graham - Manitou - Le cycle de Manitou T1
» Masterton Graham - Le démon des morts [Lecture commune]
» [Masterton, Graham] Magie Vaudou
» Masterton Graham - Tengu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: