N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY a fêté dernièrement ses onze mois d'existence. ♡

Partagez | 
 

 sorry seems to be the hardest word. (willuke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Willow Bradán
admin + rapunzel

some info
☼ en ville depuis le : 11/06/2016
☼ messages : 1384
☼ pseudo : chuu (cora).
☼ avatar : la belle holland roden. ♥
☼ crédits : ultraviolences (avatar). ♥
and more

Feuille de personnage
☼ disponibilité rp: miles, romy, aiden, event#2, tallulah
☼ répertoire
:
☼ to do list
:
MessageSujet: sorry seems to be the hardest word. (willuke)   Jeu 21 Juil - 23:08


we don't need to say goodbye.
we don't need to fight and cry.
we could hold each other tight tonight.

Assise dans son lit d'hôpital, contre son oreiller bien rembourré, Willow terminait de manger son repas de midi. La nourriture n’était pas aussi infâme qu’on voulait bien le faire croire, quoiqu’un peu fade. Elle avait été habituée à plus de goût, plus de saveurs. Était-ce si compliqué d’ajouter quelques épices ou quelques herbes à un plat ? Trempant sa cuillère dans sa compote de pomme, elle rêvassait, lasse de la solitude. Cela faisait maintenant trois jours qu’elle était sortie du coma et malgré les nombreuses visites qu’elle recevait, Willow se languissait de retrouver sa vie. Son père, les Whitaker et Luke s’étaient relayés à son chevet aux heures de visite, mais cela n’empêchait qu’elle se retrouvait seule plusieurs heures chaque jour, durant lesquelles elle ne pouvait s’empêcher de craindre son amnésie. Que ferait-elle si celle-ci empirait ? Elle sentait que Luke l’avait ménagée depuis son réveil. Pourtant, ce dernier devait tant souffrir de voir sa fiancée, allongée dans ce lit, sans le moindre souvenir de la raison qui l’avait fait fuir leur mariage. Lui étant reconnaissante de ne pas l’avoir bombardée de questions, elle redoutait le moment à venir, où il finirait bien par lui demander ce qui s’était passée. Elle savait qu’elle ne pourrait lui répondre, et elle craignait ces trous noirs qui s’étaient enfouis dans sa mémoire.

Alors qu’elle pensait à lui, elle vit Luke passer de l’autre côté des fenêtres qui séparaient sa chambre du couloir. Quelques secondes plus tard, ce dernier entra et Willow lui adressa un sourire sincère. Elle déposa alors sa compote non terminée sur son plateau et tendit sa main vers son fiancé, l’invitant à la prendre dans la sienne. « Salut toi. » commença-t-elle, attendant qu’il s’asseye à ses côtés. Son corps était encore douloureux, mais elle se portait bien mieux qu’à son réveil. Elle entrelaça alors ses doigts à ceux de Luke, plongeant ses yeux dans les siens. Son cœur s’emballait à sa vue, à tel point que la jeune femme se demanda pour la millième fois au moins pourquoi elle avait bien pu le fuir.


i never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love, not knowing what it was. i will not give you up this time. but darling, just kiss me slow, your heart is all i own and in your eyes, you're holding mine.

#millow #willuke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t123-you-traded-places-with-the
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word. (willuke)   Dim 24 Juil - 15:53

Luke ne s’est jamais senti très claustrophobe, mais il y a quelque chose d’oppressant dans le fait de passer de nombreuses heures dans un hôpital. Peut-être est-ce la lumière, trop vive et trop artificielle. Ou l’odeur d’antiseptique qui vous arrache les sens, cette illusion du propre et du sein dans un lieu où règne la maladie. Et ne parlons même pas des murs, trop clairs, trop pastels, lui donnant la nausée dans toute leur grandeur – il déteste le bleu pâle de la salle d’attente, le rose de la salle de garde des infirmières. Toutes ces infirmières qui lui lancent des regards emplis de pitié, à force, lorsqu’elles le voient faire les cent pas dans les couloirs et soupirer de frustration. Luke n’a jamais été un homme très patient, et l’attente avant que Wil se réveille a failli le tuer. Heureusement que sa sœur était là pour le forcer à rentrer chez lui après les heures de visite, heureusement que sa compagnie était là pour lui changer les idées, le forcer à penser à autre chose que le contraste entre la chevelure de Wil et la blancheur du lit d’hôpital.

C’est d’ailleurs son boulot qui l’empêche d’arriver tôt à l’hôpital ce matin-là. Rendez-vous avec un nouveau contracteur dans le Financial District, qui veut une application mobile pour aller avec son site internet flambant neuf. Un peu inutile, selon Luke, mais il ne va pas s’en plaindre. Cela paie les facteurs et, s’ils continuent comme cela, cela lui permettra d’embaucher une personne de plus avant la fin de l’année. Il pourrait faire avec une paire de mains supplémentaires, pour coder plus vite, plus efficacement, obtenir un meilleur rendement et se faire connaître en ville.

Lorsqu’il arrive à l’hôpital, les infirmières passent de chambre en chambre avec les plateaux-repas, et Luke décide de faire demi-tour. Un Starbucks est posé en face de l’hôpital, et il commande les boissons habituelles pour lui et Wil, s’ajoute un sandwich hors de prix en guise de déjeuner, et le muffin préféré de Wil. Elle ne s’est pas encore plainte, pas à voix haute en tout cas, mais Luke ne peut qu’imaginer à quel point la nourriture de l’hôpital doit être infâme pour elle. Il l’a habituée aux meilleurs restaurants de San Francisco, rien n’étant jamais trop beau pour leurs rendez-vous galants en ville. Et maintenant il se retrouve à lui acheter des pâtisseries industrielles, paumé et complétement à côté de la plaque.

Wil lui sourit lorsqu’il entre dans la chambre, et Luke se force à en faire de même alors qu’il pose le gobelet à côté de son plateau-repas, puis le muffin. Ce sentiment de malaise, depuis le moment où on lui a téléphoné pour lui annoncer que sa fiancée avait eu un accident, ne l’a toujours pas quitté. Pire encore, ce sentiment n’en est que d’autant plus fort lorsqu’elle le regarde ainsi, comme si rien ne s’est passé, comme si elle n’a pas fui le jour de leur mariage. Luke a tellement de questions, et Wil ne se souvient même plus des réponses. L’ironie est en train de le tuer à petits feux.

« Hey, comment ça va ? » Il la laisse prendre sa main, et se penche pour déposer un baiser sur le front de Wil. Il ne l’a pas encore embrassée depuis qu’elle s’est réveillée, et il espère que ne l’a pas remarqué. Il n’a pas envie de lui expliquer pourquoi il a peur d’être trop affectueux avec elle, pourquoi les paroles de sa sœur ont touché la corde sensible que sont ses pensées envers Miles. Il se dit qu’il se fait des films, que c’est juste sa jalousie qui parle. Mais tant qu’il n’est pas certain, tant que le doute s’attarde…

Sans lâcher la main de Wil, il attrape la chaise derrière lui pour la poser à côté du lit avant de s’asseoir. Il n’a aucun rendez-vous urgent cet après-midi, nul part où aller, et les autres peuvent bien s’occuper de la compagnie lorsqu’il n’est pas là. Peut-être mettront-ils le feu à leurs locaux en son absence, mais c’est un risque que Luke accepte de prendre. [color=#091cc4]« Ma mère te dit bonjour. Elle espère que tu vas mieux, »[/color ajoute-il lorsqu’il se souvient du coup de téléphone de ce matin. Il n’ajoute pas que sa mère n’a pu s’empêcher de lui demander s’ils ont déjà décidé d’une nouvelle date pour le mariage. Les Morettis ont déjà eu assez de mal comme cela à accepter Wil au sein de leur famille, mieux vaut ne pas en rajouter une couche – cela ne ferait qu’empirer les choses, et Luke n’a pas envie que toutes les femmes de sa famille interviennent et essaient d’influencer ses décisions personnelles. Les choses sont déjà assez compliquées comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
 
sorry seems to be the hardest word. (willuke)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte word en JPG
» [RESOLU] rotation Word
» Vectorisation image créée dans word
» Word Bearers V2 Dispo !!!!
» Comment insérer un texte préalablement écrit dans Word.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: