N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 comme des enfants (rinnor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: comme des enfants (rinnor)   Dim 17 Juil - 2:07

Agir sans réfléchir, ça, c'était la devise à Riley depuis toujours. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle se mit dans le pétrin, entrainant très souvent son meilleur ami Connor avec elle. Ce brave garçon suivant toujours Riley dans ses délires, même ceux flirtant avec l'illégalité. La blonde téméraire ne regrettait jamais rien, même la nuit où Connor et elle finirent en prison pour intrusion par infraction. Ce n'était réellement une instrusion, la piscine était là, elle était juste barrée. Ça avait mit une belle grosse tâche noire dans son dossier pour la fac, ainsi que dans celui de Connor. Riley n'était pas connue pour ses remords. Elle vivait sa vie à fond, c'était d'ailleurs sa caractéristique principale. Pourtant, elle était là, assise dans un arbre situé dans le parc de son enfance. Elle pleurait, pas de petites larmes silencieuses, non, un véritable torent de larmes s'abattaient sur ses joues depuis plusieurs heures maintenant. Elle n'aurait jamais cru que son corps pouvait se vider à ce point.

Connor lui avait envoyé de nombreux messages, il avait été surpris de voir les consommations sur la table, mais pas de Riley à l'horizon. Cela faisait quelques jours maintenant qu'elle s'isolait complètement depuis ce fameux baiser entre elle et Alexis, un baiser qui avait rapidement dégénéré. Elle pleurait sa honte. Ce n'était pas ce genre de filles, ce n'était pas une lesbienne. Elle était en couple avec un garçon, elle avait été toute sa vie amoureuse des garçons. Elle détestait les lesbiennes, les gais, elle détestait absolument tout ce qui tournait autour de l'homosexualité. Riley était homophobe, pas une lesbienne. Elle ne comprenait pas pourquoi elle avait succombée si facilement aux avances d'Alexis. Riley avait finit par se convaincre que ça n'avait jamais été elle l'instigatrice de ce rapprochement, non, c'était elle qui lui avait obligée. Oui, c'était elle, et au diable ce qu'Alexis disait. La vidéo ne montrait pas grand chose... Riley voulait terriblement se croire.

Son coeur se déchira en morceau, son âme se volait en éclat. Qui était-elle ? Était-elle toujours Riley, cette vegan complètement tarée ou était-elle devenue une lesbo complètement féministe ? Elle refusait cette option. Riley serait toujours qui elle est, il n'y avait pas de raisons pour que cela change, après tout ? Elle aimait Evan. Elle aimait Evan. Riley se répétait en boucle cette simple phrase, sans grande conviction.« Riri ? » Riley sursautant en entendant une voix familière. Elle pencha la tête. « Connor... » muarmonna-t-elle en sautant de sa branche, se retrouvant devant son ami de toujours, le visage bouffis. Il lui ouvrit simplement les bras et elle s'y précipita, sans se faire prier. Il y avait bien longtemps maintenant qu'elle n'affichait plus de gêne devant lui, devant eux. « Putain, ma vie c'est de la grosse merde en boîte ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Connor Hamilton
admin + polochon

some info
☆ en ville depuis le : 11/07/2016
☆ messages : 1365
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : cole sprouse.
☆ crédits : odistole & beerus.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: comme des enfants (rinnor)   Mer 20 Juil - 5:14

comme des enfants
RILEY & CONNOR
Revenir à l’Alamo Square, c’était comme revenir en enfance pour toi. Un sourire idiot se plantait toujours sur tes lèvres dès le moment où tu en passais les limites. Cette fois n’était pas différente si bien que le sourire idiot ne se fit pas attendre alors que tu cherchais une tête familière du regard. Cette fois, ce n’était qu’une de tes meilleures amies et toi. Tu ne cachais pas ta hâte de la voir tout en espérant que, cette fois, elle ne t’entraînerait pas dans une aventure rocambolesque qui ne disait rien de bon pour ta personne. Tu te souvenais encore de l’histoire avec le parc d’attraction et tu n’avais nullement envie de recommencer. Sauf que voilà, avant toute chose, il fallait trouver Riley et ce n’était visiblement pas aussi simple que tu aurais voulu croire. Tu avais trouvé la table ainsi que les bières qui s’y trouvait, mais la jeune femme n’était pas dans ton champ de vision. Tu t’étais alors tourné vers ton fidèle téléphone, envoyant plusieurs messages à ton amie dans l’espoir qu’elle te répondrait rapidement. Commencer à boire de ton côté ne te dérangeait aucunement, sauf que le fait qu’il y avait pas de Riley dans les parages t’inquiétait un peu.

Une fois un court laps de temps passé sans que tu n’aies de réponse, tu te décidas don à partir à sa recherche. Tu ne comptais pas soulever ciel et terre tout de suite : quelque chose clochait peut-être, mais rien ne laissait présager que quelque chose de grave. Tu la connaissais suffisamment bien pour la trouver, mais dans l’hypothèse où tu n’y parviendrais pas, tu étais déjà près à paniquer. Un soupir traversa tes lèvres alors que tu avançais dans le parc, les yeux rivés sur les branches des différents arbres. Après tout, si quelque chose n’allait pas, tu supposais qu’elle ne serait pas à la vue de tout le monde.
Ton intuition sembla être la bonne puisque quelques instants plus tard ton regard se posa sur une figure familière. « Riri ? » Tu étais certain que c’était elle, mais autant l’informer de ta présence si elle ne t’avait pas d’ores et déjà remarqué. Elle descendit de sa branche et tu remarquas alors les sanglots qui l’avaient assaillis. Sans dire un mot, tu te contentes de lui ouvrir tes bras dans lesquels elle s’engouffra prestement. Ce qu’elle déclara alors t’inquiéta légèrement, après tout, c’était on ne peut plus affirmatif. « Qu’est-ce qui se passe ? » Riley était une des seules femmes avec qui tu étais pleinement à l’aise si bien que c’est en la gardant près de toi que tu la ramenas vers la table où se trouvait les consommations. C’était sans doute le genre de conversation qui nécessitait un peu d’encouragement. « Dis moi tout. » Le tout avec un petit sourire pour s’assurer qu’elle te tiendrait au courant de ce qui se passait. Tu ne voulais cependant pas la forcer, ce n’était pas ton genre. Tu attendrais donc qu’elle s’ouvre avec toute la patience du monde.
electric bird.



☆☆☆  j’apprendrai ta chanson préférée pour savoir comment te consoler. (peter peter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t240-connor-je-me-releve-tout-p
 
comme des enfants (rinnor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOYEZ COMME DES ENFANTS DIXIT JESUS
» Alison LURIE (Etats-Unis)
» [COVER] Coeur de Pirate - Comme des enfants
» quels sont les attractions pour les enfants au WDS ???
» Les enfants du titanic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: