N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Sam 16 Juil - 4:30

Ça n'avait rien d'une journée ordinaire, c'était un jour important pour elle, pour elles. Riley ferma le Tesseract à clé puis s'élança jusqu'à la nouvelle maison qu'elles venaient de s'offrir, quelques semaines auparavant. Son coeur se gonflait de bonheur à chaque pas qui la rapprochait de son amour. Riley avait longuement insistée auprès d'Alexis pour l'achat de cette maison, en ayant marre de l'appartement qu'elles habitaient depuis leur mariage, quatre ans auparavant. Riley se précipita dans la maison, un bouquet de fleur à la main qu'elle avait achetée sur le chemin. Elle retrouva sans grande surprise sa femme dans le sous-sol de la demeure jouant à un jeu vidéo. Riley s'approcha d'elle « Salut, mon amour. Joyeux anniversaire de mariage. » Elle lui tendit amoureusement le bouquet de roses, le dévorant du regard. Elle ne réalisait toujours la chance qu'elle avait d'être avec elle, son âme soeur, l'amour de sa vie. Elle fixa le ventre d'Alexis, espérant une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Sam 16 Juil - 4:42

Quatre ans, quatre longues années durant lesquelles tu entretiens une relation avec celle qui a su trouver les mots, à celle qui t'a donné envie de t'engager. Chaque jour qui passe est une bénédiction lorsqu'elle est à tes cotés, vous gérez ensemble le Tesseract, un bar que vous avez racheté il y a maintenant trois ans et qui s'avère être votre tout premier bébé. En parlant de bébés, tu t'es rendue une nouvelle fois chez le gynéco ce midi, un simple contrôle de routine en apparence mais au fond de toi tu espérais avoir enfin une bonne nouvelle... Ça fait maintenant six mois que vous essayez d'avoir un enfant, Riley étant stérile, cette lourde tâche t'incombe à toi et tu espères sincèrement pouvoir tomber enceinte prochainement et pouvoir élever cet enfant avec celle que tu considères comme étant la femme de ta vie.
Tu avais préparé un petit discours afin de le lui annoncer la bonne nouvelle en y mettant les formes, d'autant plus que ça tombait pile poil le jour de votre quatrième anniversaire de mariage, autant dire que ça ne pouvait pas mieux tomber. Tu avais passé le reste de la journée dans votre maison, t'adonnant à cette passion dévorante que représentent les jeux-vidéos, patientant sagement le temps que ta petite femme ne revienne du bar.
"Hey mon sucre d'orge. Joyeux anniversaire de mariage oui !"
Tu souriais bêtement tandis qu'elle te tendais ce magnifique bouquet de rose et t'approchant d'elle tu l'embrassa tendrement avant d'aller déposer le bouquet sur la table.
"Il se trouve que j'ai un petit cadeau pour toi également... "
Tu lui tendis alors la lettre que tu avais écrite quelques heures auparavant en te focalisant sur son visage afin de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Sam 16 Juil - 4:54

Deux ans auparavant, Riley et Alexis avaient commencées à parler de fondées une famille. Naturellement, Riley porter les enfants. Ayant pris le nom de Barroy, elle voulait avoir un peu de elle sur ses enfants, sur son petit Maximilien. Malheureusement, on lui diagnotisqua une stérilité génétique, probablement causée par la consommation de drogues de sa mère biologique. Riley dû prendre un sacré recule face à la situation, et voilà six mois qu'elles tentaient de nouveau l'aventure. Riley était heureuse. Si le début de sa relation avec Alexis avait mal commencée, aujourd'hui, elles s'aimaient plus fort que tout au monde. Riley tenta de prolongée le baiser, toujours affammée de son âme soeur. Lorsque son épouse lui tendit un bout de papier, son coeur accéléra, les larmes lui montèrent aux yeux. « Est-ce que... » Sa voix tremblait, elle ouvrit l'enveloppe en la déchirant presque. Parce que toi et moi ça donne tous les trois. Elle laissa tombée l'enveloppe, s'approcha de son amoureuse. Des larmes de joies roulaient sur ses joues. Riley glissa une main dans son dos et l'embrassa avec passion, ne réalisant toujours pas que son fils se trouvait dans le ventre de l'amour de sa vie. « Je t'aime tellement. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Sam 16 Juil - 5:17

Cet enfant allait marquer l'apogée de votre couple, il allait cimenter votre relation à tout jamais et allait vous permettre d'être totalement épanouies ensemble. Plus qu'un simple couple, vous alliez bientôt former une famille avec ce petit être qui était en train de se développer dans ton ventre.
La réaction de ta petite femme ne se fît pas attendre et tu te retrouvais dans ses bras avant même d'avoir pu prononcer le moindre mot. Tu soupiras longuement, tu te sentais tellement bien dans ses bras, tu pourrais y passer des heures durant.
Tu es la femme de ma vie Riley, cet enfant c'est le notre, on l'éduquera ensemble et on sera encore plus heureuses qu'on l'est déjà.
Tes bras enlacèrent ta petite femme et tes lèvres vinrent déposer quelques doux baisers dans le creux de son cou.
Contente de voir que mon petit cadeau te plais mon sucre d'orge.
Voilà deux ans que vous espériez avoir cet enfant et vous y étiez enfin arrivées. Dans neuf mois, un petit être allait voir le jour, un petit être qui allait être choyé par ses deux parents.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Sam 16 Juil - 5:30

Elles vivaient dans un roman d'amour. Quatre ans de mariage, deux ans de relation amoureuse et une année d'enfantillage, pour un grand total de sept ans avec Alexis. Sept ans que Riley vibrait d'un amour sans limite, sans horizon, sans fond pour cette femme qui dès le premier regard, avait allumé un feu en elle. Riley poussa délicatement son épouse contre le mur, la pressant contre elle. « Épouse-moi, encore et encore. » Elle caressa amoureusement son bras, déposant un baiser au niveau du cou d'Alexis. « J'espérais tellement, si tu savais... » Elle se pressa davantage, posant cette fois-ci ses lèvres sur celles de sa femme, lui partageant tout l'amour qu'elle avait pour elle. Alexis savait combien cet instant comptait pour elle. Riley, de son côté, savait aussi que cet instant était plus important pour elle qu'Alexis. Elle la remerciait chaque jour de réalisée son rêve. « J'ai qu'une envie, c'est de profiter pleinement de toi. » Riley plongea son regard dans le sien, lui parlant explicitment de son envie immédiat. « Mon amour.. » murmura-t-elle en caressant son doux visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Lun 18 Juil - 16:57

Parfois il t'arrives encore de te demander ce qu'aurait été ta vie si tu n'avais pas fuit la France à l'âge de dix-huit ans, si tu n'étais pas venue t'installer à SF, si tu n'avais pas rencontré celle qui partage ta vie depuis maintenant sept longues années. Autant dire que tu as pu élaborer de nombreux scénarios, mais aucun d'eux ne vaut ta vie actuelle. Tu es si bien avec elle, tu ne te verrais pas vivre sans elle... Je t'épouserais encore et encore si c'était à refaire Riley...
Ce bébé était une bénédiction, il allait cimenter votre couple pour de bon, vous alliez enfin pouvoir fonder une famille, vivre plus heureuses que jamais.
Tu répondis au baiser de Riley par un autre baiser, tes yeux brillaient de milles feux tandis que tu comprenais que ce n'était pas seulement l'un des plus beaux jours de ta vie mais que ça l'était également pour ta petite femme.
Tu pris la main de Riley et tu la glissais sous ton débardeur, plaquant sa main contre ton petit ventre.
Je veux profiter de toi à chaque instant mon amour, je veux pouvoir me réveiller à tes cotés, me coucher dans tes bras, élever cet enfant avec toi...
Tu te redressais et tu allas te positionner au dessus de ta petite femme, lui adressant ton plus beau sourire avant de t'attaquer à son cou, lui adressant une multitude de petits baisers.
C'est notre enfant Riley... Le notre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Lun 18 Juil - 17:28

Lorsque Riley fermait les yeux, elle n'imaginait pas une autre vie que celle-ci. Une vie où elle ne serait pas avec Alexis, une vie où elle serait avec une autre femme. Elle se sentait chanceuse d'être auprès de la personne qui lui à fait assumée son homosexualité, d'être avec une femme que ses amis adorent tous. Alexis déposa sa main sur son petit ventre, à peine rebondit. Personne ne pouvait savoir au premier regard qu'elle portait la vie. Riley essuya une dernière larme sur sa joue. « Je suis comblée. » Élever un petit être humain était le but que tous les couples voulaient vivre. Pour elles, pour une couple homosexuelle, c'était plus difficile, mais elles y étaient arrivées. « Notre fils, notre petit Maximilien. » Elle se laisser glisser le long du mur, releva doucement le gilet d'Alexis et posa un baiser sur son ventre. « Notre petit prince. » Aux yeux de Riley, elles auraient un garçon et elle n'entendait pas à parler de rose. Un petit garçon, Maximilien Barroy, un point c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   Mar 19 Juil - 15:23

Au tout début, tu n'aurais certainement pas mis une pièce sur le couple que tu formes aujourd'hui avec Riley. Il faut dire qu'à l'époque la jolie blonde ne s'assumait pas du tout comme étant homosexuelle, elle trouvait même le moyen de se montrer très dure vis-à-vis des personnes affichant clairement leurs attirances pour les membres du même sexe. Depuis, les deux jeunes femmes ont appris à se connaître. Tu as réussi à trouver les mots justes afin de permettre à celle qui allait devenir ta future femme de prendre conscience de sa vraie sexualité et de s'accepter ainsi. Aujourd'hui ce n'était pas seulement la promesse d'un meilleur lendemain, aujourd'hui c'était surtout un moyen pour toi de prouver tout ton amour à ta dulcinée, de lui montrer que tu étais prête à tout afin de la rendre heureuse.
Si tu es comblée alors moi je le suis encore plus.
Cet enfant qui était en train de grandir dans son petit ventre n'allait manquer de rien, ni d'argent, ni d'amour, ni même d'autorité... Surtout pas d'autorité.
Maximilien ? Sérieusement ? Pourquoi pas Donald ?
Tu avais tout à fait conscience du fait que ta petite femme désirait que les trois premières lettres de son nom de famille apparaissent dans le prénom de votre enfant, ce n'était pas pour autant qu'il fallait lui donner un prénom qui risquait de lui porter préjudice à l'école...
Euh... Tu préfères pas Maxence ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i love you so much that it hurts (rilexis. réalitée alternative)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» [Film] Love Actually

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: