N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 raven. moments in the sun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Samuel Dewar
admin + kenai

some info
☆ en ville depuis le : 13/11/2016
☆ messages : 163
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : bob morley.
☆ crédits : scarlett glasses & macfly.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: raven. moments in the sun.   Dim 16 Juil - 21:37

moments in the sun
raven && samuel
Encore installé dans ton lit malgré l’heure tardive, tu fus tiré de tes pensées - ou plutôt de ta nouvelle tentative de retourner dans les bras de Morphée - par la sonnerie de ton téléphone. Ce n’était pas la première fois qu’il se faisait entendre depuis le matin, mais cette fois, il y avait bien une différence. Dans tes grands moments d’ennui, principalement en cours, tu avais pris le temps de mettre une sonnerie différente pour chaque personne de ton entourage. L’idée t’était venue lorsque tu avais réalisé qu’un jour ton téléphone sonnerait sans doute pour t’annoncer la naissance de ton enfant. Tu avais évidemment été marqué par cette possibilité au point de te préparer des mois à l’avance. Puis, l’ennui t’avait poussé à utiliser ce système pour chacun de tes contacts ou du moins ceux que tu considérais comme important. L’expéditrice du message ne faisait pas exception à cette règle et c’est justement pour cette raison que tu relevas la tête de ton lit pour observer le message qu’on t’avait envoyé. Un sourire se dessina sur tes lèvres en lisant son contenu. S’en suivit un bref échange de message qui se conclut par la décision que tu manquerais tes cours pour aller la rejoindre et lui payer une glace. Tu étais sans doute le perdant de cette histoire, mais ça ne te dérangeait pas le moins du monde. Tes cours ne t’intéressaient pas vraiment et l’idée de passer un après midi - ou du moins la fin - en compagnie de Raven ne pouvait que t’enchanter davantage. Il fallait aussi admettre que tu ne savais pas lui refuser quoi que ce soit, mais ça c’était uniquement parce qu’elle ne t’en laissait pas l’opportunité. Disons simplement qu’elle ne prenait pas non comme une réponse alors si lui payer une glace pouvait lui faire plaisir, pourquoi refuser.
Cela dit, tu avais beau lui avoir affirmé que tu partais pour aller la chercher, la vérité était plutôt que tu n’étais pas du tout en état de le faire. Tu ne pouvais pas non plus te présenter comme un malpropre devant la jeune femme. Il n’était plus question de draguer avec elle (de toute façon elle était celle qui t’avait dragué), mais être présentable était une nécessité. Tu passas donc rapidement sous la douche avant d’enfiler une chemise et un short. Si tu avais voulu paraitre plus sérieux, tu aurais surement opté pour des pantalons, mais être trop vêtu à la place était une honte à tes yeux. Tout ça te prit un certain temps, mais c’était tout de même une nécessité. Puis, il suffisait que tu sois assez rapide sur la conduite et elle ne remarquerait même pas que tu l’avait fait attendre (ou comment l’espoir faisait vivre).

La chance semblait au moins être de ton côté puisque tu ne mis que très peu de temps avant de parvenir au pas de sa porte. De toute façon, tu lui payais une glace alors elle n’allait pas en prime se plaindre (encore, l’espoir faisait vivre). Tu cognas à la porte avant de t’annoncer sans grand sérieux : « Votre prince charmant est arrivé » Fut-un temps où un tel commentaire t’aurait paru très peu approprié, mais tu voyais plutôt la chose comme une blague maintenant. Puis bon, vous aviez d’ailleurs plaisanté sur la chose dans votre échange, alors elle ne pourrait que te reconnaitre. Passant une main dans tes bouclettes pour les replacer à peu près comme il se devait, tu t’installas sur le mur en attendant qu’elle t’ouvre la porte. « Faut se dépêcher, on a des glaces qui nous attendent. » C’était un commentaire très idiot venant de ta part considérant le fait que tu avais pris tout ton temps pour te ramener en sa présence, mais c’était bien le but de la chose. « Sinon je repars sans toi. » Tout pour la charrier un peu, qui aime bien châtie bien disait-on et ce même s’il n’y avait aucune chance que tu quittes le building sans sans elle. Tu n’avais aucune idée d’où se trouvait le marchand de glace alors tu avais bien besoin d’une guide en la matière.  
electric bird.


why do we insist, on crossing bridges that do not exist? let's take these issues step by step by step, to work it out, day by day by day we're falling down, but life goes on

why worry ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1120-through-it-all-you-could-
 
raven. moments in the sun.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: west san francisco :: ocean beach-
Sauter vers: