N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY a fêté dernièrement ses onze mois d'existence. ♡

Partagez | 
 

 freya. even angels fall.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Connor Hamilton
admin + polochon

some info
☼ en ville depuis le : 11/07/2016
☼ messages : 1289
☼ pseudo : dday.
☼ avatar : cole sprouse.
☼ crédits : rastamachine & beerus.
and more

Feuille de personnage
☼ disponibilité rp:
☼ répertoire
:
☼ to do list
:
MessageSujet: freya. even angels fall.   Ven 16 Juin - 21:50

even angel falls
freya & connor
Te retrouver seul dans un bar ne faisait pas exactement parti de tes habitudes. Il n’était pas rare que tu t’y rendes, bien au contraire, mais tu préférais en général y aller accompagné. Si Miles pouvait être dans les parages c’était encore mieux puisque ça faisait quelqu’un pour t’épauler dans tes tentatives. Ce n’était pas le cas cette fois. Non, tu te retrouvais seul dans ce bar avec pour seule compagnie ton fidèle pull. Tu voyais bien les regards posés sur toi, ces regards qui te dévisageaient sans aucune gêne. Du moins, aucune gêne de leur part, il fallait admettre que, pour ta part, tu n’aimais pas spécialement être le centre de l’attention. C’était pourtant quelque chose qui arrivait assez régulièrement et tu pouvais sans doute remercier ton fidèle pull pour ces regards insistants. On t’avait déjà dit qu’il était horrible et qu’il était important que tu t’en débarrasse. Ça augmenterait tes chances, voilà ce qu’on t’avait dit encore et encore. Sauf que ce n’était pas possible, tu tenais beaucoup trop à ce pull. Même que tu considérais que c’était ton seul allié dans tes multiples tentatives de draguer la gente féminine, on ne pouvait donc pas s’étonner de ton entêtement.
Ainsi, tu te retrouvais donc dans un bar armé, de ton seul pull (immonde) pour tenter ta chance avec les demoiselles de ce monde. Si on avait voulu faire une comparaison, on aurait pu tenter de créer un parallèle avec un quelconque chasseur, peut-être un puma. La réalité était pourtant toute autre puisque tes talents de « chasse » (ou de drague) n’étaient pas très développés. Ce n’était pas vraiment de ta faute, tu ne voulais pas être désagréable. Non, tu croyais simplement que sortir le grand jeu pour impressionner les dames était la chose à faire. C’était normal non ? Elles étaient si jolies et tu étais si timide. C’était donc inévitable peu importe ce que tu faisais. Peut-être était-ce la conséquence d’une enfance passée couvé par l’amour de tes parents. On t’avait appris que les grandes démonstrations étaient une excellente façon de démontrer ton intérêt (et encore plus ton affection) pour une autre personne.

Bière en main, tu parcourus le bar du regard pour trouver une place où t’installer. Tu n’étais pas non plus un être abject qui ne cherchait qu’à marquer. C’est alors que tu remarquas une autre jeune femme. Elle semblait seule (une bénédiction puisque les gens en groupes étaient terribles) et était terriblement jolie. Peut-être qu’il était temps que tu fasses ton entrée en jeu (ou que tu essaies en tout cas). Tu t’approchas donc de la jeune femme et lui offris ton plus beau sourire. Après quoi, tu pris la parole « Tu n'as pas eu mal quand tu es tombé du ciel ? » Petite pause pour l’effet bien que tu doutais qu’elle allait véritablement répondre à ta question de qualité. « Parce que tu es tellement belle que tu dois être un ange » Peut-être que le bon sens aurait du t’intimer de te taire après cette phrase d’accroche pourrie ou même qu’il aurait du t’intimer de ne pas parler du tout. Pourtant, tu persistes : « Enfin, je veux dire… Tu es vraiment jolie quoi… » Parce que répéter la même chose en essence aiderait sans doute ta cause. « Je peux te payer un verre ? » Tu aurais du savoir qu’elle refuserait, c’était l’évidence même. Ce n’était pas parce que tu enchainais le même compliment qu’elle aurait plus envie d’accepter. Bon au moins, tu n’avais pas encore tenter d’autres compliments comme le fait que ses cheveux avaient l’air doux ou encore qu’elle avait des yeux magnifiques. Elle y aurait bien droit de toute façon.
electric bird.



☆☆☆  j’apprendrai ta chanson préférée pour savoir comment te consoler. (peter peter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t240-connor-je-me-releve-tout-p
avatar

Freya Gauthier
membre + petit scarabée

some info
☼ en ville depuis le : 06/06/2017
☼ messages : 48
☼ pseudo : Amy
☼ avatar : Adelaide Kane
☼ crédits : maomins
and more
MessageSujet: Re: freya. even angels fall.   Dim 18 Juin - 21:55

La journée a été…longue. Pas dans le genre interminable, ennuyeuse et calme à mourir. Au contraire. On a eu une grosse intervention, le genre qui a duré pendant quasiment toute la garde. Je me plains pas vraiment, je préfère ce genre de journées plutôt que celles qui n’en finissent plus, et où on reste coincés à la caserne pendant de longues heures. J’ai traîné encore un peu après la fin de ma garde, juste pour éviter d’avoir à rentrer tout de suite. Jordan est en déplacement jusqu’au lendemain soir, et je suis pas vraiment pressée de rentrer à la maison, où rien d’autre ne m’attends que quelques bouteilles et la télévision. J’ai envie de voir du monde, non…j’ai envie d’être dans un lieu plein de monde, même si je n’y connais personne en particulier, histoire que ça soit un peu plus animé que ça le serait chez moi. Et puis, j’ai pas peur d’être le genre de nana à boire un verre toute seule dans un bar.

C’est comme ça que je me suis retrouvée dans l’un des bars du coin, assise au bout du comptoir, à tuer le temps. J’avale une longue gorgée de bière, et porte mon regard sur le groupe de mecs, un peu plus loin, en train de s’extasier sur les performances de leur équipe de football américain préféré, dont le bar diffuse le match à la télévision. Ils sont bruyants, je suis certaine qu’on pourrait les entendre de l’autre côté de la rue, mais au moins, ils ont l’air de s’amuser. Je fais une moue désabusée, avant d’avaler une nouvelle gorgée, et de consulter mon téléphone. Marley m’a écrit trois sms, elle me propose de passer chez elle ce soir pour une soirée séries-pizza, mais ça me dit pas vraiment, et je me vois mal lui répondre que j’ai juste envie de picoler un peu, et de bouffer des tacos avant d’aller me pieuter sans attendre. Plus j’y pense, et plus ça ressemble à un programme parfait pour une soirée en solitaire.

Je suis en train de terminer ma bière quand un type s’avance vers moi, tandis que mon regard accroche immédiatement son pull, duquel il a du mal à se détacher. La vache, c’est quoi cette chose ? Mon regard finit par quitter difficilement le vêtement, pour remonter sur le visage du mec en question, qui vient d’ouvrir la bouche. Je manque de m’étouffer avec ma gorgée de bière, tandis que je toussote en lançant un « -Quoi ? » limite choqué face à ce qu’il raconte. Je le fixe les yeux écarquillés, un instant, en me demandant comment est-ce que c’est possible que des mecs tentent encore des approches avec des répliques comme celles-là. Il n’a pas vraiment l’air de respirer la confiance en lui, et je me demande si parler aux filles comme ça fonctionne en temps normal.  Je le laisse faire, ne perdant pas une miette de ses paroles, et je finis par esquisser un sourire quand enfin, il met un terme à la phase d’accroche pour me proposer un verre. « -Merci…t’es mignon toi aussi ! » Je lui lance un nouveau sourire, quasiment certaine que ma petite remarque va le mettre mal à l’aise. Peut-être qu’il s’attendait à un refus, à ce que je lui jette le fond de ma bouteille à la tronche, ou une autre gentillesse du même acabit. Peut-être qu’un autre jour, j’aurai effectivement pu réagir comme ça, mais pas ce soir. Là, j’ai pas grand-chose d’autre de prévu, et j’avoue que je suis curieuse de savoir ce qu’il a d’autre en réserve. Je me laisse aller contre le dossier de la chaise haute, en ancrant mon regard dans le sien. « -Okay…va pour une bière ! » Je lui montre d’un signe de tête la chaise à côté de la mienne, et la pousse légèrement du pied pour l’écarte du bar, comme pour l’inviter silencieusement à prendre place, et à s’asseoir. Finalement, la soirée sera peut-être plus amusante que prévue.


Heart sees what's invisible to the eye
She doesn't say "I love you" like a normal person. Instead, she'll laugh, shake her head, give you a little smile, and say, "you're an idiot." If she tells you you're an idiot, you're a lucky man. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
freya. even angels fall.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Where Angels fall
» Fall of the Hulk - RED HULK
» BLOOD ANGELS (Liste officielle FERC)
» E.M. Forster: Where the Angels Fear to Tread (Monteriano)
» Mes Pullips et Angels Gates ;-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: memory lanes-
Sauter vers: