N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. (laora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Laoghaire Henderson
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 28/05/2017
☆ messages : 65
☆ pseudo : /
☆ avatar : jennifer lawrence
☆ crédits : timeless. (avatar)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: oui
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. (laora)   Sam 3 Juin - 12:49


Ezra & Laoghaire
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.


Les yeux fixés sur la pile de vêtements que contenait son dressing, Laoghaire n’avait aucune idée sur ce qu’elle pouvait porter ce jour. En temps normal, quand elle ne devait pas sortir de chez elle, elle avait pris l’habitude d’enfiler quelque chose de confortable, du style un vieux tee-shirt et un pantalon de training. Chez elle, elle aimait clairement être à son aise. Mais aujourd’hui, bien qu’elle ne travaillait pas, elle avait quelque chose de prévu : une petite visite guidée de la ville. Elle avait beau être à San Francisco depuis quelques mois, elle n’avait pas encore eu l’occasion de visiter chaque recoin de la ville. Cette visite, c’était Ezra qui la lui avait proposée. Laoghaire avait de suite accepté. Cet homme n’était autre que son ancien petit ami du lycée. Ce fut une belle petite histoire entre eux, interrompue trop vite par le déménagement d’Ezra et de sa famille. Et voilà qu’ici, à San Francisco, elle l’avait croisé au détour d’une rue. Une fameuse surprise pour la jeune femme, mais dans le bon sens du terme. Elle avait été ravie de le revoir après tout ce temps. Et oui, elle n’avait pas hésité une seconde avant d’accepter la proposition d’Ezra. Vu le beau soleil présent en ce jour, elle n’était pas vraiment partante à l’idée de se retrouver en jeans et baskets. C’était sans doute plus pratique pour visiter la ville vu qu’elle allait devoir marcher beaucoup mais ce fut une robe fleurie des plus simples qui l’emporta. Une paire de ballerine et hop, adjugé. Jetant un rapide coup d’œil à son réveil posé sur la table de nuit, elle s’aperçut qu’il était temps pour elle de partir si elle ne voulait pas arriver en retard. Etre en retard était une chose totalement inenvisageable pour Laoghaire. Elle faisait toujours en sortie d’arriver à l’heure, voir même quelques minutes à l’avance lors de divers rendez-vous pour le travail. Le lieu où ils devaient se retrouver n’était autre que l’alamo square. Juste à côté des fameuses « Painted Ladies ». Elle s’y rendit à pied et ne put s’empêcher d’admirer ses maisons si spéciales. C’était la première fois qu’elle les voyait d’aussi près. D’habitude, c’était à la télévision, dans des films ou séries qu’elle pouvait les voir. Rapidement, elle les photographia avec son téléphone portable avant de s’en éloigner, direction le parc. Ezra était-il déjà là ? Sourire aux lèvres, elle fit quelques pas, cherchant du regard le jeune homme. Peut-être l’attendait-il à de l’autre côté du parc ? Dans tous les cas, elle finira bien par le voir.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ezra Saunders
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 14/05/2017
☆ messages : 47
☆ pseudo : Insomnia
☆ avatar : Chris Pratt
☆ crédits : avatar (c) morsmordre
and more
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. (laora)   Lun 12 Juin - 17:29

Il n'y a pas de hasard,
il n'y a que des rendez-vous. .
laoghaire & ezra
C'était une chose étrange qui lui arrivait à présent. Ezra avait toujours bien vécu son célibat, ses soirées partagées entre ses permanences à l'hôpital, les soirées entre potes et, de plus en plus souvent, la solitude de son appartement. Face aux insistances de sa mère, Ezra assumait pleinement les reproches qu'elle lui faisait, prenant sur lui lorsqu'elle se plaignait qu'elle quitterait ce monde avant qu'il ne puisse lui donner des petits enfants. Depuis le divorce d'Elizabeth, les choses étaient pires encore mais au moins, les reproches étaient réparties entre sa cadette et sa propre personne, lui laissant un peu de répit. Il ignorait pourquoi il pensait à sa mère en pareil instant ... Peut être parce qu'il considérait que la relation avortée avec la jeune femme qu'il s'apprêtait à retrouver était pleinement de sa faute ? Sans doute. Il avait l'impression d'avoir seize ans de nouveau et regardait, d'un air désespéré les différentes tenues qu'il avait sous les yeux. Il avait été tenté, un instant, de joindre Landon ou Lizzie mais il s'était ravisé: il avait sa fierté et il n'assumerait jamais d'un encore un vieux garçon incapable de s'habiller tout seul. Son regard passait d'un ensemble chemise pantalon, à un plus décontracté jean tee-shirt. Laoghaire était son amour de jeunesse, la petite amie qu'il avait eut au lycée avant de quitter brusquement New York pour San Francisco. Il n'avait que de bons souvenirs de leur histoire et avait longuement pensé à elle avant de consentir à faire sa vie ici, en Californie, avant qu'elle ne devienne qu'un souvenir du passé, avant qu'il ne se persuade qu'il ne la reverrait sans doute jamais. Avec un sourire en coin, il songea que le destin était bien taquin. La manière dont Laoghaire était revenue dans sa vie avait été aussi brutale que la façon dont il avait quitté la sienne quinze ans plus tôt. L'occasion était trop belle et il n'avait même pas réfléchis. Lui proposer de lui faire découvrir la ville était une occasion unique de passer du temps avec elle, de découvrir s'il y avait toujours ce truc entre eux, de savoir ce qu'elle était devenue, et découvrir si elle était venue seule ... En y pensant, il se trouva très opportuniste. D'un haussement d'épaule il finit par attraper jean et chemise qu'il enfila en vitesse avant de partir à son rendez vous.

Date ou pas date, Ezra était encore perdu dans la manière d'aborder ce moment avec Laoghaire quand il arriva sur les lieux, l'apercevant de loin malgré les quelques passants. « Hey ! Par ici ! » cria-t-il de l'autre côté du parc, tout en faisant de grand geste dans une démarche absolument pas discrète qui attira le regard de certaines personnes. « Tu vas bien ? T'as pas attendu trop longtemps ? » demanda-t-il, craignant que sa manie d'être, encore et toujours en retard, ne lui apporte de très très mauvais point dans l'esprit de la demoiselle qu'il cherchait, de toute évidence, à impressionner.
electric bird.



THINKING OUT LOUD.
But I guess you look happier, you do, my friends told me one day I'd feel it too. I could try to smile to hide the truth I know I was happier with you. Baby, you look happier, you do I knew one day you'd fall for someone new but if breaks your heart like lovers do just know that I'll be waiting here for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1722-dark-places-ezra
avatar

Laoghaire Henderson
membre + petit scarabée

some info
☆ en ville depuis le : 28/05/2017
☆ messages : 65
☆ pseudo : /
☆ avatar : jennifer lawrence
☆ crédits : timeless. (avatar)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp: oui
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. (laora)   Jeu 29 Juin - 20:42


Ezra & Laoghaire
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.


De la ville, Laoghaire ne connaissait vraiment que le fameux Golden Bridge et les quelques rues qui entouraient son appartement et son lieu de travail. Le reste n’était qu’une belle petite inconnue à ses yeux. Et sortir boire un verre dans un bar, elle n’en avait pas vraiment eu le temps. Elle savait aussi qu’elle devait éviter d’aller boire à certaines heures, histoire de ne pas tomber sur l’un ou l’autre dragueur avec un verre de trop dans le nez. Quand on ne sait pas boire, on ne boit pas. C’était aussi simple que ça dans l’esprit de la jeune femme. C’était pas pour rien qu’elle n’avait eu qu’une seule vraie cuite dans sa vie. Nul besoin donc de boire un petit verre d’alcool pour se donner du courage face à ce qui l’attendait en ce jour. Ezra, elle le connaissait. Pas besoin de stresser, d’appréhender. Il n’y avait que de la curiosité et de la joie à l’idée de le revoir à nouveau et de savoir ce qu’il était devenu. Elle n’allait d’ailleurs pas tarder à satisfaire sa curiosité. Ezra était de l’autre côté du parc, Lao’ ne pouvait le manquer avec les signes qu’il lui faisait après l’avoir appelée. Elle alla donc à sa rencontre, passant les quelques personnes qui venaient de reporter leur attention ailleurs que sur Ezra et ses gestes. Un Ezra qui semblait inquiet de savoir si elle attendait depuis longtemps ou non. « Ah non du tout, je viens à peine d’arriver. » De toute façon, elle ne lui en aurait pas voulu pour quelques minutes de retard. Du moment qu’on ne lui faisait pas le coup de lui poser un lapin, tout  pouvait bien aller. Et encore, poser un lapin, on utilisait surtout ce terme quand il s’agit de rendez-vous galants, de date. « Sinon, ça va, je suis en pleine forme. Toi également, tu m’as l’air d’aller bien. » répondit-elle tout en souriant, l’une de ses mains tenant fermement la lanière de son sac histoire de ne pas avoir les deux bras le long du corps à ne rien faire. « J’ai toujours du mal à croire qu’on se soit recroisé ici pour tout te dire… Ca fait tellement longtemps. Je savais que ta famille et toi aviez déménagé pour la Californie mais de là à te revoir après ces années … » Oui, elle n’y aurait jamais cru. L’état de Californie était grand après tout. Et puis, il aurait très bien pu être parti vivre ailleurs entre temps. Quand elle était venue s’installer ici à San Francisco, une toute petite partie d’elle avait eu l’espoir de croiser au détour d’une rue le jeune homme. Un petit espoir car autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Pourtant, c’était bien avec Ezra qu’elle allait faire ce tour de la ville. « J’imagine qu’avec le temps, beaucoup de choses ont dû changer, évoluer. » De nature curieuse, elle espérait bien en apprendre plus sur la vie que le jeune homme menait actuellement, avoir des nouvelles de sa famille également.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. (laora)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. (laora)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hasard ou Destin?
» La série des Nils Hazard
» Ferme les yeux..et tape 7 lettre au hasard.
» [Destremau Jean-Baptiste] Si par hasard
» J'ai trouvé ça par hasard : MAGNIFIQUE !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: north san francisco :: alamo square-
Sauter vers: