N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY a fêté dernièrement ses onze mois d'existence. ♡

Partagez | 
 

 happy unbirthday to you (saunders)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ezra Saunders
membre + petit scarabée

some info
☼ en ville depuis le : 14/05/2017
☼ messages : 43
☼ pseudo : Insomnia
☼ avatar : Chris Pratt
☼ crédits : avatar (c) morsmordre
and more
MessageSujet: happy unbirthday to you (saunders)   Ven 2 Juin - 11:09



HAPPY UNBIRTHDAY TO YOU
EZRA • ELIZABETH • LANDON.
Le regard perdu dans le vide, Ezra était adossé contre la devanture d'un restaurant du centre ville de San Francisco. Une main, confortablement installé dans la poche de son blouson, tira son téléphone, l'allumant et le verrouillant après avoir regardé l'heure. Il maudit sa soudaine résolution de cesser d'être en retard et qui expliquait qu'il soit seul: ceux qu'il attendait le connaissaient vraiment trop bien ... Pourquoi n'entrait-il pas attendre à l'intérieur ? L'air printanier était agréable et l'extérieur lui offrait l'opportunité de fumer tranquillement avant l'arrivée de sa soeur et son cousin. Ezra n'était pas un grand fumeur. Il aimait s'en griller une de temps à autre, lorsque le stress était grand et qu'il savait avoir peu de contrôle sur la situation. Son budget clope explosait notamment en hiver, lorsque les marées d'enfants malades envahissaient sa salle d'attente mais il ne fumait jamais autant que les jours précédant une réunion de famille. Pas qu'il ne les aime pas, mais il s'agissait rarement de moments calmes et sereins. Bien loin des réunions joyeuses au coin du feu, Ezra devait cependant admettre qu'on ne s'ennuyait jamais avec eux. Aujourd'hui était un jour spécial. Son anniversaire remontait à quelques jours, mais les obligations de chacun les avaient forcé à trouver une autre date pour fêter ça. Le jour même, il avait tout de même déjeuner avec sa mère et fait la fête avec des amis. Il n'avait pas particulièrement l'envie de fêter son anniversaire, mais l'occasion était trop rare. Depuis combien de temps n'avait-il pas vu Lizzie ? Et Landon ? En dehors de quelques sms ? D'autant plus qu'il n'avait pas pu être présent lors de la dernière réunion de famille Saunders ...

Ezra soupira, regardant une nouvelle fois l'écran de son téléphone. Encore quelques minutes ... pensa-t-il en se demandant lequel serait le plus ponctuel. Il écrasa sa cigarette dans un cendrier près de la porte, s'assurant de ne pas être vu, et tapota la poche de sa veste dans laquelle son paquet était rangé. Ni vu, ni connu. Ezra n'avait jamais avoué qu'il fumait à sa famille: il n'avait pas particulièrement envie de le cacher mais, en tant que médecin, il savait que sa mère serait deux fois plus dur. Sa mère. Il soupira. Trop idéalisé, elle ne supportait pas la moindre contrariété dans l'image qu'elle avait de lui. Il sortir une nouvelle fois son téléphone, dans un geste nerveux qui traduisait son impatience. Combien de fois avait-il était moqué pour ses retards à répétition ? Pour une fois qu'il faisait l'effort ... Alors qu'il se promettait de ne plus jamais changer ses habitudes, la silhouette familière de l'un des attendus apparue laissant le jeune médecin lâcher d'une voix forte un « Bah c'est pas trop tôt ! » qui résonna dans la rue.

@elizabeth saunders @landon saunders
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1722-dark-places-ezra
avatar

Landon Saunders
membre + petit scarabée

some info
☼ en ville depuis le : 17/08/2016
☼ messages : 1763
☼ pseudo : V.
☼ avatar : Evan Peters.
☼ crédits : Schizophrenic&crack in time
and more

Feuille de personnage
☼ disponibilité rp: Oui o/
☼ répertoire
:
☼ to do list
:
MessageSujet: Re: happy unbirthday to you (saunders)   Lun 5 Juin - 1:34

Happy unbirthday to you.
Ezra&Lizzie&Landon


Motivation zéro. Au point mort. J’avais rendez-vous en début de soirée sur Mission Discrit, pas très loin de chez moi, et je n’avais aucunement envie d’y aller. Surtout en sachant qui il y aura. Le fait de savoir que j’allais de nouveau devoir passer une soirée en compagnie de ma très charmante cousine ne me réjouissais guère. Loin de là. Bon, je me disais tout de même que, étant donné que nous serions dans un lieu public, les choses ne se passeraient comme la dernière fois, chez ses parents. Espérons-le du moins. Il ne manquerait plus que des couteaux se mettent à rebondir dans tous les sens dans le restaurant, Ezra au milieu, essayant de calmer le jeu. Je voyais d’ici la scène. Non, décidément, si j’avais le choix, j’aurais préféré passer ma soirée autrement. D’une bien meilleure façon. Toutefois, j’avais eu la bonne idée de confirmer à mon cousin que je viendrais volontiers – c’était son anniversaire tout de même – et n’ayant pas pu être présent le jour même, nous avions fixé une autre date. Pourquoi fallait-il qu’elle soit là, elle aussi ? J’aurais amplement préféré se faire une soirée à deux, comme à l’époque, parler de ce qu’on voulait, et de la manière qu’on voulait, entre garçons. Sans fille. Mais non, il fallait que Lizzie soit là aussi. Je n’avais rien de particulier contre Ezra, c’est pourquoi j’avais accepté son invitation, mais elle

Sur le chemin qui menait au restaurant, je m’arrêtais à quelques mètres de là, pour m’allumer une cigarette, tout en regardant bêtement l’écran de mon téléphone. Il n’était pas trop tard pour annuler à la dernière minute. Urgence au travail ou tout autre excuse. Après tout, Ezra nous avait fait exactement le même coup à la dernière réunion familiale, alors pourquoi je ne ferais pas pareil ? Toutefois, je savais que cela ferait trop plaisir à quelqu’un, et il était hors de question qu’elle se réjouisse de mon absence. Je n’étais pas un lâche. Soupirant et passant une main dans mes cheveux, je réduisis les mètres qui nous séparaient. Je devais avoir environ cinq minutes d’avance sur l’horaire fixé, et quel ne fut pas mon étonnement en voyant Ezra, adossé à la devanture. Je dus regarder plusieurs fois ma montre. Non, je n’hallucinais pas. Ezra était à l’heure. C’était sûr, demain il allait neiger. En plein mois de juin. Merci. Sa réaction ne se fit pas attendre. Déjà surpris par sa ponctualité, je le fus encore plus avec sa remarque. Les yeux écarquillés, je le regardais, ne pouvant pas détacher mon regard de lui, la bouche ouverte. Je mis un petit moment à remettre de l’ordre dans ma tête. M’allumant une nouvelle cigarette, je le toisais de la tête aux pieds. « C’est l’hôpital qui se fout de la charité là ! Môôônsieur ne se pointe jamais une seule fois à l’heure, Môôônsieur annule des rendez-vous à la dernière minute, et t’as encore le toupet de faire une remarque ?! » Je secouais la tête, toujours incrédule. Mon dieu, si même lui s’y mettait. Plutôt me tirer une balle de suite. « C’est l’âge qui te fais réagir de la sorte ? Tu deviens sénile ? » je tirais sur ma cigarette, m’adossant aussi au mur de l’établissement. « Rappelle-moi de me tuer avant mes trente ans, si c’est pour devenir comme ça … plutôt mourir », raillais-je. 30 ans. Âge que j’atteindrais dans environ une quinzaine de jours.

Toutefois, sa rage ou son je ne sais quoi, n’avait pas l’air de se calmer, et il manquait toujours Elizabeth. Aïe aïe aïe. Un sourire se dessina sur mes lèvres, mauvais, en imaginant sa réaction face à sa sœur, qui n’était pas encore là. Tandis que les minutes passaient, lentement. En attendant, au lieu de fulminer comme le faisait mon cousin, je sortis mon téléphone. Instagram, et tout le tralala, avant d’ouvrir la messagerie. J’agite le drapeau blanc, j’enterre la hache de guerre le temps de ce sms. T’as intérêt à te grouiller. Ton frère pète une case. Parce que oui, il est là … et il n’a pas vraiment l’air de supporter les retardataires. .

Made by Neon Demon


Take me home tonight. I do anything with you. Buy a bottle of whiskey, we’ll get matching tattoos. Tell me that you love me. Oh let me drive vour car, we can sit to morning ligh. Just countin’ every stars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t948-freak
avatar

Elizabeth Saunders
admin + anna

some info
☼ en ville depuis le : 18/08/2016
☼ messages : 2237
☼ pseudo : raissajoly
☼ avatar : Gemma Arterton
☼ crédits : raissajoly & ceriztoxic
and more
MessageSujet: Re: happy unbirthday to you (saunders)   Lun 5 Juin - 14:57

Happy unbirthday to you.
Ezra&Lizzie&Landon


« Raaaaah mais c’est pas vrai ! » fulminai-je en apercevant la file de voitures qui avançaient à peine devant moi. Décidément, ce n’était pas mon jour. Habituellement, j’évitais les grands axes routiers de la ville pour éviter les embouteillages et les gros ralentissements mais je n’avais pas été très chanceuse jusqu’ici. Et en plus de ça, j’étais sortie du travail avec un peu de retard contre mon gré mais je ne pouvais pas vraiment faire faux bond lorsque cela concernait un des plus gros clients du cabinet, surtout pas lorsque je n’étais qu’une architecte salariée. Pour ne pas perdre patience, j’avais comme à mon habitude allumé la radio et chanté sur quelques airs connus et même là, j’avais fini par péter un câble pour l’éteindre encore plus rapidement que je ne l’avais mise en marche… Après tout, de toutes les chansons existantes au monde, pourquoi avait-il fallu que passe notre chanson ? Celle-là même sur laquelle nous nous étions embrassés pour la première fois Dorian et moi… Celle-là même que nous étions très souvent amusés à fredonner en nous rappelant ce même baiser qui n'avait au final que précédé beaucoup d'autres, un mariage... et un divorce. The Piña Colada Song avait-elle donc à peine commencé que j’avais tout éteint dans la précipitation, quand j’aurais tout aussi bien pu changer de station. Je ne pouvais me permettre de penser à lui. Pas plus que je le faisais déjà du moins. Trop tard… Je soupirai. Très fort. « Reprends-toi Lizzie. » Et réussir à sortir de ces foutues embouteillages serait déjà un très bon début.
Plus tard, après maints évitements et détours pour me libérer du trafic dense de certaines routes, j’entrais enfin dans le quartier historique de Mission District. Je ne visitais pas souvent cette partie de la ville - ce n’était de toute façon un secret pour personne que l’endroit que je fréquentais le plus était Union Square, et son centre commercial – et je n’y venais que si j’avais une très bonne raison d’y venir. Un peu comme aujourd’hui puisque l’anniversaire de mon frère aîné en était une sacrément bonne. (Avec un peu de retard, mais vaut mieux tard que jamais dit-on.) Même si ça signifiait supporter l’autre lors d’un dîner au restaurant. J’avais eu grandement envie de protester en sachant que Landon serait là, néanmoins mon frère et lui s’étaient toujours très bien entendus alors je m’étais retenue. Pas sûre que j’arrive à me tenir en sa présence : heureusement cela aiderait d’être dans un lieu publique. Je n’avais qu’à l’ignorer : plus facile à dire qu’à faire.
Après être tournée en rond pendant quelques minutes, je trouvai une place de stationnement à quelques rues du lieu de rendez-vous. Vu l’heure qu’il était, si je pressais le pas, j’avais des chances d’arriver avec seulement quelques minutes de retard. Puis, Ezra n’était pas non plus du genre très ponctuel d’ordinaire alors cinq petites minutes ce ne serait pas bien grave. Je marchais donc à vive allure pour tout de même diminuer le plus possible mon temps de retard, au cas où, lorsque mon téléphone se mit à vibrer dans ma main. Ralentissant la cadence pour lire mon message, je levai les yeux au ciel en apercevant qui en était l’expéditeur. « Quelle mouche lui a piqué à celui-là encore ?! » Malgré ma réticence à lire le message de mon soi-disant cousin, je le fis. Je fus surprise de la mini-trêve qu’il me proposait « le temps d’un sms » comme il disait pour m’apprendre… que mon frère était déjà là et s’impatientait. Je tombai alors des nues : ma précédente question ne concernait finalement pas la bonne personne apparemment. Encore sidérée, je me demandais si ça valait le coup de répondre. Non, certainement pas : premièrement, ça me ralentirait et, deuxièmement, je n’avais tout simplement pas envie de lui répondre. Je me ravisai quand même, afin de lui prouver ma bonne volonté de ne pas lui faire la guerre, pas aujourd’hui. Oui bah c'est bon, j’arrive là.
Quelques instants plus tard, j’empruntai la rue où se localisait le resto et aperçut un peu plus loin les deux silhouettes très reconnaissables de mon frère et ce cousin avec qui il s’entendait si bien. Pour la forme, je revêtis ma Poker Face. Qu’on ne me reproche jamais de n’avoir fait aucun effort : des efforts j’en faisais chaque fois qu’il y avait ces fichues réunions familiales. Parfois en vain, certes. Ainsi, lorsque je n’étais qu’à deux mètres des deux jeunes hommes, je leur lançai. « Je suis là ! Qu’on m’excuse pour ces… »Je vérifiai l’heure vite fait sur mon smartphone. « Cinq petites minutes de retard. » Je pouvais bien voir qu’Ezra n’avait pas apprécié mon manque de ponctualité occasionnelle alors je me gardais de rajouter « Parce que je suis moi aussi parfois retenue par le boulot, aussi surprenant que cela puisse sembler. » Au cas où s’il le prenait mal. Faisant mine d’être très enthousiaste, je rajoutai avec énergie. « Bah alors ? On se le fait ce resto oui ou non ? » Je regardais mon grand frère droit dans les yeux et lui fit mon plus beau sourire en clignant des yeux. Quant à Landon, je ne lui prêtais pas encore grande attention, le temps de me faire à la situation, en partant du principe qu’il s’agissait là d’une possibilité bien sûr.
Made by Neon Demon


Something has changed within me
When I was young, I never needed anyone and makin' love was just for fun. Those days are gone.
Livin' alone,I think of all the friends I've known. But when I dial the telephone, nobody's home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t720-happy-together-lizzie-saun

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: happy unbirthday to you (saunders)   

Revenir en haut Aller en bas
 
happy unbirthday to you (saunders)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happy Birthday Disneyland Paris : 18 Ans de Magie.
» Happy Birthday Claudy !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» HAPPY BIRTHDAY TO TSIPPORA........
» Happy Diwali
» Happy Xmas, War Is Over [Fini] ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: city center :: mission district-
Sauter vers: