N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 It's been a long time ▼ Blakiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: It's been a long time ▼ Blakiel   Jeu 20 Avr - 1:26



   

   
IT'S BEEN A LONG TIME

   
It's been a long time since I came around been a long time but I'm back in town this time I'm not leaving without you you taste like whiskey when you kiss me, oh I’d give anything again to be your baby doll this time I'm not leaving without you.


    « Allez Blake, reste encore un peu! Y’a Lopez qui vient de commander une nouvelle bouteille, il faut en profiter! » Blake jette un coup d’œil un peu vitreux à son collègue et ami, puis secoue la tête. Elle a fait la fête plus souvent qu’elle ne l’aurait dû, dernièrement, et la fatigue commence à sérieusement se faire sentir. Il n’est que vingt-deux heures, mais elle meurt d’envie de rejoindre son loft, de s’endormir paisiblement. Peut-être qu’elle lâchera un petit coup de fil à Zekh avant de s’endormir. Il est environ quinze heures en Australie, il devrait être disponible pour lui parler. Elle dort toujours mieux après avoir discuté avec lui, même s’il ne s’agit qu’une conversation de quelques minutes. Il lui manque tant! « Alleeez! » Il passe son bras autour d’elle, l’attirant vers lui pour la convaincre de rester, approchant son visage pour déposer un baiser sur son épaule nue. Un geste sans doute innocent – il est une personne très tactile – mais elle le repousse avec rudesse en se redressant sur son siège. « Ne fait plus jamais ça. », le menace-t-elle en lui envoyant un regard noir, provoquant ainsi l’hilarité de son collègue. Blake soupire en levant les yeux au ciel, et attrape son sac, se dirigeant d’un pas un peu bancal vers la sortie du bar. Elle est certainement ivre. À l’extérieur, elle profite du temps doux pour tranquillement fumer une cigarette avant de faire signe à un taxi, puis elle donne son adresse au chauffeur, s’endormant presque sur la banquette arrière. Ses horaires sont éreintants, et si elle ne regrette pas d’être venue ici, sa vie d’avant lui manque. Zekh lui manque. Ils venaient tout juste d’emménager ensemble lorsque l’opportunité d’avoir un premier rôle dans une série américaine s’est présentée à elle, et même si elle adore son métier, parfois elle se dit qu’elle aimerait mieux être là-bas, avec lui. S’endormir à ses côtés tous les soirs. « Vous y êtes, miss. » Blake sursaute légèrement en entendant la voix de son chauffeur de taxi, et elle lui tend un billet, lui disant de garder la monnaie. Et en frottant ses yeux un peu endormis, elle monte les marches vers son loft. Ses pas sont lourds, et elle est en proie à un débat intérieur à savoir si elle a l’énergie de se doucher avant d’aller dormir. Elle déteste prendre sa douche le matin, mais peut-être qu’elle fera une exception. Elle déverrouille sa porte et entre, laissant tomber son sac sur le sol en faisant quelques pas vers le living room. Si ça se trouve, elle se laissera simplement tomber sur le fauteuil et s’y endormira direct.

Mais quelque chose cloche. D’abord, toutes les lumières sont éteintes, alors qu’elle se souvient d’avoir laissée celle en coin du living room allumée – elle la laisse toujours en marche. Elle déteste rentrer dans un appartement sombre. Oh, l’ampoule aurait simplement pu brûler, mais elle sait que ce n’est pas le cas car elle l’a remplacée la semaine dernière. Quelqu’un est entré ici. Soudainement, toute sa fatigue s’envole d’un coup alors qu’elle ouvre grand les yeux, immobile. Il y a une silhouette, dans le salon. Un homme qui lui fait dos, qui regarde la jolie vue qu’offre la grande fenêtre. Son cœur rate un battement, et elle se demande si elle pourrait seulement se défendre face à l’intrus. Elle n’est pas très musclée, et ses connaissances en autodéfense sont très limitées. En bougeant lentement pour être la plus silencieuse possible – enfin c’est idiot, l’intrus l’a certainement entendue ouvrir la porte – elle attrape son parapluie, posé contre le mur près de l’entrée, et avance d’un pas en saisissant « l’arme » comme une batte de baseball. Elle ne causera sans doute pas de grave dommages avec ça, mais au moins elle aura peut-être la chance de le cogner suffisamment fort pour qu’elle puisse se sauver, appeler la police. Mais alors qu’elle fait ses petits pas feutrés, son regard s’habitue à la pénombre, et la silhouette lui semble soudainement bien familière. Zekh. Le parapluie lui tombe d’entre les mains, causant un sacré vacarme en tombant sur le sol, et Blake franchit la distance qui les sépare en quelques pas rapides. Et elle lui fait finalement face, détaillant son visage faiblement éclairé par les lumières de la ville, le cœur battant à toute vitesse. C’est forcément un rêve, le genre de rêve qu’elle ne cesse de faire depuis son arrivée ici. Parce qu’il lui manque affreusement, et qu’elle l’a dans la peau. Alors qu’ils se voyaient tous les jours depuis des mois, ils ne se sont vus qu’une seule fois en deux longs mois, trois jours seulement. Alors pour apaiser son ennui et son chagrin, son cerveau lui impose la présence de son petit ami toutes les nuits, et chaque matin, son absence est plus difficile. Elle détaille ses traits parfaits, elle hume son odeur si unique, et elle hésite entre sourire et pleurer. Elle est trop ébahie, parce qu’elle sait bien qu’elle est réveillée, que c’est réel. Il n’aurait pu lui faire plus belle surprise. « Zekh! », s’exclame-t-elle finalement dans un chuchotement, lui sautant littéralement au cou. Elle tend les bras vers lui en se donnant un élan, ses cuisses venant aussitôt entourer le bassin du musicien, sachant d’avance qu’il passera ses bras autour de sa taille pour mieux la supporter. Elle enfouit son visage dans son cou, respirant son parfum à plein poumons, les lèvres posées contre sa peau. Et elle reste ainsi plusieurs secondes, comme pour se convaincre de sa présence, le serrant contre elle comme si sa vie en dépendait. « Tu m’as manqué. », murmure-t-elle à son oreille avant de l’embrasser sur la ligne de la mâchoire, avant que ses lèvres viennent retrouver les siennes.


   
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
 
It's been a long time ▼ Blakiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour Long Time To Lay A Track
» Long Time Dead
» A girl for all time - nouvelles poupées anglaises
» [Tuto] Multi Boot
» C'est ma p'tite présentation ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: