N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 I had no idea you would be home that late ♦ ft. Mickael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Caitlin McKinley
admin + wendy

some info
☆ en ville depuis le : 31/10/2016
☆ messages : 281
☆ pseudo : raissajoly
☆ avatar : Candice Accola King
☆ crédits : raissajoly (avatar & crackship)
and more
MessageSujet: I had no idea you would be home that late ♦ ft. Mickael   Jeu 16 Fév - 18:51



I had no idea you would be home that late.

Plip-plop. Plip-plop. Plip-plop. Plip… Je jetai un regard légèrement suspicieux au robinet de la cuisine. Il se faisait quelque peu capricieux dernièrement et l’eau ne cessait de tomber goutte-à-goutte dans l’évier, nécessitant que j’intervienne – ou encore Mike – pour y mettre fin. Il faudrait sans doute que l’on pense à appeler un plombier, les interventions devant se faire de plus en plus fréquemment. Sauf qu’il n’y avait pas toujours quelqu’un à la maison. Enfin bref… J’abandonnai un instant les vaisselles que je rangeais soigneusement dans les placards afin de refermer le robinet. Faute de mieux. Débarrassée du bruit désagréable des gouttes d’eau, je pus ensuite continuer leur rangement ou plutôt la réorganisation des placards. Il était un peu tard pour cela, mais puisque de toute façon, je devais passer la soirée toute seule – Mike n’était toujours pas rentré, certainement pris par le travail –, autant y voir un peu plus clair dans ce bazar. Bon… ce n’était pas non plus bordélique à vrai dire mais il m’était soudainement apparue que cela pas mal de temps que je n’avais point rangé et nettoyé la cuisine du sol jusqu’au plafond. L’évier, le plan de travail était toujours nickels, les vaisselles étaient toujours plus ou moins bien rangées, toutefois il était toujours possible de faire mieux. Et cela m’occupait. Et tout à fait entre nous, les tâches ménagères ne m’avaient jamais rebutée non plus. Au contraire. Il était toujours satisfaisant de vivre dans un environnement propre, et d’avoir fait de son mieux pour y contribuer.
La cuisine était maintenant nickel chrome. Et Mike n’était toujours pas rentré. Généralement, il appelait dans ces cas-là mais il fallait croire qu’il ne devait pas avoir une seconde à lui aujourd’hui puisque qu’il ne l’avait pas fait. A ce stade, j’aurais peut-être même le temps d’aller me coucher. Mais à vrai dire, je n’avais pas encore vraiment l’intention de me mettre au lit. Je me disais que le séjour nécessitait une attention bien particulière également. De plus, ça me ferait moins à faire en rentrant demain ; je ne pouvais déjà pas y accorder autant de temps que je le souhaitais entre le travail et les visites au centre spécialisé. Chiffon à la main, je passai alors au salon et me mis à chasser la poussière en passant en revue chaque objet, chaque meuble et chaque recoin de la pièce. Plus que concentrée sur ma présente tâche, je ne vis pas le temps passer. Et j’entendis encore moins les bruits de la clé dans la serrure, de  la porte d’entrée qu’on ouvrait et refermait, ou encore celui des pas de Mike qui entrait dans le salon tandis que, lui tournant le dos, je passais mon chiffon sur la table basse vers laquelle j’étais penchée. Je sursautai au son de sa voix.




loving can hurt
Look in my eyes. I’ll be right here by your side. So don’t you ever let go.(Step Step ~ Suran)


Dernière édition par Caitlin McKinley le Sam 25 Mar - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1227-relationships-include-fig
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: I had no idea you would be home that late ♦ ft. Mickael   Jeu 23 Mar - 19:16


Caitlin & Mickael


I had no idea you would be home that late .




_ Il se fait tard, il vaudrait mieux que je rentre. J'avais dégagé mon bras de sous les épaules d'Eddie pour pouvoir me lever et enfiler mes fringues qui étaient éparpillés sur le sol de mon cabinet. À cette heure-là y avait peu de monde qui se baladait à cet étage et heureusement, car je ne voulais en aucun cas que quelqu'un soit au courant de ce qui se passait ici. J'aurais pu éprouver de la honte de tromper Caitlin mais en réalité il me semblait avoir plus de complicité avec Eddie qu'avec ma propre petite amie. D'accord, je savais qu'elle vivait des moments assez difficiles mais en même temps je me sentais complètement exclu de sa vie, ce qui était un comble quand on savait qu'on vivait sous le même toit. Je m'étais donc relevé alors que j'avais jeté un œil à la silhouette de la jeune femme avec un sourire appréciateur sur les lèvres. À la base, Eddie était une cliente et je ne savais pas vraiment comment tout ça en était arrivé là. Enfin, j'en avais bien une idée mais je ne pensais pas être le genre de type à tromper la femme qui partageait sa vie. J'avais froncé les sourcils en pensant à Caitlin avant de reposer mon regard sur Eddie. _ Ton fiancé va surement t'attendre. J'évitais de parler de Caitlin à Eddie pourtant elle savait très bien qu'elle existait et qu'il n'était pas question pour le moment que je mette un terme à notre relation. Le pire dans tout ça, c'était que j'aimais réellement Caitlin mais je n'arrivais plus à gérer notre couple et j'avais simplement choisi la simplicité. J'avais ramassé le haut de la jeune femme pour lui tendre alors qu'elle s'était redressée pour s'habiller à son tour.
Un dernier baiser et je regardais Eddie s'éloignait vers sa voiture. J'avais enfilé mon casque avant d'enfourcher ma moto. Il était tant pour moi de rentrer, bien évidemment j'allais devoir à nouveau mentir à Caitlin. Enfin, quelque part dans un coin de ma tête j'espérais presque que ma petite amie soit déjà partie se coucher. Cela me permettrait de ne pas être obligé de soutenir son regard quand elle me demanderait pourquoi je rentrais aussi tard. J'avais garé ma moto dans le garage auprès de la voiture de Caitlin. Visiblement, elle n'était pas encore couchée car j'avais remarqué de la lumière qui émanait du rez-de-chaussée. J'avais retiré mon casque le posant sur ma moto avant de souffler un bon coup avant de franchir la porte qui me menait dans la maison. J'avais retiré mon blouson avant de jeter un œil et de voir Caitlin qui se trouvait dans le salon. J'avais levé un sourcil en la voyant faire le ménage à cette heure-ci. _ Bonsoir. Visiblement, elle ne m'avait pas entendu rentrer trop prise par ce qu'elle était entrain de faire. _ Encore debout ? Ok c'était pas forcément ce que j'aurais dû dire dans un premier temps mais en même temps c'était tout ce qui m'était venu à l'esprit.
J'étais retourné dans l'entrée pour pouvoir poser mon blouson sur le porte manteau, c'était peut être pas le moment que de le lancer sur un des fauteuils. Bizarrement, je faisais en sorte d'éviter les conflits même si d'après moi cette maison ne vivait plus. Je m'étais ensuite dirigé vers la cuisine pour me prendre une bière dans le frigo. Je m'étais stoppé sur le pas de la cuisine alors qu'apparemment la tornade Caitlin avait aussi fait son oeuvre dans cette pièce. Ma bière à la main, j'étais retourné dans le salon pour me poser dans un des fauteuils. _ Ta journée s'est bien passée ? J'avais posé ma bière sur la table basse après en avoir bu une gorgée. C'était pile ce qu'il ma fallait, j'avais passé ma main dans mes cheveux avant de reposer mon regard sur Caitlin.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Caitlin McKinley
admin + wendy

some info
☆ en ville depuis le : 31/10/2016
☆ messages : 281
☆ pseudo : raissajoly
☆ avatar : Candice Accola King
☆ crédits : raissajoly (avatar & crackship)
and more
MessageSujet: Re: I had no idea you would be home that late ♦ ft. Mickael   Sam 25 Mar - 7:34



I had no idea you would be home that late.

Ma petite frayeur passé, je me retournai et aperçus Mike à l’entrée du salon ? « Heey. » le saluai-je en retour. Un salut accompagné d’un léger sourire sincère et accueillant. « Je commençais à m’inquiéter que tu ne rentres pas. » Même si en me voyant, on aurait plutôt dit que je m’inquiétais uniquement de la propreté des lieux – il  n’était après tout pas commun de faire le ménage à une heure aussi tardive de la journée – mais c’était faux. Je m’étais sincèrement inquiéter par son retard ; je ne souhaitais juste pas jouer à la petite-amie beaucoup trop collante qui ne cessait de harceler son compagnon de messages à la moindre petit minute de retard. Je n’étais spas sûre qu’il apprécierait que je réagisse ainsi de toute façon. « Visiblement, je ne suis pas encore couchée, non. » répondis-je à sa remarque, tout en me désignant toute entière mais aussi . Une réplique qui manquait d’intérêt car elle énonçait une telle évidence : qu’aurais-je pu répondre d’autre de toute façon ? Je haussai ensuite les épaules, en me pinçant les lèvres. « Je me suis occupée autrement. » ne tardai-je pas à énoncer également. Je l’observai ensuite se débarrasser de son blouson avant de disparaître dans la cuisine. Et je retournai alors à ma tâche, décidée à en finir avec cette table basse.
J’abandonnai mon chiffon sur un des meubles du salon quand Mike réapparut dans le salon une bière à la main. Je ne quittai point la boisson des yeux, tout particulièrement quand il la déposa sur cette même table basse que je venais tout juste de faire briller. Je ne pus m’empêcher de tiquer. Toutefois, je me tus, consciente d’être immensément beaucoup trop maniaque de ce côté-là, et je m’installai dans le canapé, en position du tailleur, mais surtout détournant mon regard de cette bière qui me dérageait tant pour contempler mon petit-ami assis dans le fauteuil d’à côté. « On peut dire que c’était une bonne journée. Il n’y avait pas beaucoup de monde au cabinet aujourd’hui alors ça allait. Par contre, j’étais déçue de ne pas avoir pu voir ma mère aujourd’hui. Elle se reposait lorsque je suis passée la voir après le travail. Je suis donc rentrée. J’ai essayé de m’occuper comme je le pouvais. Puis j’ai fini par nettoyer un peu en t’attendant. » Il s’agissait d’un parfait résumé de ma journée toute entière. Elle n’avait pas été très passionnante mais elle n’avait pas sincèrement été si mauvaise. « Journée chargée aujourd’hui ? » le questionnai-je en retour. « Je suppose que oui, Je ne pensais pas que tu devais rentrer aussi tard aujourd’hui. » Je lui souris de façon bienveillante, en attente d’une réponse. « Tu as mangé quelque chose ? » m’inquiétai-je subitement. L’heure du dîner était passée maintenant et j’ignorais s’il avait eu le temps de se restaurer alors qu’il était encore au boulot. « Je ne t’ai pas attendu pour dîner du coup. Mais il y a encore des restes. Vu que pensais qu’on mangerait ensemble ce soir. » Je ne lui reprochais rien pour autant ; je comprenais que son travail à l’hôpital était assez chronophage. Puis je n’allais pas m’en plaindre. Surtout pas lorsque je n’étais moi-même pas beaucoup présente à la maison dans la journée, mes visites au centre spécialisé où était internée ma mère se faisant parfois beaucoup plus longues que prévues.




loving can hurt
Look in my eyes. I’ll be right here by your side. So don’t you ever let go.(Step Step ~ Suran)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1227-relationships-include-fig

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: I had no idea you would be home that late ♦ ft. Mickael   

Revenir en haut Aller en bas
 
I had no idea you would be home that late ♦ ft. Mickael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Cookies Home Tab : problème Wallpaper étiré
» Question home cinema
» [TWEAK] Icône du menu démarrer sur le HOME impossible à modifier
» Home cinéma de Manson
» conseils : mon premier ampli Home-Cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: