N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Dim 13 Nov - 22:51

i thought of everything I'd never regret
samuel & maeva
Une fenêtre entre-ouverte pour chasser l'odeur de renfermé qui s'imprègne trop facilement entre ces vieux murs. Une brise, trop fraîche, fraye son chemin jusqu'à caresser la peau dénudée de ton pied qui a fuit la chaleur de tes draps. Tes sens se mettent en éveil les uns après les autres jusqu'à ce que tu trouves la force de retirer ton bras coincé sous ton poids et un fourmillement familier l'envahis alors que la circulation sanguine y reprend son chemin. Tu presses des doigts contre tes paupières fermées, qui ne veulent pas affronter la lumière du jour. Pas maintenant. Pas tout de suite. Encore cinq minutes, que tu te dis tout en roulant sur ton dos et remonte un peu les draps cachant le fait que tu ne portes qu'un sous-vêtement sur deux jusqu'à couvrir ton cou. Les habitudes de Samuel te sont malheureusement familières, presque routinières quand il est de passage dans la désolation qu'est ton appartement. Le grincement de la porte d'entrée se fait entendre, brisant le calme premier pour annoncer le retour évidant de celui qui n'est pas ton frère - Maelian se déplace trop souvent dans le plus grand des silences pour que tu puisses le confondre avec qui que ce soit. Tu finis par te motiver, trouvant le courage de te départir du maigre confort de ton lit avant d'aller fermer la fenêtre qui t'agaces. Au passage, tu enfiles des chaussettes, un short en tissu et un t-shirt d'un film que tu ne connais même pas. Ta joie de vivre matinale se fait attendre dans la salle de bain où tu fais un arrêt avant de rejoindre l'homme qui réussi à ne pas vouloir fuir ta petite cuisine. « Hey. » Les vestiges de ton rendez-vous médical de la veille traîne dans une enveloppe sur le comptoir, toujours dans le même état que tu l'as laissée : fermée. Ton épaule s'appuie contre le frigo, tes bras se croisant sous ta poitrine et ton regard s'attarde sur Samuel avant qu'un sourire réussisse à se tailler un chemin sur ton visage encore un peu endormi. « J'ai l'impression qu'à chaque fois tu oublies qu'un bol de céréales me convient très bien. » Sauf que tu ne peux pas te plaindre, tant qu'il ne mentionne pas à d'autres qu'il est obligé de sortir acheter ce dont il a besoin s'il tient à cuisiner chez toi. Le regarder faire, procéder avec la simple préparation d'un déjeuner, est suffisant pour souligner à quel point vous êtes différents et tu ne sais pas comment te sortir de ce tout nouveau merdier auquel Samuel est totalement ignorant. Ne rien dire est une option que tu contemples sérieusement puisque tu ne t'attends pas à de grandes choses de sa part.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Samuel Dewar
admin + kenai

some info
☆ en ville depuis le : 13/11/2016
☆ messages : 162
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : bob morley.
☆ crédits : scarlett glasses & macfly.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Lun 14 Nov - 20:39

i thought of everything i'd never regret
maeva & samuel
Passer la nuit chez Maeva était une habitude qui se réalisait de temps à autre sans une récurrence précise. Tu ne t’en souciais guère, te contentant de profiter des bons moments malgré le fait que son appartement venait avec des désavantages évidents : déjà la présence de son frère, mais aussi le fait qu’il n’arrivait pas à la cheville de ton logement. Évidemment, tu te gardait bien de faire un quelconque commentaire à ce sujet à la principale intéressée. Dormir à ses côtés rendaient tout de suite la chose plus agréable de toute façon. Il ne restait donc que les réveils où la même question te revenait à chaque fois : était-ce mieux que tu quittes les logement aux premières lueurs ou que tu t’éternises ? Tu optais généralement pour la première option sans trop savoir si c’était vraiment ce que préférais la principale intéressée. Puisque tu accompagnais généralement la chose d’un petit déjeuner, tu supposais qu’elle voyait les choses d’un bon oeil, en tout cas, elle ne t’avait jamais enfermer à l’extérieur lorsque tu allais chercher les ingrédients nécessaire à ce que tu voulais cuisiner. Cette fois ne faisait d’ailleurs pas exception à la règle et c’est après une visite à l’épicerie que tu pus te mettre à la tâche. Quelques temps plus tard, la voix familière de Maeva s’éleva et tu te retournas avec un mince sourire : « Bon matin. » Tu étais visiblement de bon humeur, cet état dans lequel tu étais dès que tu avais l’opportunité de cuisiner un peu. Tu perdis néanmoins ton sourire le temps de faire une grimace à la mention des céréales. Tu aurais pu tolérer si elle avait au moins les meilleures sortes, mais ce n’était pas le cas donc tu ne pouvais pas donc pas admettre une telle chose. « Tu me le dis si tu préfères des céréales hein. » L’air faussement vexé, tu retournes à ta préparation. Son commentaire ne te gêne pas le moins du monde pour autant, tu cuisinais à fois pour lui faire plaisir et parce que tu aimais le faire, il ne fallait pas chercher plus loin. « C’est crêpe et bacon ce matin. » Commentaire banal et un brin inutile considérant qu’elle pouvait le remarquer d’elle même en regardant dans les poêles que tu utilisais. Terminant de faire une petite montagne de pancake dans une assiette, tu continuas sur une nouvelle platitude : « Tu as passé une bonne nuit ? » Comme tu avais l’air casanier à cet instant précis, pour autant c’était assez loin de la réalité, du moins pour l’instant. Tu ignorais totalement ce qui t’attendait, te contentant de suivre des habitudes que tu avais prises.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1120-through-it-all-you-could-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Mar 15 Nov - 3:19

i thought of everything I'd never regret
samuel & maeva
Tu notes le jugement que Samuel porte envers tes céréales, comme si elles n'étaient pas dignes d'être mentionnées en sa présence. « Tes talents de cuisinier se sentent menacés par mes céréales ? » Ton amusement est transparent devant sa mine que tu sais une imitation d'un air insulté. Bien sûr, tu choisirais n'importe quoi d'autres que ton déjeuner typique, mais tu y es si habituée que ça ne te dérange plus de toujours manger la même chose matin après matin. Il y a quelque chose de réconfortant dans la simplicité, dans la routine. Toutefois, la mention de bacon te fait saliver, l'eau te monte à la bouche rien qu'au souvenir de ce goût inoubliable dont tu n'as pas les moyens de profiter en dehors de grandes occasions. N'ayant pas besoin de vérifier la véracité de ses propos, tu te déplaces de quelques pas vers une courte surface de comptoir face à celui accolé au four et t'y hisses afin de t'asseoir. Le froid contraste contre la peau de tes cuisses, glissant tes mains sous celle-ci afin de couper le contact pendant quelques secondes, soit le temps de t'acclimater un tant soit peu à la différence de chaleur. Ton attention retrouve l'enveloppe un peu épaisse qui traîne à tes côtés et tu finis par céder, libérant tes mains pour la prendre entre tes doigts. Tu l'ouvres, t'assurant que son contenu demeure invisible à ton invité malgré l'étroitesse de ta petite cuisine. Le contenu t'est loin d'être inconnu et le fait d'entrevoir les chiffres imprimées sur le papier suffit à ce que tu remettes tout à sa place sans pour autant parvenir à la déposer sur la surface lisse du plan de travail. « Si on veut. » Tu tires un peu sur le devant du t-shirt un brin trop grand que tu portes, camouflant ce que tu prenais pour un mince surplus de poids jusqu'à récemment. Sans savoir sur quel pied danser, tu secoues l'enveloppe inconsciemment avant d'abdiquer à t'en libérer les mains. Ta conscience travaille trop, elle réfléchit loin jusqu'à te coudre les lèvres par crainte de laisser s'échapper la nouvelle catastrophique. Ce n'est pas comme ça que tu imaginais ta vie se développer. « Tu travailles aujourd'hui ? » Toi aussi tu sais entretenir des conversations qui ne mènent nulle part. C'est plus simple que de devoir affronter la réalité et mettre les cartes sur la table. De toute façon, tu crois déjà connaître l'issu de cette triste histoire.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Samuel Dewar
admin + kenai

some info
☆ en ville depuis le : 13/11/2016
☆ messages : 162
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : bob morley.
☆ crédits : scarlett glasses & macfly.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Dim 20 Nov - 21:34

i thought of everything i'd never regret
maeva & samuel
À la suite de sa réponse tu continues à prendre ton air outré sans grand sérieux. Tu te fiches de ses céréales, mais tu espères tout de même qu’elle apprécie l’intention. « Jamais, un grand cuisinier comme moi ne recule devant rien ! » Tu plaisantais à nouveau et le sourire qui s’étira sur ton visage quelques instants plus tard le démontra parfaitement. Tu la regardas du coin de l’oeil alors qu’elle venait s’installer sur le comptoir. Tu ne fis pas particulièrement attention à ce qu’elle avait dans les mains, te concentrant plutôt sur le petit déjeuner que tu préparais. La montagne de crêpes terminée, tu déposas quelques tranches de bacon autour avant de tendre le tout à la jeune femme. « J’espère que ça aidera dans ce cas. » Si on veut n’était pas un oui retentissant comme celui que tu attendais. Enfin, tu supposais que ce n’était quand même pas ta faute et cette simple pensée suffit à te rassurer mentalement. Tu retournas donc vers les poêles pour te faire ta propre assiette avant de relever la tête lorsque Maeva reprit la parole. « Non pas aujourd’hui, j’ai cours par contre. » Un cours peu intéressant qui plus est, tu n’étais même pas certain de vouloir y aller. C’était une autre question en soit et puisque tu supposais que ça ne l’intéressait pas, tu préféras lui retourner sa question « Toi ? » Le fait que la conversation ne menait nulle part ne te dérangeait pas le moins du monde. Une fois que ton assiette fut prête, tu te retournas à nouveau vers la jeune femme. Ce n’est qu’à ce moment que tu remarquas une enveloppe non loin d’elle. Tu la désignas d’un signe de tête avant de demander : « Des factures ? » Tu supposais que c’était le cas, ça devait être plus difficile pour elle de s’occuper de les payer. À vrai dire tu n’en avais aucune idée, mais considérant l’état de son appartement, tu supposais que ça devait être un problème parfois.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1120-through-it-all-you-could-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Dim 20 Nov - 22:02

i thought of everything I'd never regret
samuel & maeva
« C'est beau la confiance en soi. » Tes céréales ne font pas le poids contre n'importe qui qui a un minimum de connaissances en cuisine - même ton frère pourrait parvenir à réaliser un petit déjeuner avec plus de panache que ces vulgaires morceaux de blés modifiés dans une boîte en carton. Tu aimerais bien parfois avoir autant d'aisance dans toutes les sphères de ta vie que Samuel. Si tu ne l'envies pas, tu ne peux nier que tu aimerais savoir ce que c'est de ne pas avoir de problèmes fondamentaux. De pas être effrayée par les fins de mois ou les menaces de couper l'électricité dans les périodes ardues. Ça doit être agréable d'avoir la possibilité de se lever un matin et décider d'aller acheter une nouvelle voiture flambant neuve juste comme ça, par désir de changement. Ce luxe, tu ne le connais pas et tu ne te laisses pas berner par l'espoir d'en apprécier le goût un jour. Ta naïveté à ses limites que tu ne pousses pas aussi loin. Cessant de jouer avec l'enveloppe blanche renfermant l'horreur de ton moment présent, tu prends l'assiette qu'il te donne et reste surprise devant la quantité de crêpes réalisées apparemment que pour toi. Pendant quelques secondes, tu es certaine qu'il va piger dans le tas pour s'en prendre quelques unes, mais Samuel retourne au four préparer sa moitié. Autant ne pas attendre que cela refroidisse, tu écartes les jambes afin d'ouvrir le tiroir d'ustensiles dont tes membres bloquent l'accès et en sort une fourchette. « Ça m'étonne que tu sois encore plongeur. » Tu n'as pas besoin de prendre une première bouchée pour savoir que ce sera excellent, mais une fois chose faite tu ne peux qu'appuyer toi-même mentalement cette affirmation. Tu mastiques à la hâte, avalant si vite que tu manques t'étouffer et martèles ton petit poing contre ton sternum pour reprendre ton souffle. « Je commence à 16h. » Ta vie n'étant plus en danger, tu reprends ton petit déjeuner avec la même vigueur avant que l'attention soit portée sur cette saleté de papier plié qui trône à tes côtés. Sur le coup tu ne réagis pas, puis quelques secondes passent et tu secoues la tête à la négative. Le tact pour aborder le sujet te manque, alors tu fais le geste le plus lâche de ta vie : tu prends l'enveloppe et la tends dans sa direction sans dire un mot.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Samuel Dewar
admin + kenai

some info
☆ en ville depuis le : 13/11/2016
☆ messages : 162
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : bob morley.
☆ crédits : scarlett glasses & macfly.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Lun 21 Nov - 22:04

i thought of everything i'd never regret
maeva & samuel
La question des céréales - un peu comme le reste de votre conversation ce matin-là - n’avait pas grand intérêt. Pour autant, lorsqu’elle souligna la confiance dont tu faisais preuve, tu te permis de lui adresser un beau sourire. Ce n’était pas que tu avais un égo surdimensionné - bien que tu n’avais pas de problèmes à ce niveau-là non plus - seulement, te sentir menacer par des céréales serait une bien réalité pour un éventuel chef cuisinier comme toi. « Que veux-tu ? C’est avec raison. » Tu plaisantais bien évidemment. Tu savais que tu avais un certain talent culinaire, mais ton raisonnement se terminait là. Le commentaire qu’elle fit alors t’arracha un plus grand sourire puisque ça flattait ton égo dans le bon sens. Ça te rappelait aussi que tu serais sans doute coincé dans cette position bien longtemps, mais tu préféras ne pas t’attarder sur la question : « Tout le monde n’a pas ta capacité pour reconnaitre le talent on dirait. » Il fallait dire qu’au restaurant tu n’avais pas souvent l’opportunité de cuisiner. Elle faisait donc partie des quelques personnes qui avaient droit à des petits plats préparés par tes bons soins. « Essaie de ne pas t’étouffer sinon tu ne commenceras jamais. » Petite blague stupide de ta part, mais c’était plus fort que toi. Tu avais une occasion de l’embêter et tu la saisissais volontiers. Ton attention de s’attarda pas tellement sur la question pour se porter sur une enveloppe qui trainait. Tu avais supposé qu’il s’agissait de factures, mais elle te signifia que non par un signe de tête avant de te la rendre. Tu la pris sans rien dire et commença à l’ouvrir distraitement. Tu ne voyais pas trop pourquoi elle te tendrait la chose, mais tu n’allais pas attendre une invitation pour satisfaire ta curiosité. Une fois le regard sur le papier qu’elle contenait, tu fronças les sourcils sans comprendre. « Quoi ? » Tu ne comprenais pas ce que tu lisais. Elle était enceinte ? Comment ? Tant de questions se bousculaient dans ton esprit et tu optas finalement pour demander : « Depuis quand ? » Question fort importante, même si avouons-le, ce que tu voulais savoir c’était plutôt si tu étais le père.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1120-through-it-all-you-could-
avatar

Invité
Invité

some info
and more
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Mer 23 Nov - 23:31

i thought of everything I'd never regret
samuel & maeva
La simplicité de votre échange matinale pourrait te convaincre de laisser les choses mourir dans l’œuf, de garder tes petits secrets que pour toi - et ton frère de manière indirecte. Samuel, tu l'aimes bien. Sans plus ni moins, il s'agit d'un bon ami à la rigueur avec un physique suffisamment avantageux pour que tu sois à l'aise à l'idée d'entretenir une relation très moderne avec celui-ci. « Je suis née pour reconnaître le talent des autres, voyons. » À tout du moins, pour encourager ceux de ton entourage avec une fidélité absolue, mais l'heure est encore à la plaisanterie avant que tout ne tourne à la catastrophe avec ton geste irréfléchie de lui tendre l'enveloppe lorsque sa présence est mentionnée. Ses doigts touchent le papier blanc et tu t'en mords déjà les doigts. Il n'est pas trop tard pour la lui arracher des mains. Tu serais revenue sur ta décision s'il t'avait demandé ta permission avant de l'ouvrir, donc c'est une bonne chose qu'il ne l'ait pas fait. Tu crois. Peut-être, peut-être pas. Voilà qu'il est trop tard tandis que Samuel extirpe le contenu et tu fais semblant d'avoir un intérêt vif pour ton assiette en engloutissant une grosse part de crêpes qui te donne l'air d'un écureuil. Jamais de la nourriture t'avait autant fascinée qu'en cet instant, mais tu es sans issu. Il y a lui, toi et les crêpes dans ton petit appartement : personne pour venir te sauver la peau d'une conversation que tu ne désires pas vraiment avoir. Tu avales ta bouchée, les yeux rivés sur le bacon qui attend son tour à côté du reste de tes crêpes. « Dix-neuf semaines. » Tu n'as rien vu venir, trop pré-occupée par tes problèmes d'argent, notamment avec la nouvelle année scolaire de ton frère et les dépenses faramineuses qui viennent avec. C'est un fardeau financier que tu répètes chaque an et qui te causes du soucis pendant bien des mois, assez pour que tu ne prêtes plus attention à toi. Que tu ne prêtes pas attention à la prise de poids, l'absence de menstruation et les nausées : tous des symptômes que tu as jeté sur le dos du stresse. Comment aurais-tu pu te douter quand c'était une situation qui revenait dans ces périodes plus angoissantes ? « Je voulais juste que tu le saches, rien de plus. » Tu poses ton assiette à tes côtés, relevant enfin le regard vers lui tout en tendant la main pour reprendre ce qui t'appartient. À quelque part, c'est une bonne nouvelle pour toi, personnellement, sauf que tu n'aurais pas choisi ce moment précis de ta vie pour devenir maman. Ton attention se pose sur le cliché de l'échographie que tu observes quelques secondes, puis la range dans l'enveloppe avec les autres papiers - dont des prescriptions pour des suppléments alimentaires que tu n'as pas les moyens de te payer.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Samuel Dewar
admin + kenai

some info
☆ en ville depuis le : 13/11/2016
☆ messages : 162
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : bob morley.
☆ crédits : scarlett glasses & macfly.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   Ven 2 Déc - 22:25

i thought of everything i'd never regret
maeva & samuel
Bien que tu appréciais évidemment les encouragements vis-à-vis de ton talent culinaire, tu estimais que c’était réducteur de sa part de se présenter ainsi. Tu ne la connaissais certes pas tant que ça et au final, tu ne pourrais sans doute pas lui trouver un talent en réfléchissant de si bonne heure. Tu te contentas donc d’une réponse vague qui ne valait sans doute pas grand chose : « Pas que pour ça quand même. » Tu ne savais pas quoi dire d’autre si bien que tu reportas rapidement ton attention sur autre chose à savoir la nourriture que tu cuisinais. Rien de cette scène ne te préparait à la suite. L’enveloppe que tu avais attribué à des quelconques problèmes monétaires te fut tendue et on pouvait sans doute dire que ton monde bascula à ce moment précis. Lire l’enveloppe assouvissait ta curiosité, une véritable joie pour quelqu’un comme toi, mais quand tes yeux passèrent sur la nouvelle, tu regrettas presque de l’avoir lu. La notion du temps passé qu’elle te donna ne t’aida guère à réagir convenablement. Dix-neuf semaines… C’était combien de temps pour un avortement ? La question te vint en tête, mais tu n’osas pas la poser. Pas immédiatement en tout cas. À la place, une autre question tout aussi peu satisfaisante traversa tes lèvres : « C’est moi le père ? » C’était la conclusion que tu pouvais atteindre considérant qu’elle t’avait tendu l’enveloppe, mais il était tout à fait possible qu’elle fréquente d’autres personnes. Ce n’était pas comme si vous étiez exclusif, du moins, tu ne l’étais pas. À quelque part tu espérais qu’elle te réponde par la négative, ça t’éviterait bien des problèmes. Tu t’efforças néanmoins de taire cette partie de ta personne alors qu’elle reprenait la parole. Le fait qu’elle n’attendait rien de ta part t’arrangeait bien, mais ça t’étonnait tout de même. Tu ne relevas donc pas préférant demander en lui rendant l’enveloppe : « Tu comptes faire quoi ? Avorter ? » Tu ne mâchas pas tes mots, c’était la solution la plus logique. « Je peux payer la procédure si tu veux. » Tu avais suffisamment les moyens et ça vous éviterait biens des maux de tête de faire ça. Enfin, c’était sans doute à elle que la décision revenait.  
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1120-through-it-all-you-could-

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i thought of everything i'd never regret. (sd&mj)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis au regret de vous dire que je m'en vais.
» [Rin Kagamine] Regret Message ~ Akia + Natsumi
» Bluewin TV et taille LCD
» Lire: regret des mots et expressions en perdition
» J'écris...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: sound of silence :: rps terminés-
Sauter vers: