N'hésitez pas à soutenir le forum ici ou encore . ♡
TEARS OF JOY célèbre sa première année d'existence sur la toile. ♡

Partagez | 
 

 why won't you leave me alone? (linor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lily Malone
admin + clochette

some info
☆ en ville depuis le : 16/09/2016
☆ messages : 159
☆ pseudo : chuu.
☆ avatar : lili reinhart. ♥
☆ crédits : MOONY. (avatar)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: why won't you leave me alone? (linor)   Dim 6 Nov - 23:26


i float like a feather in a beautiful world. you wish you were
special. i'm so fuckin' special. but you're a creep, you're a weirdo.
what the hell are you doing here? you don't belong here.
Lily adorait les fêtes foraines depuis aussi longtemps qu'elle pouvait s'en souvenir. Elle se rappelait tous ces après-midis qu'elle avait passés avec les Malone à monter sur les attractions, les unes après les autres. Montagnes russes, auto-tamponneuses, stand de tir... Elle aimait tout. Sauf les maisons hantées. Ces vieux bâtiments qui semblaient prêts à s'écrouler à tout instant - même si c'était pour de faux -, non merci, pas pour elle. Alors quand ses amies la poussèrent en direction de l'attraction pour un gage, elle tenta d'abord de refuser. Mais un gage était un gage, et elle, Lily Malone, ne revenait jamais sur sa parole. Elle gonfla son torse et, tel un survivor, se mit dans la file d'attente. Elle ne pouvait l'admettre devant ses amies, mais elle était terrifiée. Complètement tétanisée. Si bien que quand la personne devant elle s'était mise à avancer, elle ne put faire un pas et sentit qu'on lui rentrait dedans par derrière. Heureuse de pouvoir se préoccuper d'autre chose que de la maison hantée, elle se retourna en prenant un air énervé... pour se retrouver face au visage qu'elle aurait le moins eu envie de voir. Ce crétin, ce stalker, ce débile de Conan.
« Non mais c'est pas vrai. » lança-t-elle, à la fois désespérée et dégoûtée de l'avoir à nouveau sous les yeux. Ne comprendrait-il jamais qu'un homme comme lui n'avait aucune chance avec une déesse comme elle? N'apprendrait-il jamais à abandonner? « Tu ne peux pas me laisser tranquille, oui? Je te l'ai déjà dit, jamais une fille comme moi s'intéressera à un gars comme toi. » Elle se retourna d'un coup sec, ne laissant pas au jeune homme la possibilité de s'exprimer, et jeta un coup d'oeil à ses amies restées sur le trottoir un peu plus loin, absorbées par une conversation sur les nouvelles chaussures Louboutin de l'une d'elles. Bien, elles n'avaient pas assisté à son entrevue avec Calvin. Rien n'aurait été pire que ça.
A peine quelques minutes plus tard, elle arrivait enfin au bout de la queue. Un adolescent à l'air blasé, mâchouillant son chewing-gum, l'arrêta d'un geste mou et expliqua d'une voix terriblement monocorde qu'ils devaient entrer par deux, et que si elle n'avait personne, elle devrait attendre qu'une seconde personne seule se manifeste. Ce qui ne tarda pas. Le fameux Callum se trouvait dans un groupe de trois et Lily se retrouva forcée de faire équipe avec lui. Une fois de plus, le mépris pouvait se lire sur son visage, et elle tenta de faire opposition. « Excusez-moi, mais ce n'est pas possible. Je ne peux pas aller là-dedans avec lui. » Mais l'adolescent ne l'écouta pas et attacha son poignet à celui de Connolly, les poussant à l'intérieur, seuls. Lily leva sa main, sentant le contact de la peau du jeune homme aux goûts miteux, et soupira le plus bruyamment possible. « Ew. »



pour all the champagne, make it rain. have our own parade. we don't feel a thing, chardonnay running through our veins. we don't have to go home, we can stay here layed out on the floor. i won't run 'til the room clears. pour all the champagne, make it rain. we can stay here, and don't say the party's over 'cause we've got time to let it go.


Dernière édition par Lily Malone le Mar 11 Avr - 17:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1626-fly-high-lily
avatar

Connor Hamilton
admin + polochon

some info
☆ en ville depuis le : 11/07/2016
☆ messages : 1373
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : cole sprouse.
☆ crédits : odistole & beerus.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: why won't you leave me alone? (linor)   Mer 9 Nov - 17:24

why won't you leave me alone
lily malone & connor hamilton
Les fêtes foraines étaient, à tes yeux, une invention fabuleuse. Tu te souvenais des nombreuses fois où tu avais eu l’occasion d’y aller dans ta jeunesse que ce soit avec tes parents ou tes amis. À chaque fois, tu étais revenu avec un souvenir génial et à chaque occasion, tu y retournais donc volontiers. Cette fois ne faisait pas exception et tu avais donc accepté de faire le tour des attractions avec des collègues de travail. Tu étais d’excellente humeur, bien content d’avoir l’occasion de créer quelques souvenirs en compagnie de personne que tu appréciais hors du cadre du travail. Seulement, tu étais bien naïf et tu avais donc oublié un point central de toute fête foraine : celui que tu évitais en temps normal. Ils t’avaient trainé à la maison hantée malgré quelques protestations de ta part et le pire ? C’est que vous étiez un nombre impair. Cela ne pouvait vouloir dire qu’une chose : l’un d’entre vous devrait y aller de lui-même, donc avec un inconnu et l’heureux élu devait évidement être ta pauvre personne.
Ton humeur commençait donc à tourner : adieu la joie qui t’avait habité depuis ton arrivée à la fête foraine et bonjours à ta vieille amie l’anxiété. Après tout, on ne pouvait pas dire que les maisons hantées te réussissaient très bien. Bien occupé par cette ligne de pensée, tu ne regardas pas devant toi et ne put éviter le contact avec celle qui se trouvait devant toi qui n’avançait pas. Prêt à t’excuser, la moindre des choses, tu fus réduit au silence par l’identité et la réaction de la principale intéressée. Sans avoir une chance de placer un mot, tu dus écouter les mots toujours aussi doux de Lily, cette fille que tu avais dragué dans un bar avant de te faire envoyer bouler de façon on ne peut plus violente (la chose était encore gravée dans ton esprit). Tu aurais volontiers voulu lui faire savoir qu’elle n’était pas la raison derrière ta présence dans cette maison hantée, mais faute d’en avoir la chance tu restas silencieux.

Seulement, le destin était d’humeur farceuse puisque comble de la chance, vous alliez devoir vous côtoyer un peu plus. Lily ne perdit pas un instant avant de faire savoir son mépris expliquant vaguement au jeune adolescent qu’elle ne pouvait absolument pas y aller avec toi. Pas que ça changerait grand chose, voilà ce que tu pensais. Comme de fait, l’employé te donna raison en vous attachant ensemble avant de vous envoyer dans la noirceur. « Tu n’aimes pas les maisons hantées ? » Tu te doutais que le Ew qu’elle avait lâché s’expliquait sans doute plus par ta présence que par le bâtiment dans lequel vous vous trouviez, mais tant pis. « Et puis tu sais, je suis ici pour la maison hantée, même s’il est vrai que tu es plus agréable à regarder. » Oui bon, ce n’était sans doute pas le moment de la couvrir de compliment, d’autant plus que ça ne faisait qu’augmenter tes chances de te faire repousser, encore une fois. Mais bon, il fallait que tu te changes les idées, que tu taises ta peur. « Prête ? » Le tout dit gentiment, ce n’était pas parce qu’elle te méprisait ouvertement que tu devais lui rendre la pareille. D’autant plus que te concentrer moindrement sur elle ne pourrait que t’aider à avancer.
electric bird.



☆☆☆  j’apprendrai ta chanson préférée pour savoir comment te consoler. (peter peter)


Dernière édition par Connor Hamilton le Lun 10 Avr - 21:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t240-connor-je-me-releve-tout-p
avatar

Lily Malone
admin + clochette

some info
☆ en ville depuis le : 16/09/2016
☆ messages : 159
☆ pseudo : chuu.
☆ avatar : lili reinhart. ♥
☆ crédits : MOONY. (avatar)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: why won't you leave me alone? (linor)   Mer 5 Avr - 21:29


i float like a feather in a beautiful world. you wish you were
special. i'm so fuckin' special. but you're a creep, you're a weirdo.
what the hell are you doing here? you don't belong here.
Si elle avait été heureuse en arrivant à la fête foraine ce soir là, son humeur avait viré de cent quatre-vingt degrés. Tout d'abord, parce qu'elle avait perdu à un pari -celui de faire retourner plus de têtes masculines que sa meilleure amie -, elle, Lily Malone. Ensuite, parce qu'elle avait été forcée à entrer dans la maison hantée pour son gage. Mais le summum de sa mauvaise humeur avait été de se retrouver face à Connor le stalker. Sa soirée n'aurait pas pu être pire. C'était comme si l'univers avait décidé de s'acharner sur elle ce jour-là. Il ne manquait plus qu'elle casse sa paire de talons préférée, et elle laisserait tout tomber. Car Lily ne pensait honnêtement pas que les choses pourraient empirer pour elle. Mais le destin avait bel et bien d'autres plans pour elle lors de cette fête foraine.

Le poignet attaché à celui de Charlton par des menottes un peu trop réalistes à son goût, Lily crut qu'elle allait mourir sur place. Ce n'était pas possible. Elle était forcément en train de rêver et allait se réveiller bientôt, dans son lit de satin, un plateau rempli de milles et une merveilles à ses pieds. Alors elle ferma les yeux l'espace d'une seconde, comme pour tout oublier. Mais lorsqu'elle les rouvrit, la réalité la frappa de plus belle. Poussés à l'intérieur de l'attraction, où une mort certaine les attendait (de peur et d'humiliation sociale pour la jeune femme), Lily ne cachait absolument pas son dégoût pour Cody. « Tu n’aimes pas les maisons hantées ? » l'entendit-elle dire. Elle le fusilla alors du regard, signifiant ainsi son horreur. Quel culot, de s'adresser à elle comme si de rien n'était. La plèbe n'était pas faite pour se mêler à la royauté. Mais elle décida qu'elle était magnanime et qu'elle lui épargnerait une remarque supplémentaire, espérant qu'il comprendrait en l'ignorant qu'il n'avait pas à lui adresser la parole. Le message ne passa pourtant pas, puisque Cronan réitéra pour s'enfoncer davantage.  « Et puis tu sais, je suis ici pour la maison hantée, même s’il est vrai que tu es plus agréable à regarder. » Trop c'était trop. Cette fois, Lily ne put se retenir. « Pardon? Non mais ça va pas? Comme si j'avais envie de me faire reluquer par un tordu comme toi. » Elle s'éloigna de lui jusqu'à avoir le bras tendu. En réalité, elle se concentrait sur Colton pour éviter d'avoir à avancer dans le noir et l'inconnu. Lily était toujours tétanisée à l'idée de devoir traverser la maison hantée et espérait que si elle causait une scène à l'entrée même de l'attraction, on viendrait les chercher pour les mettre dehors. Mais comble de malheur, elle entendit bientôt une voix retentir au-dessus d'eux, crachant dans un haut-parleur. « Merci aux deux tourtereaux à l'entrée d'avancer. Vous bloquez les prochains participants. » Incroyable. Callum fit un pas en avant tout en lui lançant un « Prête ? » Lily fit mine de croiser les bras avec celui qui lui restait de libre et, dans un soupir, marmonna : « Qu'on en finisse. » Elle prit alors les devants, ne comptant pas montrer à cet abruti qu'elle avait peur, et s'avança dans la première salle. Une lumière verdâtre s'alluma de part et d'autres, laissant apparaître une décoration funèbre avec des pierres tombales. Ça commençait bien. Elle tira sur son bras attaché, mais fut bientôt stoppée par une musique lugubre qui s'élevait peu à peu dans la pièce. « Ça vient d'où? » Sa voix était tout de suite moins assurée que lorsqu'elle agressait Connor et laissait transparaître malgré elle l'angoisse qui l'habitait. Et soudain, sans crier gare, un individu déguisé en faucheuse surgit derrière elle et posa sa main sur son épaule. Hurlant à en perdre la voix, Lily n'attendit pas une seconde de plus avant de se mettre à courir pour quitter cet enfer. Son coeur battait la chamade, et elle était de plus en plus certaine qu'elle ne quitterait pas cet endroit en vie.



pour all the champagne, make it rain. have our own parade. we don't feel a thing, chardonnay running through our veins. we don't have to go home, we can stay here layed out on the floor. i won't run 'til the room clears. pour all the champagne, make it rain. we can stay here, and don't say the party's over 'cause we've got time to let it go.


Dernière édition par Lily Malone le Mar 11 Avr - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1626-fly-high-lily
avatar

Connor Hamilton
admin + polochon

some info
☆ en ville depuis le : 11/07/2016
☆ messages : 1373
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : cole sprouse.
☆ crédits : odistole & beerus.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: why won't you leave me alone? (linor)   Lun 10 Avr - 23:33

why won't you leave me alone
lily malone & connor hamilton
Te retrouver attaché au poignet avec Lily n’avait pas exactement fait parti de tes plans. Tu te retrouvais donc dans une situation complètement imprévue. La maison hantée était une chose qui ne te plaisait déjà pas beaucoup, sauf qu’il avait en plus fallu que tu te retrouves seul ce qui expliquait donc le lien qui retenait ton poignet à celui de la jeune femme. Tu comptais pourtant faire au mieux avec cette situation particulière. Il fallait dire que sa compagnie ne te déplaisait pas - l’inverse n’étant malheureusement pas vrai - et qu’au final, tu étais bien content de te retrouver avec quelqu’un que tu connaissais, même si ce n’était que vaguement. Bien sur, à cet instant précis, tu ne pensais pas à la possibilité de te ridiculiser complètement devant une jeune femme à qui tu voudrais bien plaire, mais bon, cette réalisation là te viendrait bien rapidement.
En attendant, tu tentas une première approche. Tu ne reçus qu’un regard. Tu en compris rapidement le sens, il n’était pas bien dur de reconnaitre un tel regard, surtout quand tu l’avais reçu une bonne centaine de fois. Peut-être était-ce pour cette raison que tu ignoras totalement le signal et poursuivit sur ta lancée. Tu essayais seulement de te changer les idées, d’oublier ce que tu allais devoir traverser. Seulement, entre le stress causé par la maison hantée et la timidité qui te caractérisait devant toute demoiselle, ce que tu dis ne s’illustrait pas par sa brillance. Tu la draguais, c’était aussi simple que ça. Ce n’était pas méchant, bien au contraire, tu la complimentais. Ça ne passa pas pour autant, Lily te rembarrant bien rapidement. « Tordu ? » Tu n’étais pas tordu. Tu n’étais pas non plus un stalker. Il était pourtant bien trop tard pour lui offrir une réponse quelconque puisqu’elle s’éloigna avant même que tu n’aies une occasion de vraiment répliquer.

« Merci aux deux tourtereaux à l'entrée d'avancer. Vous bloquez les prochains participants. » La voix te fit relever la tête, un peu gêné par ce qui venait d’être dit. Ce n’était pourtant pas le moment de rester immobile. Il fallait que vous avanciez, si bien que tu cherchas à intimer la jeune femme de le faire. Il n’en fallu pas davantage pour qu’elle prenne les devants te trainant en arrière. Tu ne cherchais pas spécialement à aller rapidement, si ça n’avait tenu qu’à toi, tu serais resté à l’entrée de la chose. La musique lugubre qui s’élevait ne t’aidait pas à te motiver à avancer. La voix de Lily s’éleva à nouveau posant une question à laquelle tu ne savais répondre. « Euh… » Tu t’apprêtais à évoquer des hauts-parleurs lorsque la faucheuse fit son apparition. Tu sursautas, autant à cause de cette soudaine arrivée que par le cri que lâcha la jeune femme. Tu n’eus pourtant pas le temps de traiter la situation que tu te faisais entrainer par Lily qui partit à vive allure. Tu ne pus que suivre, tâchant tant bien que mal de suivre le rythme qu’elle t’imposait, tendant surtout de ne pas trébucher en chemin. « Eh attends ! » Une vague tentative de lui demander de s’arrêter. Supposant que ça ne risquait pas de fonctionner, tu finis par t’arrêter toi-même, tournant légèrement la main pour attraper celle de la jeune femme. C’était autant pour la rassurer elle que toi-même alors que tu vous forçais à vous stopper au beau milieu de la maison hantée, dans ce qui devait être l’antre d’un boucher maléfique. Essayant de faire fi de l’horreur qui vous entourait et tâchant de paraitre le plus brave possible : « Ça va aller. On va s’en sortir rapidement, n’aies pas peur. » La fin était sans doute plus adresser à toi-même qu’à la jeune femme. De toute façon tu t’attendais à ce qu’elle te repousse à nouveau. Tu serras sa main dans la tienne pour une sorte d’encouragement. « Prête ? » La même question qu’auparavant, avant de partir dans une direction qui te paraissait être celle de la sortie. Ou pas, après la course tu ne savais pas trop où il fallait aller.  
electric bird.



☆☆☆  j’apprendrai ta chanson préférée pour savoir comment te consoler. (peter peter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t240-connor-je-me-releve-tout-p
avatar

Lily Malone
admin + clochette

some info
☆ en ville depuis le : 16/09/2016
☆ messages : 159
☆ pseudo : chuu.
☆ avatar : lili reinhart. ♥
☆ crédits : MOONY. (avatar)
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: why won't you leave me alone? (linor)   Mar 4 Juil - 21:04


i float like a feather in a beautiful world. you wish you were
special. i'm so fuckin' special. but you're a creep, you're a weirdo.
what the hell are you doing here? you don't belong here.
Tu n’as aucune envie de laisser paraître ce que tu ressens face à cette maison hantée, mais tu ne peux t’empêcher de hurler et de prendre la fuite lorsqu’une faucheuse surgit devant toi. Sans même tenir compte du jeune homme attaché à ton poignet, tu te mets à courir aussi vite que tu le ferais pour acheter la paire de chaussures de tes rêves en promotion. Sauf qu’ici, tu ne finiras pas heureuse avec un sac de shopping Prada au bout des bras. Non, ici tu finiras probablement par succomber d’une crise cardiaque. Ah, mourir au début de la vingtaine, quel gâchis. Tu entends vaguement un « Eh attends ! » derrière toi, mais cela ne te suffit pas pour te faire ralentir le pas. Pourtant, tu te sens stoppée soudain dans ta course. La main de Connor s’est refermée sur ton poignet et te force à t’arrêter. Cet élan de virilité te perturbe un peu et alors que d’habitude tu aurais plutôt pesté contre lui, tu te tais pour l’écouter, sans pour autant te retourner. « Ça va aller. On va s’en sortir rapidement, n’aies pas peur. » Ton cœur bat encore un peu la chamade après cette course, et tu te tais encore quelques secondes supplémentaires. « Je n’ai pas peur. » que tu marmonnes, consciente que tu ne peux plus te montrer très confiante après avoir hurlé comme tu l’as fait. Alors que tu t’attends à ce qu’il te lâche pour continuer votre chemin, il te surprend en serrant ta main dans la sienne. Tu souhaiterais qu’il cesse, et de nouveau, en temps normal tu aurais sèchement brisé le contact. Mais la perspective de continuer dans cette maison hantée te terrifie, si bien que tu laisses ta main choir dans la sienne : tu ne la serres pas, mais ne la lâche pas pour autant, tout en espérant qu’il ne le remarque pas. « Prête ? » Tu hurles un immense non dans ta tête, mais ne laisse rien transparaître. Cody se trouve toujours derrière toi, mais tu comptes bien le laisser passer devant et t’en servir comme bouclier désormais. En espérant qu’on ne te refasse pas le coup de la faucheuse dans le dos… « Qu’on en finisse. » tu répètes, comme tu l’as déjà dit un peu plus tôt. Vous vous remettez à avancer, silencieux, vous imprégnant malgré vous de l’ambiance terrifiante. « C’est à droite à mon avis. » tu lances distraitement lorsque vous vous trouvez à un croisement. Les menottes te scient le poignet et tu n’as qu’une seule hâte : les enlever. Cette sortie de la maison hantée, tu la vois comme un graal et tu espères tellement y arriver rapidement. Pourtant, tu n’oses pas trop y croire, persuadée qu’on va te refaire un sale coup. Tu sens alors quelque chose te frôler, et tu bondis en avant tout en te retournant. Il ne s’agit que d’une fausse araignée, mais te voilà toute blême. Tout en fuyant le regard de Callum, tu lui lâches « T’as pas intérêt à rire. » Vraiment, vivement la fin.



pour all the champagne, make it rain. have our own parade. we don't feel a thing, chardonnay running through our veins. we don't have to go home, we can stay here layed out on the floor. i won't run 'til the room clears. pour all the champagne, make it rain. we can stay here, and don't say the party's over 'cause we've got time to let it go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t1626-fly-high-lily
avatar

Connor Hamilton
admin + polochon

some info
☆ en ville depuis le : 11/07/2016
☆ messages : 1373
☆ pseudo : dday.
☆ avatar : cole sprouse.
☆ crédits : odistole & beerus.
and more

Feuille de personnage
☆ disponibilité rp:
☆ répertoire
:
☆ to do list
:
MessageSujet: Re: why won't you leave me alone? (linor)   Dim 16 Juil - 21:36

why won't you leave me alone
lily malone & connor hamilton
La course effrénée t’avait laissé essoufflé et désorienté, mais au final, tu semblais tout de même être dans un meilleur état d’esprit que la jeune femme qui t’avait entrainé avec elle. Tu aurais pu tenter de maintenir une image masculine, mais lorsqu’elle affirme, de façon fort peu crédible, qu’elle n’avait pas peur, tu optas pour un minimum d’humour. Elle te considérait déjà comme un moins que rien alors un peu d’autodérision ne pourrait te faire de mal. « Je disais surtout ça pour moi. » Le tout avec un vague sourire qu’elle ne pouvait même pas voir. En toute honnêteté, tu aurais voulu lui apporter plus de support que le simple fait de lui serrer la main, mais t’attendant à un rejet, tu préférais ne même pas tenter la chose. Trop occupé à chercher une indication d’où pourrait bien être la sortie, tu ne réalisas même pas qu’elle n’avait pas encore rompu le contact et sa main restait donc encore dans la tienne. C’était mieux ainsi, faire un commentaire sur ce détail aurait sans doute été une grossière erreur vu le comportement général de la jeune femme. « On est d’accord. » En finir serait définitivement une grande joie, restait à voir si vous y arriviez rapidement ou non. Sans broncher, tu suivis son intuition lorsqu’elle t’indiqua la droite comme direction à prendre. De toute façon, tu ne le savais pas plus qu’elle alors autant suivre ses directions. L’atmosphère te pesait tout particulièrement et ta coéquipière du moment ne t’aidait pas à passer outre. Elle ne te donnait pas l’impression que tu pouvais te tourner vers elle pour un quelconque réconfort. Si tu le faisais elle te trouverait sans doute un nouveau défaut alors autant éviter. Tu essayais donc de te rassurer toi même en occupant ton esprit de toutes les façons possibles et imaginables. Ça fonctionnait presque jusqu’à ce que tu sursautes en voyant Lily bondir, blême. Plus que nerveux, tu regardes ce qui aurait bien pu lui faire peur de cette façon. Ton regard se posa finalement sur la cause : une fausse araignée. Tu compris alors pourquoi elle t’ordonnait de ne pas rire. « Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle. » C’était à se demander avec qui elle trainait en temps normal pour penser que ton premier réflexe aurait été de rire. Enfin, c’était surement une question pour une autre fois, pour l’instant il valait mieux sortir de cette maison hantée. Essayant de lui changer les idées - et les tiennes par la même occasion - tu finis par reprendre la parole : « Mais pourquoi t’es venue ici ? C’est assez évident que tu n’aimes pas ça. » Certes, c’était un commentaire qui pourrait aisément t’être retourné puisque tu étais aussi heureux d’être là qu’elle, mais le but d’une conversation n’était pas de tourner tout autour de ta personne. Tu l’entrainas donc doucement derrière toi en continuant d’avancer vers l’avant dans l’espoir que ce soit la sortie. « Enfin, ça ne doit pas être si compliqué de sortir d’ici. » Tu disais ça pour être encourageant, sans vraiment le penser. Après tout, le but était quand même de vous terroriser un peu avant que vous ne puissiez en sortir. « Si ça se trouve il y a des sorties de secours aussi. » Maintenant que tu y pensais, ça te paraissait presque être une bonne idée de les chercher plutôt que la véritable sortie.
electric bird.



☆☆☆  j’apprendrai ta chanson préférée pour savoir comment te consoler. (peter peter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofjoy.forumactif.com/t240-connor-je-me-releve-tout-p

Contenu sponsorisé

some info
and more
MessageSujet: Re: why won't you leave me alone? (linor)   

Revenir en haut Aller en bas
 
why won't you leave me alone? (linor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Babe I'm gonna leave you ~song fic~ ^
» MICK[alias Daniel]: Please, leave me a message.
» [JEU] LEAVE DEVIL ALONE : Arcade action [Démo/Payant]
» 9x05, Leave Out All the Rest
» The Leave Taking

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEARS OF JOY  ::  :: south san francisco :: lake merced :: autumn fun fair-
Sauter vers: